Quatre Clans, Une Destinée

Spring Theme © Honey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Crédits :
    Fondatrice : Etoile des Vents
      Administratrices : Étoile Diaphane, Esprit du Léopard & Étoile des Tempêtes
        Modératrice : Profondeur des Abysses
      Design actuel : Honey~ le 17/03/17 / Reira & Twist : Codages
    Concept tiré des livres "La Guerre Des Clans", écrits par Erin Hunter.
Nouveautés :

17/03 : Nombreuses nouveautés sur QCUD (www)
17/03 : Résumé de la guerre (www)
17/03 : Assemblée des Clans! (www)
17/03: Recrutement de modérateur (www)
Clan des Bois, Clan des Ténèbres & Confrérie prioritaires ! Les autres Clans sont Fermés.
La Confrérie recherche un Soigneur & un Apprenti Soigneur !
Ainsi que des chefs de catégorie !
Le Clan de la Neige recherche un apprenti-guérisseur et un guérisseur !
Le Clan des Ténèbres recherche un apprenti-guérisseur !
Le Clan des Bois recherche des guerriers !
Merci de vous référer aux Effectifs (www)

Partagez | 
 

 Assemblée d'après-guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nuage de Colombe
Apprenti
avatar

Messages : 236
Date d'Inscription : 06/02/2016


Personnage
Cats Points:
915/99999  (915/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Sam 1 Avr 2017 - 15:02

Assemblée. (1)

NUAGE DE COLOMBE

Le Messager de la Paix cilla.
Il était l'heure.
L'heure de découvrir les trois autres Clans, les Maîtres du Chaos, les responsables des dégâts et des pertes du Clan des Flammes. Aux yeux de Nuage de Colombe, ils étaient bien trop effrayants pour qu'il daigne soutenir leurs regards, mais il se trouva qu’Étoile Diaphane ne partageait pas son avis. Il l'avait assigné à son escorte, constituée d'Harfang des Neiges, Couronne de Lierre, Astre du Blizzard, Nuageux Souvenir, Cerbère, Élue des Nymphes, Nuage de la Biche et Profondeurs des Abysses. Il pouvait se protéger, pensait-il, en restant auprès de sa mère ou de son frère. Cerbère ? Cela faisait longtemps que le père et le fils ne s'étaient pas échangé quelques mots. Nuage de la Biche ? Ahah. Pas question. Il ne comptait pas passer sa soirée avec elle, quand bien même s'il regrettait leur conflit enfantin. Étoile Diaphane ? Sûrement pas, il était chef, après tout. Pourquoi diable accepterait-il d'avoir un peureux à ses côtés ? Le novice blanc ne souhaitait pas l'humilier.

Alors, puisque personne d'autre ne convenait à ses critères, au signal de son mentor, il quitta le camp des Flammes avec son escorte et s'ensuivit une marche plus ou moins longue pour lui et ses congénères. Il se rapprocha davantage d'Harfang des Neiges, la première personne qu'il reconnut dans son champ de vision, et constata un drôle de silence immiscé entre elle et son supérieur, Étoile Diaphane, qui marchait non loin d'eux. Le jeune mâle hésita à engager la conversation avec elle, mais se ravisa au dernier instant. Il se contenta, angoissé, d'imiter la gestuelle de sa figure maternelle en ne prononçant mot. Les arbres défilaient, la brise fraîche caressait ses poils tendus : quel sort ses ancêtres destinait-il à son Clan en cette soirée si … spéciale ? Les autres Clans seraient-ils amicaux avec lui ? En tout cas, tel qu'il se connaissait, Nuage de Colombe n'irait pas à la recherche d'un groupe de discussion … Il avait bien trop peur pour faire le premier pas et puis, personne ne serait susceptible d'être intéressé par lui. Sa mère lui présenterait-elle ses amis, si elle en « avait » ? Il espérait, il ne la quitterait pas des yeux de toute façon.

Enfin, l'atmosphère changeait. L'escorte Flammeuse ne foulait plus les terrains de leur territoire mais bien l'une des zones neutres qui accueillait n'importe quels types de félins. De multitudes d'odeurs déstabilisèrent le félin qui huma et tenta, tant bien que mal, de les mémoriser en levant le museau. Des ombres et des bribes de voix commençaient déjà leur ascension sur le lieu d'Assemblée malgré les hostilités. Certains claniques préféraient s'isoler, d'autres discutaient avec joie sans se soucier des événements passés. Plusieurs personnalités s'affrontaient sur le plateau, et lorsque Dove arriva en pleine « guerre », il sentit ses pattes se paralyser à la vue des autres félins. Instinctivement, et sans le vouloir forcément, il se colla contre sa mère, ne quittant pas des yeux les formes se rapprochant de sa position, et murmura, légèrement tremblotant :

« Maman … Je peux rester avec toi ? »

NUAGE DE COLOMBE - Découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruse de la Renarde

avatar

Messages : 1948
Date d'Inscription : 31/07/2015


Personnage
Cats Points:
2435/99999  (2435/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Sam 1 Avr 2017 - 21:16


Assemblée d'après-guerre



Armed With Death by The Walking Dead Game on Grooveshark



« Chant du Canari, Apogée Lunaire, Fleur de Sable, Ruse de la Renarde, Killian, Nuage du Mistral, Ronce Noire et Chauve-Souris … Bien. Frisson Enneigé, le destin du clan en cette nuit est entre tes pattes. »

La décision d’Étoile du Dragon était claire et simple : aujourd'hui, tous les nommés constitueraient son escorte pour un événement spécial : l'Assemblée Commune. Ruse de la Renarde était fatiguée de sa journée, mais l'idée de découvrir et honorer une toute nouvelle tradition de ses ancêtres la consolait un peu. Goutte de Pluie lui avait déjà dit, une fois, qu'elle était allée à l'Assemblée des Quatre Clans plus jeune. Là-bas, les Clans ne se battaient pas et parlaient comme des frères et sœurs ; là-bas, les chats riaient et offraient sur un plateau d'argent de nombreuses informations sur leur Clan, à condition qu'ils soient stupides et naïfs ; là-bas, sur les quatre pierres, les chefs donnaient des nouvelles de leur Tribu, de bonnes comme de mauvaises. Un vrai théâtre à niaiserie à côté de ce qu'elle avait ressentie en temps de guerre ! Inévitablement, la rouquine sentait que, tôt ou tard, elle croiserait le chemin ou le regard d’Étoile Diaphane. L'attaquerait-il ? Non. C'était impossible, vu qu'il avait des responsabilités à tenir et une trêve du Clan des Lumières à respecter. Elle ? Elle ne l'attaquerait pas non plus, mais regretterait sûrement amèrement de ne pas l'avoir tué lorsqu'elle avait eu l'occasion de le faire. Lui devait l'avoir oubliée depuis bien longtemps, elle non, elle ne l'avait pas oublié. Elle n'oubliait jamais rien, elle était trop têtue pour cela.

Son regard couleur miel balaya la clairière avec soin, en quête de réactions intéressantes de la part de ses camarades. Certains Ténébreux parlaient entre eux, en bien ou en mal quant à cette fameuse assemblée, et puis, tout à coup, ce ne fut plus les ténébreux eux-même qui attirèrent l'attention de la demoiselle mais le pelage flamboyant de Pelage Roux, son père, occupé à s'entraîner avec son fils dans un mini-combat amical. Ses sourcils se froncèrent à la vue de ce spectacle habituel, et son visage exprima plus d'agacement que de mépris. Elle le détestait, c'était une source sûre et confirmée, pourtant … pourtant, elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi elle ressentait toujours de la jalousie envers son faux jumeau, lui qui était un mâle, lui qui avait tout pour lui et l'amour et le respect de leurs deux parents réunis. Si elle avait été un mâle, à coup sûr, elle lui aurait fait de l'ombre. Mais le Clan des Lumières ne le voulait pas, et elle était réduite à observer, impuissante, les émotions profondément satisfaites de Pelage Roux face aux progrès de son fils et qu'il ne montrerait jamais à sa fille, quoi qu'il arrive.
Finalement, Ruse de la Renarde détourna la tête une fois Goutte de Pluie passée à côté d'elle et l'arrêta de la queue, histoire de discuter un peu avec la figure qui ne l'avait jamais reniée.

Peu de temps après, l'escorte disparut du camp des Ténèbres. La rousse ne parlait plus avec sa mère, et suivait, non loin de ses camarades, le meneur de groupe : Étoile du Dragon. Leurs pas se multiplièrent et, enfin, un mouvement d'agitation attira l'attention de la guerrière. Elle ne se trouvait plus sur son territoire mais dans une zone neutre, les Quatre Pierres, relativement laissées à l'abandon lorsque les temps ne permettaient pas aux chats de faire des assemblées. Les Ténébreux approchèrent le courant d'agitation, des silhouettes se dessinaient déjà devant eux et des éclats de voix résonnaient, au loin, signe qu'ils étaient arrivés à bonne destination. Le groupe fondit dans la masse, sans aucune hésitation, bien malgré le retard qu'il avait pris par rapport à ses rivaux. Les guerriers se dispersèrent à la plus sainte horreur de la féline qui se mit à jeter des regards autour d'elle, peu satisfaite d'être laissée à l'abandon parmi une foule d'ennemis redoutables. Au lieu de saluer les autres, ou même de s'incruster dans des groupes, la digne Ténébreuse s'isola dans un coin, la queue enroulée autour des pattes, et attendit, écoutant de droite à gauche ce qui se disait non loin d'elle, le début de l'assemblée. Ça risque d'être fortement ennuyant, nota-t-elle avec mépris.




Montage créé avec bloggif
Ruse de la Renarde
Foxy
Les Quatre Clans
Je les aime pas, NAH !
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile de Chimère
Guerrière
avatar

Messages : 147
Date d'Inscription : 05/09/2015


Personnage
Cats Points:
740/99999  (740/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Sam 1 Avr 2017 - 23:52


La journée était vite passée pour la guerrière. La chasse n'avait pas été bonne, elle s'était alors attelée à surveiller l'entrée du camp. Un chaton avait tenté de partir à l'aventure, jusqu'au moment où Chimère l'attrapa par la peau du cou et le ramena auprès de sa mère qui bien qu'inquiète avait maintenant l'habitude. La pleine lune était présente ce soir la, la première assemblée après l'horrible guerre. C'était angoissant et à la fois excitant. Qu'allait-il se passer ? Une dispute éclaterait elle ? La trêve serait elle compromise ? Il valait mieux que non, une nouvelle guerre serait destructrice pour les quatre clans.
Le chef du haut de son promontoire annonça
« Comme vous le savez, ce soir c'est la pleine lune. Nous nous rendons donc à l’assemblée avec tous les autres clans. J’aimerais que Nyctale Boréal, Fleur de Muguet, Destructeur Abyssal, Aile de Chimère et Oeil de Saphir m’accompagnent, ainsi qu’Orage d’Été, bien évidemment. Nuageuse Lueur, tu iras à la place d’Astre Nocturne, et Nuage d’Eucalyptus nous accompagnera également. Le camp sera sous la surveillance d’Ombre Lunaire. J’espère que vous avez tous mangé quelque chose car nous partons tout de suite. »
La guerrière hocha la tête lançant un regard à son ancien apprenti, elle espérait que ça irait bien pour lui. La petite troupe sortit du camp, direction les Quatre Pierres. La nuit était déjà tombée, le bois était silencieux. Seuls les discussions et le hululement du hiboux venaient le rompre. D'un pas rapide Chimère était pressée d'arrivait sur le lieu.
Les Quatre Pierres étaient toujours aussi impressionnantes, la tricolore aimait beaucoup ce lieu. Symbole de paix et d'entente. Le clair de lune éclairait la clairière la rendant plus belle encore.
Son clan était le premier arrivé, la guerrière s'installa non loin des grandes pierres. Le clan des flammes suivit ainsi que celui de la neige. Aux aguets elle observait les arrivants, saluant d'un hochement de tête. Bien que les souvenirs de la guerre la hantaient toujours elle ne voulait pas créer de conflit.
Restant alors respectueuse, après tout ce lieu était un lieu pacifique ou les conflits devaient être mit de côté. Elle remarqua tout de même que Étoile du Vent n'était pas là, d'un certain sens c'était mieux ainsi. La tricolore ne supportait pas de la voir. Ses poils s'étaient légèrement hérissés à l'odeur de ceux qui furent ses ennemis mortels le temps d'une journée.
La Chimère eut bien du mal à trouver un visage familier dans cette masse. Elle reconnut le guerrier neigeux, il avait changé étant maintenant pourvu d'un pelage. Elle pouvait sentir que quelque chose avait changé en lui, c'était quelque peu étrange. Curieuse, Aile de Chimère s'approcha de sa démarche silencieuse, elle vit son apprenti non loin ainsi que quelques guerriers de son clan. Peut-être les rejoindra-t'elle quand le discours commencera, elle voudrait être aux côtés de ses camarades si les choses tournées mal.
« Salutation Nuit Fantôme, cela faisait un moment. »
S'asseyant auprès de lui, elle remarqua sa grande cicatrice dans son cou. La tricolore en avait aussi gardé une cicatrice mais celle du neigeux était plus impressionnante. La guerre laisse des traces indélébiles. Elle ne lui en voulait pas pour la guerre après tout elle connaissait ses propres ressentiments. Le clan des ténèbres arriva bon dernier, Chimère remarqua bien vite la présence de Harfang des Neiges. La guerrière lui fit un signe de salut lui faisant comprendre qu'elle aimerait pouvoir parler avec elle par la suite. Son attention de nouveau sur le guerrier elle attendait patiemment sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Flammes
Apprenti Guérisseur
avatar

Messages : 73
Date d'Inscription : 10/01/2017


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Lun 3 Avr 2017 - 17:31

Ce matin-là, Nuage des Flammes s’était levé de très mauvaise humeur. Et cela, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il avait passé une nuit des plus horribles. Pour une raison qui lui échappait, il n’avait pas réussi à s’endormir avant les petites heures du matin. Pourtant, ce n’est pas comme s’il n’était pas tombé de fatigue la soirée d’avant. Murmure du Soir, ayant probablement remarqué ses difficultés à trouver le sommeil, l’avait spécialement laissé dormir en cette belle matinée. Cette attention aurait dû lui donner le sourire, mais ce ne fut pas le cas. Premièrement, parce qu’il était Nuage des Flammes. Deuxièmement, malgré les efforts de sa jolie mentore, il avait été éveillé excessivement tôt par les cris de chatons. Et ça, ça avait été trop.

C’est les yeux cernés et le pelage ébouriffé qu’il était sorti de la grotte de la guérisseuse, la démarche lourde. Il s’était dirigé directement vers le groupe de chatons, puis il leur avait hurlé dessus, sous le regard courroucé des reines. Or, à ce moment précis, il s’était royalement fiché des regards réprobateurs qui lui avaient transpercé le pelage. L’important, c’était que ces crottes de souris se taisent. Et il avait réussi.

Malgré ce succès, la colère ne le quitta pas une seule seconde. Il s’était dirigé vers le tas de gibiers, avait pris sa part, mais même le goût délicieux de la musaraigne pigée ne l’avait pas calmé. Et dire qu’il devait, en plus, aller à l’Assemblée des Clans ce soir ! Ça promettait !

Heureusement, il avait eu toute la journée pour se calmer : il avait prétexté rechercher une plante plus ou moins commune, qu’il savait être éloignée du camp, pour avoir la paix. Ça avait fonctionné, à son plus grand bonheur. Nuage des Flammes avait donc pris ce temps pour se dépenser et déplacer ses pulsions agressives dans la chasse. En tant qu’apprenti-guérisseur, la chasse aux gibiers était secondaire dans son travail. Cela ne l’empêchait pas d’apprécier l’activité, malgré ses faibles compétences en la matière.

Bien sûr, il ne fit pas que ça de sa journée. S’il consacra l’avant-midi à la chasse, il se rattrapa en après-midi en ramenant quelques plantes à sa mentore. La chasse aux herbes était plus facile pour lui que la chasse aux proies. Peut-être était-ce dû à son excellent sens de l’orientation combiné à une bonne mémoire cartographique ? Peu importe la raison, on pouvait toujours compter sur lui pour remplir les étagères de la grotte de la guérisseuse.

C’est donc extrêmement calme, voire presque guilleret, qu’il revint vers le promontoire pour écouter l’annonce de leur chef. Il ne souriait pas, mais, qui compte le connaissait, ne serait-ce qu’un peu, savait qu’il était apaisé. Il écouta donc, sans vraiment les entendre, les noms cités par Étoile du Démon. Les merveilleux élus d’une soirée.

«...Fleur de Sable, Ruse de la Renarde, Killian, Nuage du Mistral, Ronce Noire et Chauve-Souris...»

Évidemment, il ne fut pas cité. Cela ne l’étonna pas : après tout, il était plus qu’évident qu’il serait de la partie. Même si cette partie s’annonçait... tendue. En effet, tous s’y attendait. Après la guerre et les conflits entre les meneurs, Nuage des Flammes s’attendait à être pointé de la griffe. D’autant plus que, s’il se fiait à ce qu’il voyait dans le ciel, ils allaient vraisemblablement arriver en retard...

Finalement, le signal fut donné. D’un même mouvement, tous les félins s’élancèrent. Le petit chat roux tigré lança un dernier regard au camp, et plus particulièrement à Frisson Enneigé. Il espérait de tout cœur qu’il n’y aurait pas de problème, mais le doute le tiraillait...

Lorsqu’ils arrivèrent, tous les regards se tournèrent vers eux. Ou du moins, c’est l’impression qu’il eut. Une boule se forma dans sa gorge alors qu’il observait les éclairs dans les yeux des autres chats. Apparemment, comme il l’avait prédit, ils étaient arrivés bon derniers. De plus, ils ne semblaient pas les bienvenus.

C’est donc extrêmement tendu qu’il chemina aux côtés de sa mentore. Lui qui était habituellement si confiant se retrouvait désormais totalement déstabilisé. Quelle rancœur dans les yeux de félins adverses ! Les poils à la base de sa nuque s’hérissèrent par réflexe. Il se donna quelques coups de langue pour se redonner contenance. Or, cela n’abaissa pas son niveau d’anxiété.

Pris dans ses pensées, il ne remarqua pas le départ de Murmure du Soir. Elle était probablement aller rejoindre les autres guérisseurs. Il la chercha du regard, sa nervosité augmentant en flèche, mais ne la vit pas. Il y avait bien trop de têtes qui lui barraient la vue ! Assis au centre de félins qui lui lançaient des regards en coin, il tenta de se faire un mur entre lui et les autres. Même s’il était un membre du Clan des Ténèbres, il restait un apprenti-guérisseur. Certes, il était nouveau à ce poste, mais tout de même ! Cela ne semblait pas changer grand-chose dans la vision des choses des autres, car il entendit distinctivement un groupe de félin le critiquer.

À un autre moment, il aurait intervenu. Il aurait fait ravaler ses paroles à ses bouffons. Mais en Assemblée des Clans, il n’osait faire un geste. Avec son tempérament bouillant, il risquait de commettre l’inadmissible. Ainsi, il serra simplement les dents.

Soudainement, une voix fluette s’éleva près de lui :

«Bonsoir ! Je m'appelle de Nuage de la Biche, et toi ?»

Extrêmement surpris, le petit mâle aux oreilles repliées regarda autours de lui, se demandant si la jeune femelle s’adressait réellement à lui.

Et c’était le cas.

Au début, il ne sut quoi répondre. Un tel élan d’affabilité dans cette mare de haine et de rancœur non-dissimulée le prenait au dépourvu. Pourquoi venir vers lui ? Elle risquait de se mettre à dos ses camarades, non ? Il l’observa un instant, les yeux ronds, cherchant vainement une trace d’hypocrisie sur son visage.

Mais il n’en trouva pas.

« Salut... Nuage de la Biche ? », miaula-t-il finalement d’une voix incertaine. « Je suis l’apprenti-guérisseur du Clan des Ténèbres, Nuage des Flammes. »

Puis, immédiatement, il poursuivit, sa franchise spontanée parlant à sa place, la surprise transperçant dans sa voix :

« Pourquoi... Pourquoi viens-tu me parler ? Tu ne risques pas de te mettre certains camarades à dos ? »

Ces questions sortaient de nulle part, mais ça lui ressemblait bien. Franc, honnête. Jusqu’à alors, on ne faisait que les regarder dédaigneusement. Alors pourquoi, elle, venait-elle vers lui ? Surtout lui, qui tirait toujours de la tronche ? Lui, qui semblait aussi amical qu’un rocher ?

Son étonnement était tel qu’il ne pensa même pas à la rembarrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile des Tempêtes

avatar

Messages : 691
Date d'Inscription : 22/08/2014


Personnage
Cats Points:
525/99999  (525/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mar 4 Avr 2017 - 16:38

Les autres clans étaient tous arrivés au compte-goutte. Dans la clairière régnait un joyeux brouhaha, des chats de tous les âges discutaient entre eux, quel que soit leur clan. Moins qu’à l’accoutumée, certes, mais Étoile des Tempêtes aperçut tout de même un boiseux discuter avec un neigeux, malgré les dernières rivalités. Le meneur, lui, n’avait parlé à personne, et personne ne lui avait adressé la parole, mais cela ne le dérangeait pas.
Comme aucun meneur ne semblait décidé à miauler le début de l’assemblée, le chef des Bois prit l’initiative. Il avait peur que ce soit mal vu, sachant qu’il était le dernier nommé, mais il fallait bien que quelqu’un s’active. Il sauta sur l’une des pierres, celle qu’Étoile Barbue avait l’habitude d’escalader, et fut bientôt suivi par les deux autres chefs et la lieutenante. Il attendit que le silence se fasse dans la clairière, puis miaula d’une voix forte et grave.


« Bonsoir à tous, c'est avec une grande joie que j’ouvre cette assemblée ce soir. En effet, après la guerre, le Clan des Bois a eu de nombreux problèmes, mais nous avons rebondi, et sommes plus soudés que jamais.

Normalement, un chef n’évoquait jamais les faiblesses de son clan, pour ne pas paraître vulnérable, mais ce soir-là, il n’y avait pas d’autre mot pour décrire tout ce que les boiseux avaient eu à traverser.

Étoile Barbue a succombé à ses blessures peu de temps après les combats. Notre lieutenante, Chant des Vipères, est redevenue guerrière à cause de son refus de se battre. Je me suis donc auto-proclamé lieutenant afin de succéder au défunt meneur, ce que les membres du clan et nos ancêtres ont accepté puisque j’ai reçu mes neuf vies et mon nom très récemment : je me nomme désormais Étoile des Tempêtes. Pour me seconder, j’ai nommé Orage d’Été, il désigna d’un mouvement de queue son noble ami, posté fièrement au pied du rocher, et mon clan compte désormais deux nouveaux guerriers : Œil de Saphir et Fleur de Muguet. »

Il attendit que les acclamations se calment, et reprit.

« Je m’adresse désormais à Étoile Diaphane, j’attends toujours la terre que tu m’as promise le jour où je me suis rallié à ton clan. Si je ne récupère pas une parcelle de ton territoire avant la prochaine demi-lune, j’irai la chercher avec mes griffes ; et crois-moi, ni toi, ni moi ne veux en arriver là. »

Le chef avait été ferme et un peu provocateur, mais c’était nécessaire : Il était fraichement arrivé, il n’allait pas se laisser marcher sur les pattes, il se devait de s’affirmer dès le début.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang des Neiges ABS
Lieutenant
avatar

Messages : 1654
Date d'Inscription : 20/06/2014


Personnage
Cats Points:
13625/99999  (13625/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mer 5 Avr 2017 - 10:05

~ Un melon à la fois, voulez vous ? ~




Je marchais à pas lent vers le promontoire, certains regards se tournant vers moi comme si tout était de ma faute. La dernière assemblée ne s'était pas bien passée. Rien ne s'était passé comme prévu. Je m'arrêtais de temps en temps pour jeter un regard circulaire au personne autour de moi.

Je m'installais dans les alentours du promontoire. Nous étions le second clan arrivait, après le clan des Bois aussitôt rejoint par celui de la Neige. Il manquait plus qu'Etoile du Dragon et le clan des Ténèbres. Je laissais un long soupir sortir de ma gorge avant de faire signe à Effraie Ombrée une fois notre regard croisé. Je me campais sur ma position, peu à l'aise avec la situation actuelle. Je sursautais doucement en entendant Nuage de Colombe à côté de moi :

"-Maman … Je peux rester avec toi ?"

Je lui faisais un grand sourire avant de poser ma queue sur son épaule et hochais doucement la tête de manière affirmative. Je cherchais d'autres félins de ma connaissance, qui pourrait me réconforter et me calmais. Je trouvais Nuage de la Biche en compagnie de Nuage des Flammes. Nyctale Boréal dans son coin. Il me souriait doucement en voyant que je l'observais. Esprit du Léopard se trouvait à présent non loin de moi, dans le 'cercle' des lieutenants.

Le clan des Ténèbres arrivait à son tour, je voyais Etoile du Dragon bravait la foule sans un mot, gardant sa fierté sans doute. Je le regardais avancer vers le promontoire des chefs, je lui adressais un petit sourire qu'il ne voyait sûrement même pas. Souffle des Ombres n'avait pas l'air d'avantage causant. Par la suite, en suivant plusieurs guerriers, je croisais un pelage qui ne mettait pas étranger. Aile de Chimère me fixait avant de me saluer. Elle voulait me voir.. J'allais me relever pour y aller, mais Etoile des Tempêtes lançait l'assemblée :

"-Bonsoir à tous, c'est avec une grande joie que j'ouvre cette assemblée ce soir. En effet, après la guerre, le Clan des Bois a eu de nombreux problèmes, mais nous avons rebondi, et sommes plus soudés que jamais."

Je relevais mon regard vers le jeune meneur. Mon ami avait bien évoluer.. Il était devenu plus 'sérieux', on peut dire. Il reprenait par la suite :

"-Etoile Barbue a succombé à ses blessures peu de temps après les combats. Notre lieutenante, Chant des Vipères, est redevenue guerrière à cause de son refus de se battre. Je me suis donc auto-proclamé lieutenant afin de succéder au défunt meneur, ce que les membres du clan et nos ancêtres ont accepté puisque j'ai reçu mes neuf vies et mon nom très récemment : je me nomme désormais Etoile des Tempêtes. Pour me seconder, j'ai nommé Orage d'Eté, et mon clan compte désormais deux nouveaux guerriers : Oeil de Saphir et Fleur de Muguet."

Le clan des Bois en premier acclamaient ces nouveaux guerriers, suivit par quelques félins d'autres clans, moi compris. Bien que j'étais plus discrète. Je ne voulais pas attirer l'attention. Je cherchais les deux jeunes guerriers du regard. Une fois fait, je les félicitais en hochant doucement la tête dans un signe de respect. Le nouveau meneur reprenait ensuite :

"-Je m'adresse désormais à Etoile Diaphane, j'attends toujours la terre que tu m'as promise le jour où je me suis rallié à ton clan. Si je ne récupère pas une parcelle de ton territoire avant la prochaine demi-lune, j'irai la chercher avec les griffes ; et crois-moi, ni toi, ni moi ne veux en arriver là."

Je baissais le regard en imaginant une nouvelle bataille.. Décidément, les chefs étaient doué pour créer des conflits. Je n'osais même pas regarder mon ami et son regard qui devait être impénétrable. Esprit du Léopard avait également rejoint le promontoire des meneurs, Etoile des Vents n'étant pas présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galactikfootballsais.forumparfait.com/club-galactik-vt35.
Nuage d'Eucalyptus
Apprenti
avatar

Messages : 49
Date d'Inscription : 25/08/2016


Personnage
Cats Points:
0/0  (0/0)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mer 5 Avr 2017 - 14:37

Le monde est cruel



Nuage d’Eucalyptus rentra au camp, épuisé. Il s’était entraîné toute la journée, avec son mentor ainsi que Nuage Pluvieux. La queue basse, la tête rentrée dans les épaules, il se faufila sans bruit vers la pile de gibier. Il avait faim, mais ne voulait déranger personne. Doucement, les oreilles aux aguets, il prit une minuscule souris, de peur de prendre quelque chose de plus gros, qui serait bénéfique au Clan. Il s’éclipsa aussi vite qu’il put et s’installa dans un coin d’ombre. La souris n’avait que la peau sur les os. Comme lui. Il soupira et termina son repas en deux coups de dent. Le camp était en effervescence. Étoile des Tempêtes cheminait dans le camp, certains guerriers ne le quittaient pas des yeux. Nuage d’Eucalyptus leva les yeux au ciel, regardant ses Ancêtres, et son grand-père. Le soleil avait déjà bien entamé sa descente et les étoiles avaient fait leur apparition. Ce soir c’était la pleine lune. Ce soir, la guerre allait continuer. Les Clans allaient s’accuser les uns les autres, demandant des comptes aux autres. Est-ce que les autres Clans avaient aussi souffert que nous ? Se demanda le novice. Le Clan des Bois avait perdu son chef et sa lieutenante. Qui pouvait faire mieux ? Tout à coup, Étoile des Tempêtes grimpa sur le promontoire et lança un appel puissant. Visiblement il était décidé à montrer de quoi il était capable, en tant que nouveau chef des Bois.


« Comme vous le savez, ce soir c’est la pleine lune. Nous nous rendons donc à l’assemblée avec tous les autres clans. J’aimerais que Nyctale Boréal, Fleur de Muguet, Destructeur Abyssal, Aile de Chimère et Œil de Saphir m’accompagnent, ainsi qu’Orage d’Été bien évidemment. Nuageuse Lueur, tu iras à la place d’Astre Nocturne, et Nuage d’Eucalyptus nous accompagnera également. »


Hein ? Le novice grisâtre n’écouta même pas le reste. Il allait à l’assemblée ? Lui ? Pourquoi ? Il n’avait même pas participé à la guerre ! Il se mit à paniquer. Tous les Clans allaient être là, il y aura du bruit, des odeurs, et des chats pour venir l’embêter. Non, non il ne pouvait pas y aller. Il recula, tentant de se cacher mais le regard de son mentor le figea. Et il se mit à suivre le cortège, la tête base.
Le voyage se passa vite, et par chance, son Clan était le premier arrivé. Il eut tout le temps de se cacher dans un coin. Progressivement, les autres arrivèrent, dans une vague de monde qui terrorisa le chaton. Vite, que l’assemblée se termine, qu’il puisse retourner se terrer dans la tanière des apprentis.


« Bonjour à tous, c’est avec une grande joie que j’ouvre cette assemblée ce soir. En effet, après la guerre, le Clan des Bois a eu de nombreux problèmes, mais nous avons rebondi, et sommes plus soudés que jamais. Étoile Barbue a succombé à ses blessures peu de temps après les combats. Notre lieutenante, Chant de Vipères, est redevenue guerrière à cause de son refus de se battre. Je me suis donc auto proclamé lieutenant afin de succéder au défunt meneur, ce que les membres du Clan et nos ancêtres ont accepté puisque j’ai reçu mes neuf vies et mon nom très récemment : Je me nomme désormais Étoile des Tempêtes. Pour me seconder, j’ai nommé Orage d’Été et mon Clan compte désormais deux nouveaux guerriers : Œil de Saphir et Fleur de Muguet. Je m’adresse désormais à Étoile Diaphane, j’attends toujours la terre que tu m’as promise le jour où je me suis rallié à ton Clan. Si je ne récupère pas une parcelle de ton territoire avant la prochaine demi-lune, j’irais la chercher avec mes griffes ; et crois-moi, ni toi, ni moi ne veux en arriver là. »


L’assemblée se tut d’un coup. Les acclamations et les murmures cessèrent, tous écoutaient le nouveau chef des Bois. Nuage d’Eucalyptus, pendu aux lèvres de celui qui lui avait sauvé la vie se figea d’un coup. Quoi ? Comment Étoile des Tempêtes osait parler au nom de l’ancien meneur ? De quel droit ? Le nouveau chef ne s'était pas auto-proclamé chef, tout le Clan savait qu'Étoile Barbue avait une confiance sans borne envers Étoile des Tempêtes. C'était de grands amis. Et sur son lit de mort l'imposant mâle noir avait demandé grand mâle gris de prendre sa relève. Il bluffait. Et il allait déclencher une nouvelle bataille. Le Clan des Bois n’avait-il déjà pas assez souffert ? Le novice secoua la tête. Il avait beau être faible et médiocre en combat, il n’en restait pas moins intelligent. Et s’intéressait beaucoup à la politique. Son chef venait de le décevoir. Mais jamais il n’oserait le dire.

GALLINEA


HRP:
 


Dernière édition par Nuage d'Eucalyptus le Mer 5 Avr 2017 - 20:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Diaphane

avatar

Messages : 2513
Date d'Inscription : 01/04/2014


Personnage
Cats Points:
2350/99999  (2350/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mer 5 Avr 2017 - 16:15




Mon premier soulagement fut de constater l'absence d’Étoile des Vents. Avait-elle succombé ? Je ne désirais guère sa mort, au même titre que j'avais refusé la guerre vers laquelle elle nous avait tous conduits. Le jeu du pouvoir est cruel : le gourdin du trépas sévit quand on s'y attend le moins, et avec lui les innocents périssent sous le simple motif de l'équilibre du pouvoir. Je n'avais nulle envie de m'exprimer, car je n'avais pas oublié la dette que j'avais envers le Clan des Bois - j'avais promis une terre ! C'était un acte désespéré et j'allais sans doute m'en mordre les doigts. Étoile Barbue l'avait-il prise pour argent comptant ou avait-il compris que je n'avais d'autre recours pour me défendre ?
Et que diable faisait Tempête Éternelle sur la place de chef ? Chant des Vipères avait-elle péri aussi ?

« Bonsoir à tous, c'est avec une grande joie que j’ouvre cette assemblée ce soir. En effet, après la guerre, le Clan des Bois a eu de nombreux problèmes, mais nous avons rebondi, et sommes plus soudés que jamais. »

Cela commençait bien - pour le moment. J'attendais la suite avec appréhension.

« Étoile Barbue a succombé à ses blessures peu de temps après les combats. Notre lieutenante, Chant de Vipères, est redevenue guerrière à cause de son refus de se battre. Je me suis donc auto proclamé lieutenant afin de succéder au défunt meneur, ce que les membres du Clan et nos ancêtres ont accepté puisque j’ai reçu mes neuf vies et mon nom très récemment : Je me nomme désormais Étoile des Tempêtes. Pour me seconder, j’ai nommé Orage d’Été et mon Clan compte désormais deux nouveaux guerriers : Œil de Saphir et Fleur de Muguet. Je m’adresse désormais à Étoile Diaphane, j’attends toujours la terre que tu m’as promise le jour où je me suis rallié à ton Clan. Si je ne récupère pas une parcelle de ton territoire avant la prochaine demi-lune, j’irais la chercher avec mes griffes ; et crois-moi, ni toi, ni moi ne veux en arriver là. »

Je saisis aussitôt la faille, bien que cette manière de pensée me déplût. Je réfléchis et pris la parole, prenant toute l'assemblée à témoin.

« Le Clan des Flammes se montre navré pour vos pertes, et vous remercie de votre appui. Sans vous, nous n'aurions probablement jamais pu remporter cette guerre. » je pesai soigneusement mes mots. « J'ai prêté serment devant le meneur légitime, mais il se trouve qu'il a trépassé. Que vaut cette promesse, à présent ? C'est à lui que je dois cette dette, pas à un félin qui s'est approprié le pouvoir à sa suite. C'est à Étoile Barbue que j'ai promis cette terre. Jamais le Clan des Flammes ne céderait un tel atout à quelqu'un qui n'en a pas le mérite. »

C'est en soutenant son regard sans fléchir que je prononçai les mots terribles. Soit nous nous affaiblissions au yeux des Clans, soit nous surmontions les tensions de nos anciens alliés. Il n'y avait pas à hésiter. Je ne regrettai pas cette décision et affichai une mine résolue, bien campé sur ma position.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebattleofclans.forumactif.org
Destructeur Abyssal
Guerrier
avatar

Messages : 75
Date d'Inscription : 11/09/2016


Personnage
Cats Points:
350/99999  (350/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mer 5 Avr 2017 - 20:08



Mon épais pelage tempétueux légèrement hérissé exprimait mon agacement. Toutes les fragrances répugnantes des autres clans me dégouttaient, et encore plus des les voir fiers, comme s'ils étaient inatteignables. Le Clan des Bois est plus fort que jamais, il vous détruirait en deux coups de griffes. Mes oreilles se dressèrent lorsqu'un matou riveux s'avança près de moi. Mon regard le toisa, du museau jusqu'au bout de la queue, tandis qu'il se présentait en tant que Brume Neigeuse.

Ma queue fouetta l'air fougueusement, mais je ne pus aller envoyer bouler le spécimen, Tempête débutant l'assemblée. J'ignorai alors le félin ténébreux qui s'était approché, reportant mon regard au dessus des oreilles des différents guerriers et novices, tapis multicolore se tassant devant les Quatre Pierres. Mon regard écumeux observait fièrement mon chef, ainsi qu'Orage d'Ete qui, je savais, devait être gêné mais n'oserait jamais le montrer.

« Je m’adresse désormais à Étoile Diaphane, j’attends toujours la terre que tu m’as promise le jour où je me suis rallié à ton clan. Si je ne récupère pas une parcelle de ton territoire avant la prochaine demi-lune, j’irai la chercher avec mes griffes ; et crois-moi, ni toi, ni moi ne veux en arriver là. »

Mon poitrail cornoc se bomba, et mes yeux abyssaux balayèrent les différents visages autour de moi, prêt à défier tous ceux qui contestaient mon meneur. Etoile Diaphane répondit alors d'une voix posée, ses yeux pâles déroutants :

« Le Clan des Flammes se montre navré pour vos pertes, et vous remercie de votre appui. Sans vous, nous n'aurions probablement jamais pu remporter cette guerre. J'ai prêté serment devant le meneur légitime, mais il se trouve qu'il a trépassé. Que vaut cette promesse, à présent ? C'est à lui que je dois cette dette, pas à un félin qui s'est approprié le pouvoir à sa suite. C'est à Étoile Barbue que j'ai promis cette terre. Jamais le Clan des Flammes ne céderait un tel atout à quelqu'un qui n'en a pas le mérite. »

Mécontent de sa réponse, je sifflai alors d'une voix rauque, les muscles tendus, mes yeux orageux lançant des éclairs rouges :

«Sale lâche. On ne peut jamais vous faire confiance, faces de lièvres. »

Je n'hésiterai pas une seconde à rejoindre mes camarades de clan au combat, mes pattes fouettant rageusement ces maigrelets des landes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de la Biche
Apprentie
avatar

Messages : 240
Date d'Inscription : 04/02/2016


Personnage
Cats Points:
830/99999  (830/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   Mer 5 Avr 2017 - 20:39



Mon doux regard interrogeait celui de l'apprenti ténébreux, mais je ne pus qu'apercevoir un lueur surprise dans son regard halé. Au début, il chercha autour de lui à qui j'adressais la parole, et rapidement, il comprit que c'était lui. Un peu gêné, mes yeux papillonnèrent entre le sol et son visage, mais j'attendis patiemment sa réponse. Tous les ténébreux sont comme lui ?

« Salut... Nuage de la Biche ? Je suis l’apprenti-guérisseur du Clan des Ténèbres, Nuage des Flammes. »

Oh, un apprenti-guérisseur ! La destinée des guérisseurs ne m'avait jamais bien intéressée, je ne survivrai jamais avec autant de solitude. Tant de mystère les entoure, personne les comprend. Mais leur grand savoir est impressionnant, et tous les guérisseurs que j'avais croisé jusque là étaient gentils et adorables. Couronne de Lierre doit le connaître.

« Pourquoi... Pourquoi viens-tu me parler ? Tu ne risques pas de te mettre certains camarades à dos ? »

C'est vrai que de ce point de vue, mon approche devait lui sembler étrange. La gêne commençait à échauffer ma peau sous mes poils soyeux et d'une douce couleur automnal. Seulement je me repris vite, ronronnant légèrement, mon sourire habituel dessiné soigneusement, ma voix chaleureuse comme les pétales de cerisier :

«Et bien je pense que cela ne sert à rien d'accentuer la rancune entre les clans, et je me fiche bien de ce que mes camarades peuvent penser.. L'assemblée c'est un lieu génial pour se faire des amis ! Je ne veux pas m'en priver pour faire plaisir ces boules de poils ! »


Je sursautai légèrement lorsqu'un fort appel balaya les Quatre Pierres. Mes yeux se tournèrent vers un mâle musculeux perché sur un des rochers. Il avait l'air jeune, mais il me disait rien. J'écoutai calmement son discours confiant, et j'appris rapidement son identité. Je me détachai alors de ses paroles, observant les autres puissances perchées sur la roche. Mes yeux scintillèrent lorsque j'aperçus ma mère, avant de s'interroger lorsqu'ils glissèrent sur une féline gracieuse et tachetée. Je chuchotai alors à Nuage des Flammes, ma fraîche rencontre :

«Sais-tu qui est la chatte à côté des autres meneurs ? »


Seulement mon chef, Etoile Diaphane répondit au nouveau meneur des bois, ce qui ne permit pas au novice roux de m'aider dans mon questionnement.

« Le Clan des Flammes se montre navré pour vos pertes, et vous remercie de votre appui. Sans vous, nous n'aurions probablement jamais pu remporter cette guerre. J'ai prêté serment devant le meneur légitime, mais il se trouve qu'il a trépassé. Que vaut cette promesse, à présent ? C'est à lui que je dois cette dette, pas à un félin qui s'est approprié le pouvoir à sa suite. C'est à Étoile Barbue que j'ai promis cette terre. Jamais le Clan des Flammes ne céderait un tel atout à quelqu'un qui n'en a pas le mérite. »


Je repris alors, mon regard se détachant rapidement du sommet des pierres pour observer l'expression du ténébreux, avant de balayer la foule qui nous entourait. Ma gorge se serra en pensant aux futurs conflits avec les boiseux, alors je ne pus me retenir de faire part de mes pensées au ténébreux, murmurant cette fois-ci, ne voulant pas que d'autres félins ne l'entende.

«Encore des combats, comme si ce n'était pas suffisant. Je laissai un léger soupir m'échapper, avant de reprendre, optimiste, mes orbites ornés de jades contenant une lueur estivale. Tu as de la chance tu n'es pas concerné. »


La guerre entre les Quatre Clans m'avait beaucoup affectée, et c'était plutôt terrible. Je suis devenue apprentie récemment, mais je savais déjà que je ne voulais pas affronter les vaillants boiseux. Je savais aussi que je suivrai Etoile de Diaphane aveuglément, et que je me battrai comme dix guerriers s'il le fallait, pour défendre mon clan, et Petit Rubis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assemblée d'après-guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assemblée d'après-guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma petite collection de Geekeries =)
» L'après-guerre d'un général de lumière. [Solo]
» Retrouvaille d'après guerre [PV ELISAN]
» Les rois et autres nobles après la guerre de l'anneau
» La vie après la guerre [Pv Kanade Hitomi][FB]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quatre Clans, Une Destinée :: Partie RPG :: Terrains communs :: Les Quatre Pierres-