Quatre Clans, Une Destinée

Spring Theme © Honey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Crédits :
    Fondatrice : Etoile des Vents
      Administratrices : Étoile Diaphane, Esprit du Léopard & Étoile des Tempêtes
        Modératrice : Profondeur des Abysses
      Design actuel : Honey~ le 17/03/17 / Reira & Twist : Codages
    Concept tiré des livres "La Guerre Des Clans", écrits par Erin Hunter.
Nouveautés :

17/03 : Nombreuses nouveautés sur QCUD (www)
17/03 : Résumé de la guerre (www)
17/03 : Assemblée des Clans! (www)
17/03: Recrutement de modérateur (www)
Clan des Bois, Clan des Ténèbres & Confrérie prioritaires ! Les autres Clans sont Fermés.
La Confrérie recherche un Soigneur & un Apprenti Soigneur !
Ainsi que des chefs de catégorie !
Le Clan de la Neige recherche un apprenti-guérisseur et un guérisseur !
Le Clan des Ténèbres recherche un apprenti-guérisseur !
Le Clan des Bois recherche des guerriers !
Merci de vous référer aux Effectifs (www)

Partagez | 
 

 La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Ven 6 Mai 2016 - 4:27


Je me réveillais difficilement, faisant des cauchemars toutes les cinq minutes. J'avais peur d'aller dans le monde des rêves mais aussi de rester dans celui des vivant. J'avais tellement peur, peur de retourner au combat et me battre une nouvelle.. Peur de devoir faire face à un autre ami tel Reflet des Illusions. Et devoir la blesser.. Je me redressais, voulant me retourner doucement dans ma litière mais m'arrêter dans ma lancer d'une part pour ne pas faire tomber deux chatons qui se trouvait sur mon flanc et d'autre part, parce qu'une vive douleur se réveilla dans ma patte. Je la regardais longuement, me souvenant de l'affrontement des quelques jours.. Je caressais mon membre à l'aide de ma deuxième patte avant de soupirer longuement, reposant mes deux pattes au sol. J'avais mal, mais je devais être forte.. Me relever comme toujours, je le devais pour mes petits et mon clan. Tout les clans se devaient de se relever, la guerre n'était pas fini, malheureusement, c'était même que le début.. Après plusieurs minutes à me languir de mon sort.. Je me redressais, finissant de me lever en décalant chacun de mes chatons avec douceur pour ne pas les réveiller ou leur donner des coups pouvant retarder leur croissance. C'était l'une des choses que j'avais le plus peur, leur faire mal.. Je les regardais un court instant dormir avant de m'éclipser de la pouponnière en quelques petites bonds.

Je marchais sous la lune, prétextant une sortie au garde. Il me regardait d'un mauvais œil, et pourtant, je ne mentais pas.. J'avais besoin de sortir, de pleurer un bon coup.. De .. D'évacuer toute cette pression, tout ce que j'avais sur le cœur. Je marchais ainsi de long en large près de la frontière du clan de la Neige avant de repartir.. En temps de guerre, ce lieu devenait dangereux.. Même si c'est à cette endroit que j'espérais trouver des réponses et du réconfort. J'aurais très bien pu croiser Nuage de Neige, Feuille de Romarin ou plus improbable vu son statue actuelle de reine, Effraie Ombrée. Aucune ombre se profilait à l'horizon, je longeais donc la frontière pour rejoindre les terrains communs. La Vallée du Miel étant la plus proche. Je m'arrêtais à peine entrée en ce lieu en soupirant avant de lever ma tête vers le clair de lune.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Chant du Phénix
Guerrier
avatar

Messages : 66
Date d'Inscription : 06/04/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Ven 6 Mai 2016 - 18:28

La nuit était sombre, la voûte étoilée parsemée d'étincelles à l'éclat argenté quand je me réveillai en sursaut, revenant du monde des rêves où me poursuivaient les fantômes de ma famille, composés de souvenirs, de fumée et de flammes rougeoyantes se parant de cornaline et d'or, le souffle court, mes yeux bleus comme les saphirs les plus purs écarquillés de panique, mon cœur retrouvant progressivement un rythme plus modéré tandis que s'évaporaient les cauchemars, réminiscences du passé, visions d'illusions, armes de l'enchanteresse de la nuit. Ce n'était qu'un rêve.
Mes prunelles d'eau et de ciel balayèrent l'espace autour de moi et effleurèrent délicatement Effraie Ombrée et ses chatons, notamment Patte Givrée, la petite albinos aux grands yeux pourpres pour l'heure fermés, connue pour ses caprices, mais aussi son sourire, sa curiosité et sa manière particulière de parler, qui se retourna dans son sommeil et roula près de moi. J'avais du m'endormir sans le vouloir et mon amie ne m'avait pas réveillé, avec sa gentillesse accoutumée, jugeant que j'étais fatigué...
Levant les yeux au ciel, je ronronnai doucement, me reprochant tout de même cette situation, et me levai précautionneusement, donnant un coup de langue à la petite chatonne qui, endormie, cherchait la chaleur du corps des adultes avant de la replacer contre le flanc de sa mère, leurs fourrures claires se mêlant, neige et crème, tableau ravissant, puis je sortis, sans un bruit, de la tanière assoupie.

Passant devant le garde en lui adressant un petit signe de tête amical, je quittai le Clan et me mis à courir, ma fourrure bicolore, de sucre et de cannelle, se fondant dans l'obscurité sous les nuées aux lueurs célestes se teintant d'argenté, mes pattes me menant à la frontière, où je vis une silhouette repartir vers les terrains libres, sa pelisse soyeuse et immaculée ne me laissant aucun doute sur l'identité de la visiteuse nocturne, croisée un jour à la rivière, où elle m'avait aidée à sauver Symphonie Astrale. Harfang des Neiges...
Je la suivis sans me faire remarquer jusqu'aux territoires libres, exempts de toute velléité de combat, ombre silencieuse et gracieuse dans ce monde de nuit éternelle, et la laissai arpenter la Vallée du Miel, silhouette solitaire sous la lune, astre nocturne, avant de m'approcher lentement, l'entendant soupirer ses tourments aux étoiles et au vent, m'installant délicatement à ses côtés pour murmurer avec douceur et tendresse :

« Et bien, que ce passe-t-il, pourquoi sembles-tu si triste ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Ven 20 Mai 2016 - 10:18


Je fixais l'astre nocturne, pensant qu'il allait m'aider à m'endormir ou bien à trouver la clé de toutes mes questions et attendes. Ne vous méprenez pas, je sais très bien que cela est improbable.. Mais quand le désespoir guette, nous pensons à des choses impossible. Je devrais peut être essayer de retourner dans le monde des rêves ? Même si cela me coûter bon nombre de sueurs froides.. Je devrais essayer de dormir un peu à l'écart du reste de la pouponnière pour ne pas les réveiller.. Je ne voudrais pas que mes petits s'inquiètent pour moi. J'ai déjà été blesser lors de la première bataille et je n'ai pas envie de faire souffrir d'avantage mes proches. Je lâchais un nouveau soupir, fixant toujours le ciel nocturne.. J'allais bien me faire un torticolis avec cette position.. Un léger sourire se dessina sur mon visage en m'imaginant rentrer au camp dans le cas d'un problème de cou. C'était peu être comique comme situation mais peu appréciable pour moi en vrai. J'aurai terriblement mal, mais avec le temps, je rigolerai sûrement de l'événement. Je baissais donc la tête, juste à temps pour voir un félin en train de miauler à côté de moi :

"-Et bien, que ce passe-t-il, pourquoi sembles-tu si triste ?"

Je sursautais légèrement. Je pensais pas voir le félin si près de moi. J'humais l'air pour repérer son clan. Il appartenait à la Neige. Je plissais donc les yeux pour mieux le voir, espérant le reconnaître. Et bien, sa pelisse ne m'était pas inconnu. Le félin se trouvant à côté de moi était Chant du Phénix. Je l'avais rencontré il y a peu.. Comment dire que dans le noir j'avais un peu de mal à voir mes congénères. Je l’accueillis par un ronron amical.. Peut être un peu trop amicale ? J'étais en période de guerre et contre son clan en plus. Je serrais la mâchoire un petit moment avant de lâcher, répondant à sa question, je n'allais pas le laisser sans réponse non plus, c'est pas très courtois :

"-Je pense à la guerre qui se passe en ce moment.. Je trouve que beaucoup de chats vont être blesser ou morts pour des raisons peu valables.."
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Chant du Phénix
Guerrier
avatar

Messages : 66
Date d'Inscription : 06/04/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Sam 21 Mai 2016 - 23:35

La silhouette immaculée sursauta, et je souris légèrement, navré de l'avoir effrayée, elle qui semblait si loin, plongée dans ses pensées, équilibriste gracieuse sur un fil argenté de souvenirs et de réflexions, avant de m'avancer un peu, découvrant davantage ma pelisse et mon visage, qui sortirent de l'obscurité pour chatoyer un instant dans les rayons de lune... Alors elle sembla me reconnaître, et se rappeler le sauvetage de Symphonie Astrale, me rendant un joli sourire orné d'un ronron amical - peut-être trop amical, pensai-je, le cœur serré en m'asseyant près d'elle, enfreignant de nouveau les règles tacites en entrelaçant nos fourrures...
Elle n'avait aucune obligation de répondre à ma question, envolée au gré du vent frais de la nuit, mais je fus heureux qu'elle le fasse d'une voix douce et pensive, avec une courtoisie qui m'étonna, entre membres de Clans bien trop ennemis, restant malgré tout tendre et polie :

« Je pense à la guerre qui se passe en ce moment.. Je trouve que beaucoup de chats vont être blesser ou morts pour des raisons peu valables... »

Elle me découvrait ainsi une nouvelle facette d'elle-même, si attentive, si protectrice, si pacifique pour tous les félins de la forêt, que j'en fus légèrement émue. Si seulement, si seulement plus d'entre nous avaient pu être ainsi, peut-être pourrions-nous éviter les conflits et peut-être, ce jour-là, aurais-je pu trouver une âme charitable pour m'aider et sauver mes sœurs perdues... Petite Aile, Petite Neige... Elles me manquaient, horriblement, et les lunes qui avaient passé n'avaient jamais aidé. Certaines blessures d'une âme sont trop profondes pour cicatriser, et certaines nuits encore, il m'arrivait de me réveiller en sursaut après un horrible cauchemar, empli de feu, de mort, de sang et de larmes aux fragrances amères. J'aurais tout donné pour les revoir, juste une fois, et les serrer contre moi. Leur dire combien j'étais désolé, me faire pardonner, leur promettre de ne jamais les oublier. Mais le temps avait passé, et les avait encore éloignées, me laissant sur la langue une amertume de cendres.
Détournant mon regard de l'immensité bleutée parsemée d'étoiles scintillant d'une douce lueur argentée, je reportai toute mon attention sur ma camarade de solitude et lui répondis, avec une inquiétude perceptible également, tout en la détaillant attentivement :

« Je sais ce que c'est... Cette guerre n'a pas lieu d'être. Si seulement plus de chats se rencontraient comme toi et moi, peut-être réaliseraient-ils comme ces entreprises sont vaines... »

Mais ma voix s'éteignit avant que je ne continue, mon regard bleuté aux prunelles de saphir se fixant sur une ancienne blessure de la guerrière Flammeuse, que je n'avais jusqu'alors jamais remarquée, estompée, pâlie par les lunes écoulées. Comme une brûlure, plus foncée au milieu de cette pelisse enneigée. Les larmes scintillaient dans mes yeux, heureusement camouflées par l'obscurité, mais je dus rassembler tout mon empire sur moi-même pour lui demander, d'une voix que je ne parvenais pas à calmer, et qui ne serait jamais aussi posée que je le voudrais :

« Dis-moi, Harfang des Neiges, d'où tiens-tu cette étrange blessure ? »

Et je l'effleurai délicatement du bout du museau. L'émotion m'avait submergé, et elle ne comprendrait peut-être pas cette curiosité, mais pour moi, les flammes étaient synonyme de larmes, de sang, de mort et de cris adressés à des personnes chères à mon cœur, qui ne répondraient jamais, se dispersant peu à peu, poussière au gré du vent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Ven 8 Juil 2016 - 3:57


Mes épaules s'affaissèrent et mon regard se fit vague. Je repensais à la douleur que j'avais infligée à Reflet des Illusions. Je l'avais blessée avec mes paroles et je me le pardonnerais pas avant longtemps.. Je me revoyais dans la 'ferveur' du combat. J'étais uniquement sur la défense, je ne pouvais pas frapper ma tendre amie. Je ne le voulais pas et cela pourra mettre reprocher plus tard. J'avais fini bien amoché. Et comme par réflexe, je fixais ma patte autrefois sanguinolente. Je la bougeais un peu, ce qui me provoqua une brûlure sur l'ensemble de ma patte. Je soupirais longuement avant de regarder le guerrier à côté de moi. Il miaulait par la suite d'un ton assez doux :

"-Je sais ce que c'est... Cette guerre n'a pas lieu d'être. Si seulement plus de chats se rencontraient comme toi et moi, peut-être réaliseraient-ils comme ces entreprises sont vaines.."

Je lui faisais un petit sourire, c'était bien rare de trouver des félins qui avait les mêmes idéaux que moi.. Non pas que certains ne croyaient pas à la paix. Mais plutôt qu'ils suivaient aveuglement leur chef sans penser aux conséquences. Un petit moment s'écoula entre sa première tirade et sa seconde, plus saccadée et moins maîtrisé :

"-Dis-moi, Harfang des Neiges, d'où tiens-tu cette étrange blessure ?"

Je me redressais, surprise par cette question qui ne m'avait pas été posée depuis bien longtemps. Je bougeais les oreilles de gauche à droite, remuant la queue de curiosité. Je me penchais vers mon voisin avant de miauler avec tristesse :

"-Euh.. Je l'ai depuis que je suis petite.. J'ai perdu mes parents et mes frères et sœurs dans un incendie."
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Chant du Phénix
Guerrier
avatar

Messages : 66
Date d'Inscription : 06/04/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Ven 8 Juil 2016 - 18:06

Retenant mon souffle, tentant de maîtriser les larmes qui perlaient à mes paupières, océan inondant mes prunelles se transformant en cascade sur mes joues, j'attendis la réponse de la guerrière immaculée, ange diaphane, qui semblait s'être égarée dans de tristes pensées à l'entente de ma question. J'avais sans doute du lui rappeler un évènement qu'elle aurait préféré occulter, mais elle me répondit néanmoins avec une curiosité mêlée de peine, sa voix s'élevant, douce mélodie, dans la brise nocturne, sous la voûte céleste, de velours bleuté brodée d'argenté :

« Euh.. Je l'ai depuis que je suis petite.. J'ai perdu mes parents et mes frères et sœurs dans un incendie. »

Ma mâchoire se crispa involontairement, et mes crocs firent perler quelques gouttes de mon sang, de pourpre et d'écarlate, invisibles dans la nuit, celles-ci se mêlant aux larmes qui ruisselaient sur mon visage, invisibles... Elle n'avait sans doute pas conscience de l'effet que pouvaient avoir ces mots, mais ils me détruisaient peu à peu, insidieux, ténébreux. Je pouvais revoir les flammes s'élever dans le ciel, laissant jaillir des étincelles ardentes, dévorant le lieu que j'avais connu dans un brasier aux couleurs d'or, de feu et de sang, tandis que la fumée me piquait les yeux, inondés de larmes. Je pouvais revoir ma course pour partir, et le morceau de bois enflammé qui avait chu sur moi, messager d'une mort certaine que seuls mes réflexes et mon agilité m'avaient évité. Je pouvais entendre à nouveau mes cris, d'une voix qui peu à peu s'était brisée, appelant mes sœurs, tandis que crépitait l'incendie meurtrier, et que s'élevaient doucement mes larmes dans la nuit. Je ne m'en étais jamais remis... Je pleurais réellement, à présent, et ne pouvais dire quoi que ce soit. Alors, avec douceur, je posai une patte sur la joue d'Harfang des Neiges et la fis tourner son regard jusqu'à ce qu'il croise le mien, brillant de larmes, le faisant ensuite se poser sur la brûlure, semblable à une aile, qui s'étendait sur mon épaule, témoignage de ce jour maudit qui m'avait ôté ma famille. Je ne pus que souffler, douloureusement, la gorge serrée par les sanglots :

« Moi aussi... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Mer 13 Juil 2016 - 0:06


Rien qu'en disant ces quelques mots, les larmes essayèrent de percer à jour.. Temps de souvenir était remonté à la surface. En particulier l'affolement de l'incendie. Ma séparation avec ma famille qui a périe par la suite.. Je ne pouvais m'empêcher de trembler en repensant à Plume d'Effraie me portant dans sa gueule pour m'évacuer le plus loin des flammes. C'est en s'enfuyant que j'avais eu cette brûlure, bien qu'avec le temps elle était moins visible, elle était toujours présente. Elle montrait une vieille cicatrice toujours ouverte, quelques parts dans mon cœur.

J'essayais de ressortir de cette spirale infini de tristesse, mais je n'y arrivais que partiellement. Mon regard encore vague se tournait vers Chant du Phénix. Il se retenait, sa mâchoire était bloqué. Ma vision floue redevenait net, curieuse de sa réaction. Il devait avoir vécu quelques choses de douloureux également, vu qu'il réagissait ainsi. Il se mit à larmoyer par la suite avant de pleurer. Je ne comprenais pas vraiment la situation.. Ce que je devais faire tout du moins. Il posa une patte sur ma joue, je restais immobile autant gênée que triste. Est ce moi qui l'avait fait pleurer ainsi ? A cause de mes mots ? Par la suite, coupant court à mes pensées, il tournait ma tête vers son épaule. Une balafre s'y trouvait. Il soufflait ensuite, ne pouvant guère faire mieux :

"-Moi aussi ..."

Je fixais longuement cette brûlure semblable à la mienne. Je posais même à mon tour ma patte sur ma joue.. Je me posais une petite question.. Est ce que l'incendie du guerrier des Neiges et le mien avait un lien ? Le même peut être ? Nous avions le même âge.. Et il n'y avait pas cinquante incendies depuis notre naissance.. C'était peu probable du moins. Je détaillais sa fourrure, sa couleur me faisait vaguement pensée à mon frère, Petit Chêne. Je me redressais, bombant à moitié le torse, avant de parler tout haut pour moi même :

"-Ne serais tu pas Petit Chêne ?"
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Chant du Phénix
Guerrier
avatar

Messages : 66
Date d'Inscription : 06/04/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Mar 26 Juil 2016 - 19:21

La jeune lieutenante au pelage immaculé, silhouette angélique au milieu des cendres de visions du passé, sembla chercher un instant en elle les réponses, perdues, posant également sa patte, avec douceur, sur sa joue, contre la mienne. Nos fourrures s'entrelaçaient, le blanc se fondant l'un dans l'autre, le brun venant projeter dans l'atmosphère nocturne, seulement éclairée par la lumière des étoiles, des ombres, semblables aux battements d'ailes d'oiseaux, qui s'enfuyaient d'un brasier de souvenirs douloureux, que nous venions de partager. Puis la guerrière au visage fin, diaphane, se redressa, comme après avoir gagné une bataille contre l'écrasant poids du temps, et souffla, en une question qui semblait davantage vouée à elle-même, mais qu'elle avait lancée tout haut, pour s'envoler au gré du vent, mélodie tendre et songeuse sous la voûte céleste, bleutée, parsemée d'étoiles :

« Ne serais tu pas Petit Chêne ? »

Ma gorge se serra. Combien de lunes avaient passé, sans que je ne puisse entendre mon vrai nom, bien trop douloureux si l'on savait que toutes les personnes qui l'avaient jadis nommé ainsi avaient disparu dans les ombres, se fondant dans ce sommeil éternel qu'était la mort ? Pourquoi le Clan des Lumières, en qui croyaient de nombreux chats me les avait-il arrachés ? Nous n'étions que des enfants alors... Je ne pus que souffler en réponse, d'une voix très douce :

« Petite Aile ? »

I call myself Me.
All the other names I chose
died with whoever knew me.
Me is who I am now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Mer 10 Aoû 2016 - 14:01


Je n'avais même pas encore regarder la réaction du guerrier rival.. J'étais bien trop emporter par l'émotion.. J'avais peut être retrouvé mon frère. Les larmes montaient déjà au creux de mes yeux comment ne pas être ému devant cette histoire sortie d'un conte de la pouponnière ? Je revoyais bien évidemment une nouvelle fois cette incendie si meurtrier.. Peut être y avait il d'autres survivants d'ailleurs ? Qui sait.. Si Petit Chêne était en vie, peut être que mon père l'était aussi.. Je ne l'avais pas encore appris à Chant du Phénix, et comment j'aurai pu avant.. Mais Plume d'Aigle avait eu plusieurs compagnes.. Et Rivière d'Ebène n'était pas notre vraie mère.. Brise Occidentale était notre mère de sang. Après tout, je n'allais pas lui avouer cela maintenant, pas après ce premier choc. Je devais encore confirmer la véracité de mes propos et la confirmation de mon dit frère pour l'instant. Après un moment, surement le temps de digérer ce que je venais de dire, Chant du Phénix susurra mon nom jadis porté :

"-Petite Aile ?"

Les larmes jusque là retenu s'écoulèrent à flot sur mes joues avant que je me jette dans ses proies en hurlant presque un 'oui'. Je pleurais, à la fois heureuse et amer. J'avais perdu mon frère tout ce temps à cause de cette incendie, c'était presque un miracle de le retrouver aujourd'hui. Et j'en étais plus qu'heureuse.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Chant du Phénix
Guerrier
avatar

Messages : 66
Date d'Inscription : 06/04/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   Mer 28 Déc 2016 - 21:18

Mon murmure au vent, au ciel et aux étoiles s'éleva dans le silence, avant que je n'ose tourner la tête vers la jolie lieutenante immaculée, sur la pelisse de laquelle se dessinaient quelques brûlures, afin de l'observer, du coin de l’œil d'abord, avant de croiser son regard, me perdant dans ses prunelles de saphir qui peu à peu s'emplissaient de larmes, formant un délicat océan puis une cascade sur le visage aux traits fins. La réponse semblait évidente désormais, limpide, comme ces gouttes de rosée qui perlaient sur sa fourrure, mais mon cœur malgré tout accéléra, tandis que j'attendais un simple mot qui me confirmerait ce rêve éveillé. Je venais de la retrouver... Un flot de joie m'envahit alors tandis qu'elle hurlait ce "oui" s'envolant dans la brise avant de se jeter dans mes pattes, nous faisant tous les deux rouler dans l'herbe tendre. Les brins verts si délicats qu'on eut parfois dit de la dentelle, les fleurs colorées dans la nuit aux parfums doux et frais, enivrants, nous accueillirent en une étreinte partagée tandis que j'enfouissais mon museau dans sa pelisse de neige pour humer cette fragrance légèrement changée qui m'avait manqué. Elle portait, au-delà ce ce parfum qu'elle avait toujours eue, une note différente, celle du Clan des Flammes, bien sûr, mais c'était encore ma sœur, et rien d'autre n'importait. Ma petite sœur. Mon petit ange ailé... D'une voix très douce, je soufflai à son oreille :

« Tu m'as énormément manqué, petite sœur. Je ne pensais pas te revoir... Tu sais, quand j'ai rejoint le Clan de la Neige, j'ai passé des semaines à me demander si toi aussi tu en avais rejoint un. Mais je ne t'ai jamais croisée dans la forêt quand on était apprentis, ou aux Assemblées, alors je me suis dis que je te reverrais sans doute pas. Quand ils m'ont demandé mon nom, j'ai demandé à avoir comme nom Nuage de Phénix, parce que je ne supportais pas l'idée que d'autres que toi et notre famille m'appellent Petit Chêne, et parce que c'est un oiseau qui renaît de ses cendres. Comme ça, tu étais toujours un peu avec moi. »

Je me tus ensuite, submergé par l'émotion, et savourai simplement sa silhouette fine contre la mienne, ne retenant pas un petit sourire à l'idée d'une mauvaise interprétation de cette scène par un autre guerrier. Mais nous étions seuls, et même si nous ne l'avions pas été, je n'en aurais rien eu à faire. Je l'avais retrouvée, et rien d'autre ne comptait que sa fourrure blanche très douce, ces quelques brûlures pâlies par le temps, ces grands yeux bleus et cette tendresse chaleureuse que je retrouvais, comme dans nos espiègleries, plus petits. Le monde pouvait s'achever, le temps pouvait s'arrêter, tant qu'elle restait avec moi comme ça, nos deux silhouettes côte à côte sous la voûte céleste aux nuances si belles. Malgré tout, les tensions menaçaient encore la forêt, et nous ne pourrions rester ainsi éternellement. Je ne pus que demander, sachant pertinemment qu'étant lieutenante de son Clan, elle ne pourrait qu'aller se battre en cas de nouvel affrontement, et que je ne pouvais lui demander d'abandonner sa nouvelle famille pour ne pas m'inquiéter :

« Tu me promets de faire attention, si jamais de nouveaux combats éclatent ? Je ne veux pas que tu sois blessée plus que tu ne l'es déjà. »

En effet, une blessure ressemblant davantage à une gravure artistique, un mot en réalité, se dessinait sur la peau de la jeune guerrière, sous la fourrure, criant un qualificatif que je ne pouvais imaginer appliqué à ma sœur, et que je ne comprenais pas. Traîtresse. Traîtresse. Qu'avait-elle fait, qu'avait imaginé son adversaire pour lui écrire cela ? Doucement, je posai une nouvelle question, avec tendresse et tristesse à la fois :

« Que t'est-il arrivé pendant les affrontements, petite sœur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première bataille physique vient tout juste de se terminer pour laisser place à la lutte morale [Pv Chant du Phénix]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Vesper * langue de vipère ou langue tout court, elle est là pour vous (dé-)servir
» On dit du physique qu'il importe peu... mais pas pour tout le monde [TERMINE]
» Petite Nuit ~ Les ténèbres n'avalent pas tout, juste ce qui se trouve sur leur chemin.
» Kiri VS Kumo : Première Bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quatre Clans, Une Destinée :: Partie RPG :: Terrains communs :: Vallée du miel-