Quatre Clans, Une Destinée

Spring Theme © Honey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Crédits :
    Fondatrice : Etoile des Vents
      Administratrices : Étoile Diaphane, Esprit du Léopard & Étoile des Tempêtes
        Modératrice : Profondeur des Abysses
      Design actuel : Honey~ le 17/03/17 / Reira & Twist : Codages
    Concept tiré des livres "La Guerre Des Clans", écrits par Erin Hunter.
Nouveautés :

17/03 : Nombreuses nouveautés sur QCUD (www)
17/03 : Résumé de la guerre (www)
17/03 : Assemblée des Clans! (www)
17/03: Recrutement de modérateur (www)
Clan des Bois, Clan des Ténèbres & Confrérie prioritaires ! Les autres Clans sont Fermés.
La Confrérie recherche un Soigneur & un Apprenti Soigneur !
Ainsi que des chefs de catégorie !
Le Clan de la Neige recherche un apprenti-guérisseur et un guérisseur !
Le Clan des Ténèbres recherche un apprenti-guérisseur !
Le Clan des Bois recherche des guerriers !
Merci de vous référer aux Effectifs (www)

Partagez | 
 

 Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Odeur d'Amande.
Guerrière
avatar

Messages : 81
Date d'Inscription : 14/10/2015


Personnage
Cats Points:
540/99999  (540/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Sam 23 Jan 2016 - 13:01



Le Diable dort-il sous la Bible ?

    Pourquoi faut-il que les hommes s'ennuient ?, Jacques Brel

Odeur d'Amande observait la neige tomber tout doucement. Les flocons virevoltaient, pour se déposer sur sa fourrure qu'elle secouait avec humeur. Elle aimait de tout cœur les paysages enneigés, mais y mettre un coussinet, très peu pour elle.

Mais c'était ici que se jouait le grand dilemme de la journée : supporter les sifflements de serpents de ses compères, qui la regardaient en riant sous cape comme des adolescents, ou aller se promener seule, l'âme en paix ? L'équation minutieusement analysée, elle en conclut que elle seule plus pattes mouillées valait mieux qu'être au chaud plus insupportables et stupides commères du Clan des Flammes.

Se mettant résolument en marche, elle se dit qu'elle ferait aussi bien, de, pour une fois, se rendre utile au Clan. Cette pseudo-marque de bienveillance clouerait peut-être le bec aux langues de vipères, du moins pour aujourd'hui. Elle se dirigeait donc tranquillement vers la frontière avec le Clan des Bois, s'interrogeant sur la manière dont ceux-ci vivaient.

Avaient-ils une façon de se comporter radicalement différente de la leur ? Elle savait que les chats de la Neige étaient d'excellents pêcheurs, mais elle n'avait pas beaucoup de stéréotypes sur les membres des Bois. Elle n'avait pas clairement eu l'occasion de rencontrer et discutailler avec un félin de ce Clan, outre de rapides mots échangés lors des rares Assemblées auxquelles elle avait participé. Il fallait avouer qu'elle était plutôt casanière, et qu'elle n'avait par conséquent pas fait énormément de rencontres, outre ses idiots de compatriotes.

Mais, sincèrement, les félins des autres Clans pouvaient-ils se révéler beaucoup plus malins ou beaucoup moins endoctrinés que ceux des Flammes ? Elle en doutait, mais attendait d'en rencontrer un bon nombre pour se forger une réelle opinion. Était-on plus ouvert d'esprit et moins traditionnel de part la forêt ? Pour avoir une chance d'en avoir le cœur net, elle allait longer les frontières du Clan des Bois en marquant à nouveau leur territoire, comme une bonne guerrière des Flammes qu'elle était.

De prime abord, elle songeait que finalement, son idée n'était peut-être pas bien brillante. Elle avait peu de chances de tomber sur quelqu'un, d'autant plus par ce temps et cette température. Pourtant, la chance justement lui sourit, et elle sentit une odeur des Bois assez forte non loin d'elle. Ravie d'avoir enfin trouvé un spécimen, elle s'approcha de la source de l'odeur et aperçut ce qui devait être une apprentie.

« Alors, on se promène par ce froid ? Tu dois avoir du courage, être totalement inconsciente ou être obligée, non ? »

Odeur d'Amande gagne mille points pour cette approche d'une élégance sans pareille. L'écaille, satisfaite de cette tirade, s'assit, sur ce, à une distance respectable de l'autre femelle, pour qu'elle ne se sente pas agressée, et surtout pour ne pas mettre les pattes sur le territoire des Bois.
Twist © Crêpe 015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Muguet ABS
Guerrière
avatar

Messages : 206
Date d'Inscription : 20/07/2015


Personnage
Cats Points:
2050/99999  (2050/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Dim 24 Jan 2016 - 14:32


Je ne voulais pas me lever, je sentais déjà mes poils se rétracté, frigorifié par la neige et la glace.. J'adorais la neige mais je la voyais que de loin, étant apprentie. Et je n'avais pas vraiment envie de croiser le regard d'Etoile Barbue ou même Feuille de Lamier.. J'avais peur de parler à ma mère adoptive.. Je ne leur avais que très peu parler depuis la révélation du meneur. Je n'arrivais pas à lui pardonner.. Pourquoi ? Tout le monde est censé pardonner son prochain non ? Je me demandais même si le clan des Lumières avait voulu que je survive dans le mensonge.. Est ce que ma mère m'observe de la haut ? Pfff.. A vrai dire, je ne l'ai jamais connu et la verrais jamais de mon vivant à quoi bon espérer. Je serrais les dents, tout en me tournant dans ma litière froide. Je soupirais avant de me redresser espérant me réchauffer dans un coin.. Manque de chance, Chant des Vipères me vit. La nouvelle lieutenante s'approchait de moi. Je lui fis un petit signe à moitié souriante.. Il faut tout de même que je garde une image positive auprès des autres félins de mon clan qui en somme ne sont au courant de rien et n'y sont pour rien dans cette histoire. La lieutenante m'informait que mon mentor, Tempête Eternelle était occupé à refermer des trous fait par la neige dans la barrière de ronce autour du camp. J'hochais la tête attendant la chute de son propos.. J'avais une journée de repos à glander dans ma litière ou je devrais me bouger ? Chant des Vipères finit par répondre à ma question mentale, je devais patrouiller. J'hochais une nouvelle fois la tête avant de rejoindre la patrouille.

Nous trottinons sur le territoire, aucun de nous voulez rester plus longtemps que nécessaire sur cette neige qui nous gelé les pattes. Je tremblais pratiquement à chaque pas, c'en était encore plus fatiguant.. J'avais hâte de retourner dans ma litière et de pouvoir dormir en paix. Nous arrivons à la frontière avec les Ténèbres puis celle des Flammes.. Nous retournons au camp ensuite. J'étais fatiguée mais un soudain élan de charité envers le clan ranima mes pattes. Je miaulais avec empressement au reste de la patrouille :

"-Je vais chasser !"

Pourquoi cet élan de bonté me diriez vous ? Etoile Barbue était posté avec sa lieutenante dans la clairière.. Je n'étais pas prête à pardonner au chef bicolore. Je courais à toute vitesse, ce qui réchauffait quelques peut ma pelisse gelée. Je m'arrêtais en hâte à la frontière, manquant de la dépasser. Je devrais chasser pour ne pas mentir.. J'allais me mettre en action quand une voix me fit sursauter :

"-Alors, on se promène par ce froid ? Tu dois avoir du courage, être totalement inconsciente ou être obligée, non ?"

Je me tournais pour voir qui m'adresser la parole. Je plissais les yeux pour mieux voir. C'était une femelle des Flammes, guerrière d'après la taille et d'autres facteurs. Je tournais deux, trois fois ma langue dans ma bouche pour calmer mon humeur massacrante avant de lui répondre :

"-Aucun de cela. J'ai juste besoin de changer d'air. Je me promenais et peut être chasser.. Et vous très chère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odeur d'Amande.
Guerrière
avatar

Messages : 81
Date d'Inscription : 14/10/2015


Personnage
Cats Points:
540/99999  (540/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Dim 24 Jan 2016 - 15:57



Le Diable dort-il sous la Bible ?

    Sweet Amanite Phalloïde Queen, Hubert-Félix Thiéfaine

Lorsqu'elle tourna son visage vers elle, Odeur d'Amande put mieux la détailler. Elle était loin d'être laide, les traits poupins classiques des apprentis, accompagnés d'impressionnants yeux vairons. La guerrière n'avait jamais été confrontée à un tel phénomène de la nature, et elle s'attarda donc à observer avec insistance les reflets des pupilles de la jeune des Bois. Une fois son examen approfondi terminé, elle passa rapidement le regard sur la fourrure tigrée de la féline, se disant que cette petite avait décidément bien été dotée par la nature - pas comme elle.

« Aucun de cela. J'ai juste besoin de changer d'air. Je me promenais et peut être chasser ... Et vous très chère ? »

La guerrière crut déceler dans son expression et son ton l'ombre d'un agacement. Ravie de déranger, elle se permit d'être plus insistante encore. Cela ne lui plaisait guère qu'on cherche à cacher ses émotions, et Amande devait concéder ne pas comprendre le concept. Si Odeur d'amande était de mauvaise humeur, pourquoi faire semblant d'être parfaitement calme et posée, alors même que ses véritables sentiments filtraient à travers multiples facteurs ? Même si la réaction de l'apprentie prêtait à confusion, la guerrière décida qu'elle était agacée par sa présence.

Par conséquent, l'écaille voulait savoir ce qu'elle avait vraiment dans la tête. Elle voulait qu'on soit vrai avec elle, Amande ne supportait pas les masques et les faux-semblants, ils n'avaient pour elle aucun intérêt, sinon d'éviter de se faire refaire le portrait par un molosse un peu trop susceptible.

« Je marque le territoire, ce genre de tâches affreusement chiantes qu'on donne aux vieilles pies dans mon genre. »

Elle haussa les épaules, battant vaguement l'air de la queue. Soudain, de son air apparemment affable, son expression faciale changea du tout au tout. Un large sourire carnassier éclaira son visage, et elle lâcha une longue tirade, clairement provocante :

« Te changer d'air ? Et pourquoi donc ? L'air est de mauvaise qualité aux Bois ? Pourtant, vous n'avez pas trempé une seule griffe dans la guerre qui s'annonce ? L'odeur de soufre des poudres à canon à venir t'incommode, peut-être ? »

Odeur d'Amande avait en effet du mal à croire que le Clan des Bois reste immobile et songe à ne pas s'impliquer, de près ou de loin, dans le conflit qui se profilait à l'horizon. Aborder un sujet sensible aurait peut-être pour conséquence de la faire sortir de ses gonds ?
Twist © Crêpe 015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Muguet ABS
Guerrière
avatar

Messages : 206
Date d'Inscription : 20/07/2015


Personnage
Cats Points:
2050/99999  (2050/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Mer 27 Jan 2016 - 0:01


J'avais essayé de paraître sympathique pour un temps au moins mais je n'avais pas réussi à être très posé et calme dans ma voix.. J'étais trop remonté contre Etoile Barbue pour réussir à me contrôler. Je fis criser mes griffes sur le sol terreux avant de porter mon attention sur la femelle des Flammes. La guerrière me fixait longuement, s'attardant sur mes yeux.. J'étais un peu mal à l'aise mais ne dit rien. Après un moment interminable, elle finit par lâcher tout en haussant les épaules et battant de la queue :

"-Je marque le territoire, ce genre de tâches affreusement chiantes qu'on donne aux vieilles pies dans mon genre."

Je plissais les yeux tout en faisant la moue. Je ne comprenais pas trop où la femelle voulait en venir et cela me perturber. Elle n'était pas si vieille que ça. Enfin, j'ai vu des fossiles plus vieux et plus embêtant qu'elle.. Pff comme cette vieille grue d'Envol des Cigales. Elle m'agaçait plus que tout. Elle arrêtait pas de me crier dessus quand je faisais, soi disant, mal sa litière. Je battais l'air de la queue en pensant à l'ancienne.
Je fixais la femelle des Flammes qui avait une petite mine. Son visage se transforma en large sourire avant de lâcher en me provoquant :

"-Te changer d'air ? Et pourquoi donc ? L'air est de mauvaise qualité aux Bois ? Pourtant, vous n'avez pas trempé une seule griffe dans la guerre qui s'annonce ? L'odeur de soufre des poudres ) canon à venir t'incommode, peut-être ?"

Je lui lançais un regard noir avant de reprendre mon expression colérique et habituelle de ses jours ci. Je fouettais l'air avec ma queue avant de répondre, détaché :

"-Je ne suis pas encore impliqué dans la guerre et c'est pas mon choix. C'est au fameux chef des Bois de le faire.. J'ai bien le droit de m'éloigner de certaines personnes.. Ne pas les voir peu, parfois, me détendre."

J'avais dit méchamment le mot fameux qui désignait mon père adoptif. Le pauvre Etoile Barbue en prenait plein son grade ces temps ci.. Je sais qu'il ne méritait pas tout ce que je lui reprochais mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Je n'arrivais pas encore à le pardonner. Je soupirais longuement avant de jeter une œillade à la femelle, guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odeur d'Amande.
Guerrière
avatar

Messages : 81
Date d'Inscription : 14/10/2015


Personnage
Cats Points:
540/99999  (540/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Sam 30 Jan 2016 - 13:06



Le Diable dort-il sous la Bible ?

    Killer Queen, Queen

Honnêtement, on ne pouvait pas qualifier Odeur d'Amande de bienveillante. Pas qu'elle fonctionne à l'intérêt, non, mais plutôt qu'elle s'intéressait à ceux qu'elle jugeait en valoir la peine. La guerrière fonctionnait donc plutôt selon un système méritocratique, dans lequel chacun devait se faire bataille pour obtenir ses bonnes grâces. Mais, comme les gens détestaient faire des efforts, surtout pour atteindre quelqu'un d'aussi insupportable et apparemment suffisant qu'elle, l'écaille était fort peu entourée.

En tout sincérité, cela lui était relativement égal. Elle préférait être en contact avec un nombre restreint de personnes qui avaient su lui accorder un minimum de temps et d'attention spontanément qu'être noyée sous les hypocrites et profiteurs en tout genre. On pouvait appeler cela une méthode de défense contre ceux qui pouvaient l'utiliser ou lui mentir, mais elle se plaisait plutôt à appeler ce principe « barrière contre la connerie ».

Odeur d'Amande, bien au-delà des apparences, aurait pu donner corps et âme pour ceux qui avaient su l'apprivoiser. Hélas, ils étaient bien peu, et l'écaille s'en contentait. Elle ne cherchait ni l'amitié, ni l'amour à tout prix. Elle était seule sans souffrir de solitude, car elle savait qu'une ou deux personnes seraient toujours là en cas de pépin. Leur présence, même si elle ne leur parlait pas, suffisait à calmer ses inquiétudes. Les savoir là, prêts à lui donner, une, deux heures, une nuit ou une journée entière, lui suffisait la plupart du temps à garder la tête froide.

Sortant de ses considérations métaphysiques, elle entrevit le regard noir que venait de lui décocher l'apprentie. Pas aimable, la gamine. Mais cela n'était guère un obstacle aux yeux de la guerrière. L'air de se cogner royalement de la présence d'Amande, la petite s'exprima d'une manière excessivement détachée, sa colère étant uniquement trahie par tout le reste :

« Je ne suis pas encore impliquée dans la guerre et c'est pas mon choix. C'est au fameux chef des Bois de le faire ... J'ai bien le droit de m'éloigner de certaines personnes ... Ne pas les voir peut, parfois, me détendre. »

L'écaille devait s'avouer surprise. Elle ne comprenait pas réellement pourquoi un tel déversement de haine envers son propre chef. Oh, non, elle, elle n'aimait pas vraiment Etoile Diaphane, mais c'était plus par principe que par réelle animosité envers lui. Cependant, la colère de l'apprentie semblait tout droit dirigée vers le chef lui-même, sans qu'Odeur d'Amande puisse accéder au motif d'un sentiment si négatif.

En apercevant le coup d’œil que la petite lui lançait, la guerrière se sentit autorisée à lui répondre par le fond de sa pensée.

« Tu as l'air vraiment en colère contre ton chef … Je trouve ça tout à fait louable, mais de la part d'une apprentie, ça m'étonne. En général, les petiots sont plutôt du genre à idolâtrer les déteneurs du pouvoir, pourquoi toi pas ? »

La féline s'approcha doucement de l'autre, sautillant à chacun de ses pas, pour être à moins de vingt centimètres d'elle, les yeux grands ouverts, l'air terriblement intéressée par la réponse. Mais avant cela, elle se dit que placer un peu de politesse ne ferait de mal à personne :

« Au fait, tu as un nom, mademoiselle sourcils froncés ? »

Bon, pour la politesse, on pourrait finalement repasser.
Twist © Crêpe 015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Muguet ABS
Guerrière
avatar

Messages : 206
Date d'Inscription : 20/07/2015


Personnage
Cats Points:
2050/99999  (2050/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Jeu 4 Fév 2016 - 22:09


Pourquoi le pardon est il si dur ? C'est la question qui me trottait en tête.. Je n'en trouvais aucune réponse. Même si c'est pour notre bien, pardonner est toujours dure. Et ça l'est encore plus quand elle vient d'une personne proche.. Comme Etoile Barbue pour moi. Le chef est, selon tout le monde, mon père.. Mais ! D'après les nouvelles que j'ai apprise, et qui en passant, on fait fuir Petit Ours du camp, sont qu'Etoile Barbue n'est pas mon père biologique.. C'était un choc pour moi et mon frère. En plus de découvrir cela, il nous a appris que notre mère était l'ex-cheffe des Ténèbres. J'aurais pu être une Ténébreuse ? Comment aurais été ma vie là bas ? Je secouais la tête, chassant ces questions sur une vie qui n'existera jamais.

Je retrouvais peu à peu mes esprits.. Je sais bien que le meneur bicolore l'avait fait pour mon bien.. Mais voilà, il me fallait du temps pour digérer cette pseudo trahison. Je fixais longuement la féline, attendant une quelconque réaction de sa part.. Après un instant, elle finit par lâcher en s'approchant doucement de moi :

"-Tu as l'air vraiment en colère contre ton chef … Je trouve ça tout à fait louable, mais de la part d'une apprentie, ça m'étonne. En général, les petiots sont plutôt du genre à idolâtrer les déteneurs du pouvoir, pourquoi toi pas ? Au fait, tu as un nom, mademoiselle sourcils froncés ?"

Je la regardais en deux fois avant de laisser mes poils retombaient sur mon échine. Les petiots s'étaient redressé à chacun des pas de la Flammeuse. Je fouettais l'air de ma queue avant de répondre calmement, ma colère à moitié passée :

"-C'est une histoire comme une autre entre sa fille et son père.. Je m'appelle Nuage de Muguet. Heureuse de te rencontrer dois je dire ?"

Je lui lançais une œillade sur la fin de ma phrase. Je prenais sa politesse et lui rendait d'une manière étrange peut être.. Je m'étais mise à frissonné, juste en prononçant le mot père.. C'était la première fois que je le disais à haute voix depuis l'annonce de mes vraies parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odeur d'Amande.
Guerrière
avatar

Messages : 81
Date d'Inscription : 14/10/2015


Personnage
Cats Points:
540/99999  (540/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Sam 13 Fév 2016 - 16:27



Le Diable dort-il sous la Bible ?

    Sweet Dreams ( Are Made of This ), Eurythmics

Dans un autre monde, Odeur d'Amande aurait pu être une sainte. Elle aurait pu être altruiste, gorgée de bons sentiments, avec un sourire éternel sur son visage, forte de ce qu'elle avait vécu. Mais sa vie avait pris un autre tournant. Être gentille et appréciée n'était plus depuis longtemps une priorité pour elle.

L'écaille avait même totalement pris en aversion ces choix de vie : elle ne comprenait plus qu'on puisse vouloir être transparent pour être aimé. Elle ne saisissait pas qu'on voue sa vie aux autres, qu'on agisse dans le seul but de se faire accepter, voire reconnaître dans une communauté. Presque sans prétention, la guerrière pouvait dire qu'elle était aussi connue que la plus aimable et la plus serviable des reines du Clan, même presque autant.

On ne l'aimait, pas, certes, mais cela lui passait bien au-dessus de la tête. Au moins, ceux qui voulaient bien l'approcher en apprenaient plus sur sa façon de voir les choses, et elle observait même quelques fois que sa marginalité faisait réfléchir. Cela n'était pas le but ultime de sa vie, mais elle ressentait de la satisfaction quand elle voyait s'allumer dans les yeux des autres une lueur d'intérêt pour ses propos.

La guerrière ne voulait pas l'approbation à tout prix. Elle ne voulait pas créer de clans, elle ne voulait pas séparer autour d'une question, ni créer de polémique. Elle désirait, en premier lieu, être elle, et dire ce qu'elle voulait. Au mieux, Odeur d'Amande souhaitait faire réfléchir ceux qui lui adressaient la parole. Après, ce qu'ils faisaient de ses mots lui était bien égal. Si elle provoquait un mouvement de foule, si elle faisait parler, elle se permettait de sourire, mais elle ne forçait personne.

Peut-être ses discours pouvaient paraître intrusifs, mais on en revenait au principe de base de l'écaille : ses limites étaient floues, et elle se permettait d'empiéter sur le territoire personnel d'autrui si cela lui chantait.

« C'est une histoire comme une autre entre sa fille et son père ... Je m'appelle Nuage de Muguet. Heureuse de te rencontrer dois je dire ? »

L'écaille, intriguée, haussa un sourcil. Une fille et son père ? Donc cette morveuse était la fille d'Etoile Barbue ? Première nouvelle. Il fallait dire que la descendance des dynasties des autres Clans la concernaient fort peut – elle était à peine au courant de la famille des lieutenant, chef et guérisseur de son propre Clan. Elle aurait bien eu du mal à retracer la généalogie de la plupart de son Clan, en fait, tant elle s'en tamponnait l'oreille avec une babouche ( #Nix ). Haussant les épaules, elle décida qu'elle n'allait pas traiter la petite différemment à cause de son rang.

« Ce que tu dois dire, ça ne concerne que toi, ma grande. Moi je suis contente de savoir que tu ne t'appelles pas vraiment mademoiselle sourcils froncés. »

Elle n'avait pas réellement conscience de la portée de la révélation que l'apprentie venait de lui faire. Ne sachant évidemment pas qui étaient les prétendus enfants du chef, sa déclaration lui faisait autant d'effet qu'une bourrasque sur sa fourrure épaisse : cela ne lui faisait absolument rien.

« C'est tout de suite beaucoup moins drôle de savoir que tu t'es embrouillée avec ton chef parce que tu es sa fille. Je m'attendais à quelque chose de plus juteux, mais bon. »

Avec ces paroles, elle surlignait son ignorance inconsciente ou son je-m'en-foutisme à propos de cette révélation. C'était à Nuage de Muguet de juger la raison de ce qu'elle venait de dire. Se glissant rapidement à côté de la petite blanche aux tâches grises, la guerrière décocha un petit coup de patte entre ses omoplates, avant de se reculer.

« Faut libérer ta colère, sinon elle va te bouffer. »
Twist © Crêpe 015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Muguet ABS
Guerrière
avatar

Messages : 206
Date d'Inscription : 20/07/2015


Personnage
Cats Points:
2050/99999  (2050/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Jeu 18 Fév 2016 - 16:15


J’étais trop en colère contre Etoile Barbue pour l’appeler ainsi comme je le faisais autrefois. Et puis ce n’était plus vraiment le cas ? Il ne l’était pas de manière biologique du moins.. Je voulais avec joie le pardonner mais une chose m’en empêcher.. Mon cœur blessé. Il m’avait trahi, c’est comme cela que je voyais la chose. Et nous l’apprendre comme ça, à quelques jours de notre apprentissage, je pense que ce n’était pas la meilleure des solutions.. Je soupirais, battant l’air à l’aide de ma queue. La guerrière des Flammes reprit ensuite la parole, me sortant de mes pensées :

"-Ce que tu dois dire, ça ne concerne que toi, ma grande. Moi je suis contente de savoir que tu ne t’appelles pas vraiment mademoiselle sourcils froncés. C’est tout de suite beaucoup moins drôle de savoir que tu t’es embrouillée avec ton chef parce que tu es sa fille. Je m’attendais à quelque chose de plus juteux, mais bon."

Le femelle se glissa près de moi, je l’accueilli par un regard suspicieux. Elle me décocha un coup entre les omoplates me faisant pencher en avant, comme une bonne claque amical.. C’est ce que je pensais. Je ne voyais pas autre chose. Elle miaulait de nouveau :

"-Faut libérer ta colère, sinon elle va te bouffer."

Je lui offrais un petit sourire avant de miauler :

"-Eh bien ce n’est pas bête, je devrais le faire quand je serais seule sur le retour par exemple. Et désolé de ne pas avoir une histoire juteuse à te mettre sous les crocs."

Je lui jetais une œillade sympathique, ma colère était passée pour l’instant. Mon pelage retombait léger sur mon corps. Je n’avais même pas relevé le franchissement de frontière de la guerrière. Elle n’avait pas chassé ni autre chose.. Et puis, j’étais jeune hein. Je pourrais mettre ça sur mon apprentissage sommaire. Tempête Eternelle n’avait pas encore tout vu en détail, juste les gros points sur le code du guerrier et blablabla.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odeur d'Amande.
Guerrière
avatar

Messages : 81
Date d'Inscription : 14/10/2015


Personnage
Cats Points:
540/99999  (540/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Mer 2 Mar 2016 - 11:18



Le Diable dort-il sous la Bible ?

    The Real Slim Shady, Eminem

« Eh bien ce n’est pas bête, je devrais le faire quand je serais seule sur le retour par exemple. Et désolé de ne pas avoir une histoire juteuse à te mettre sous les crocs. »

Le regard amical de l'apprentie la surprit. Il fallait dire qu'Odeur d'Amande ne l'avait, jusque là, pas ménagée le moins du monde. Elle était du genre à chercher la petite bête, à gratter toujours plus loin pour voir jusqu'à quel niveau elle pouvait aller extorquer des secrets à ses interlocuteurs. Par conséquent, il lui paraissait plus qu'absurde qu'elle ait pu s'attirer la sympathie de la petite.

A cette pensée, elle haussa les épaules. Après tout, il y avait des cas curieux partout, non ? Nuage de Muguet ne lui tenait pas rigueur de ses taquineries et autres coups bas, la guerrière avait le choix : soit elle continuait jusqu'à ce qu'elle lui lacère le faciès, soit elle calmait le jeu et s'intéressait de plus près à l'apprentie pour ce qu'elle était. Après y avoir réfléchi quelque deux secondes, elle conclut que la deuxième solution n'avait rien d'amusant, et elle se rabattit donc sur la première.

« Je ne m'attendais pas à ce que tu m'écoutes. Tu es incroyablement docile comme môme. Ou alors tu es clairement bizarre, je sais pas trop. »

Ses sourcils étaient levés, témoignant de sa légère surprise. Elle inclina ensuite la tête en souriant, avant de poursuivre :

« T'inquiètes. J'arrive toujours à trouver des histoires intéressantes. Je suis patiente de ce côté-là. »

Pas sûre que c'était une bonne nouvelle pour l'apprentie. Toujours debout, l'écaille décida soudainement que l'immobilité était ennuyeuse. Poussant une nouvelle fois de la patte Nuage de Muguet, elle fit un signe sec de la tête pour lui indiquer qu'elles partaient. Et elle n'attendait clairement aucune résistance de la part de la petite. Elle compléta son ordre en disant simplement :

« Viens. Je vais te montrer comment on chasse, aux Flammes. »

Elle étira ses pattes l'une après l'autre, sentant qu'elles s'engourdissaient déjà, et commença à trottiner, l'air déterminée. L'écaille jeta ensuite un regard dans son dos, fixant l'apprentie d'un air impérieux, simplement sûre qu'elle n'oserait pas lui refuser une partie de chasse.

Twist © Crêpe 015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Muguet ABS
Guerrière
avatar

Messages : 206
Date d'Inscription : 20/07/2015


Personnage
Cats Points:
2050/99999  (2050/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   Mer 6 Avr 2016 - 1:30


Même si en théorie, je savais très bien que c’était un franchissement de frontière. J’haussais vivement les épaules, ne voulant pas m’attarder sur ce détail. Je n’étais pas hostile et elle non plus. Pourquoi s’embrouiller maintenant ? Aucune utilité. Je me ferais massacrer en un revers de patte qui plus est. Ce n’est pas pour dire mais la féline à plus d’expérience et une carrure plus imposante aussi. J’en ai pas peur, s’il le fallait vraiment, je pourrais me jeter dans une bataille avec la féline pour mon clan.. Odeur d’Amande reprit de plus belle :

"-Je ne m'attendais pas à ce que tu m'écoutes. Tu es incroyablement docile comme môme. Ou alors tu es clairement bizarre, je sais pas trop."

Je plissais les yeux, sentant une pointe de colère montait dans ma gorge. Je pris le soin de la balayer d’un mouvement de queue. Je n’allais pas céder à une colère pour si peu. J’avais vécu pire dans ma courte vie ! Et ce n’était pas la fin, c’en était sure. La Flammeuse reprit, inclinant la tête en souriant :

"-T'inquiètes. J'arrive toujours à trouver des histoires intéressantes. Je suis patiente de ce côté-là."

Elle se remit en mouvement, je la suivais du regard. Manquerait plus qu’elle aille plus loin sur mes terres. Je serais dans de belles toiles bien serré dans ce cas. Je claquais mes crocs, surprise quand elle me donna un nouveau coup, signe qu’elle voulait qu’on bouge. Je levais les yeux au ciel, une bonne seconde avant de bouger à mon tour. Elle miaulait ensuite :

"-Viens. Je vais te montrer comment on chasse, aux Flammes."

Elle étira ses pattes avant de trottiner, je suivais sa cadence derrière elle. Nous étions sur le bord de la frontière, de mon côté. Elle me jeta un regard. J’en profitais pour miauler :

"-Je demande qu’à voir les prouesses d’un Flammeux."

Il n’y avait pas vraiment de méchanceté dans ma voix. Je ne trouvais rien de mal à dire parce que je n’avais pas envie de la froisser. Je tenais à ma pelisse tout de même. Et puis, la voir chasser peut m’apprendre diverses choses. J’haussais les épaules tout en marchant derrière elle, à une longueur de queue toutefois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Diable dort-il sous la Bible ? - harfy
» "Quand la Française dort, le diable la berce"
» Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre.
» Corne du Diable = Psycopathe
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quatre Clans, Une Destinée :: Partie RPG :: Frontières :: Frontière Flammes | Bois-