Quatre Clans, Une Destinée

Spring Theme © Honey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Crédits :
    Fondatrice : Etoile des Vents
      Administratrices : Petite Mémoire, Étoile des Tempêtes & Profondeur des Abysses
        Modératrices : Élue des Nymphes & Sunsaar
      Design actuel : Honey~ le 17/03/17 / Reira & Twist : Codages
    Concept tiré des livres "La Guerre Des Clans", écrits par Erin Hunter.
Nouveautés :

Juillet 17: Le forum est remis à neuf!
Le clan des Bois est prioritaire.
    Le clan des Bois cherche : un lieutenant, un guérisseur & un apprenti guérisseur.
      Le clan de la Neige cherche : un guérisseur & un apprenti guérisseur.
    Le clan des Ténèbres cherche : un lieutenant.
La confrérie cherche à promouvoir tous les postes de chefs de catégorie.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Effraie Ombrée ABS
Guerrière
avatar

Messages : 270
Date d'Inscription : 20/10/2014


Personnage
Cats Points:
4060/99999  (4060/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   Lun 30 Oct 2017 - 13:55


Je me levais bien avant le soleil.. J'étais une lève tôt, mais là c'était peut être un peu trop. J'étais un peu anxieuse faut dire. J'allais commencer mon premier entraînement avec mon apprenti. Histoire de me calmer, je faisais un petit tour nocturne du territoire. Prenant mon temps, j'en profitais pour repérer certains coins où je pourrais m'arrêter lors de l'entraînement. Une fois le terrain repéré, mon cœur rassuré, je faisais demi-tour pour retourner au camp. Je saluais le garde avant de rejoindre la tanière des apprentis. Le soleil venait de se réveiller à son tour, pointant faiblement sa truffe dans le ciel. C'était peut être un peu tôt, mais je n'avais pas l'envie d'attendre plus longtemps. Sans compter qu'on avait beaucoup à faire durant cette première journée.

Je passais donc la tête dans la tanière, slalomant entre plusieurs corps endormis avant de trouver celui de mon apprenti. Je le secouais de la patte à plusieurs reprises avant de lui glisser quelques mots :

"-Nuage de Poisson. C'est Effraie Ombrée, rejoins moi à l'entrée du camp."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Poisson
Apprenti
avatar

Messages : 42
Date d'Inscription : 29/04/2017


Personnage
Cats Points:
400/999999  (400/999999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   Sam 25 Nov 2017 - 17:50

Danse. Danse petite luciole, je suivrai tes pas. Dance. Dance petite luciole, je t'admirerai. Danse. Danse petite luciole, je t'aimerai. Tu brilles petite luciole, tu brilles ardemment dans ces horribles ténèbres, comment fais-tu ? Comment fais-tu pour briller autant alors que tout est sombre, obscur, que plus rien ne t'oblige à t'illuminer, est-ce par réflexe ou juste pour persévérer ? Es-tu déterminée, petite luciole ? Es-tu prête à tout pour laisser ta lumière guider les âmes perdues ? Si oui, tu es donc ma petite luciole. Tu es celle qui m'aide, pas vrai ? Tu es celle qui, même dans les pires moments, a toujours été avec moi, tu es celle qui sera toujours avec moi ? Tu seras comme un ange gardien ? Comme une âme du Clan des Étoiles venu me guider ? Mais pourquoi ? Est-ce-que j'en vaux vraiment le coup ? Moi, Nuage du Poisson, le petit peureux du Clan de la Neige ? Je n'ai rien de particulier. Mon pelage, mes yeux, mon corps... Rien n'est particulier, je ne suis pas un de ces splendides apprentis au pelage flamboyant qui, peu importe les épreuves, fonceront dans la bataille. Moi, j'ai peur, j'ai peur de foncer droit devant, certains disent que c'est une qualité, je n'en suis pas sur, je qualifie ça d'un handicap pour moi. Suis-je vraiment un de ces valeureux novices ? Ai-je ne serais-ce qu'un petit pourcentage de chance de devenir comme ça ?

...

Aucune réponse. Pourquoi restes-tu silencieuse petite luciole ? As-tu peur toi aussi ? Peur de me vexer ? Oh tu sais, je ne me vexe pas, j'accepte moi, peut-être trop facilement, mais je n'oserai pas contredire, j'ai trop peur pour ça. Parfois, j'ai même peur d'avoir peur, tu t'imagines ? Et toi petite luciole, as-tu peur... ? Je dois partir petite luciole, j'entends quelque chose, j'ai peur petite luciole, j'ai vraiment peur de savoir qui je suis...


"-Nuage du Poisson [...] , rejoins moi à l'entrée du camp."

Je n'entendis que la moitié de la phrase du félin qui m'avait sortit de mon rêve, c'était assez particulier comme rêve, je ne pensais pas pouvoir faire de rêves comme celui-ci, mais étrangement, je l'ai beaucoup aimé, j'ai l'impression d'être plus... Soulagé ? Je ne sais pas si c'est le termes exact, mais je me sens bien ! Je suis prêt à attaquer cette journée ! J'ouvre lentement mes prunelles azurées, ayant tout juste le temps de voir le bout de la queue de mon mentor, Effraie Ombrée, s'extirper de la tanière des apprentis où jadis elle dormait elle aussi ici, comme quoi, nous changeons tous... J'aimerai bien en apprendre un peu plus sur elle, mais aurai-je le courage de lui poser des questions que je qualifies d'indiscrètes ? Anxieux et curieux, je me lève doucement, m'étirant longuement. Je ne pris pas plus de deux minutes pour faire un rapide toilettage de mon pelage tricolore et sorti dehors, empruntant le même chemin que la guerrière tout à l'heure.

Je lance un regard envieux envers les guerriers qui allaient se coucher, j'aurai aimé moi aussi pouvoir rester dans ma litière un peu plus longtemps, mais le temps où je m'appelais Petit Poisson est passé ! Je dois vivre dans le présent, malgré l'angoisse qui germe dans mon ventre. Anxieux, je m'approche de la femelle blanche comme la neige. Je suis fasse à elle, elle est grande, plus grande que moi en tout cas. J'ai l'impression d'être seul avec elle, une brise fraîche caresse nos pelages respectifs et on se fixe un instant, je déglutis difficilement et d'une voix tremblotante, à la fois à cause du froid mais aussi à cause de cette peur en moi, je lui demande ;

- Par quoi nous allons commencé, Effraie Ombrée ?

Tentant d'affronter son regard, finalement, comme une cascade, mon regard transparent tombe et je fixe mes pattes. Je sors mes griffes, énervé par moi même, je dois être fort ! C'est finit l'époque du chaton ! Aller Nuage du Poisson, tu peux le faire ! Je prend une grande respiration et relève le regard en attendant la réponse de la belle guerrière au pelage blanc comme neige...

Spoiler:
 


Dernière édition par Nuage du Poisson le Ven 15 Déc 2017 - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effraie Ombrée ABS
Guerrière
avatar

Messages : 270
Date d'Inscription : 20/10/2014


Personnage
Cats Points:
4060/99999  (4060/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   Mar 12 Déc 2017 - 11:05


J'attendais quelques secondes qu'il réalise que je lui parlais. J'attendais un instant, vérifiant que je n'avais pas besoin de me répéter avant de sortir de la tanière des novices. Évitant de nouveau plusieurs corps endormi comme au bon vieux temps. Je marchais lentement jusqu'à l'entrée du camp, attendant le novice.

Après une ou bien deux minutes, le novice sortait à son tour de l'antre des jeunes. Il s'avançait jusqu'à moi, me faisant face. Nous nous fixions un instant avant qu'il se décide à me poser une question, avec une certaine hésitation dans la voix :

"-Par quoi nous allons commencé, Effraie Ombrée ?"

Je l'invitais à me suivre d'un signe de la queue, accompagné d'un doux sourire pour le rassurer. Nous passions donc l'entrée pour arriver sur les terres des clans. J'attendais qu'on soit seuls pour prendre la parole :

"-On va commencer par faire le tour du territoire pour repérer les frontières et donc les limites de notre territoire."

Je l'emmenais jusqu'au sentiers des fleurs, passant au passage par la pente mouillée. Pour chaque lieu visitée, je le laissais se familiariser avec les parfums environnant. Tout en l'informant sur la zone. Je passais par la suite jusqu'à l'arbre aux oiseaux. Je l'informais ensuite :

"-Ici, certains guerriers viennent chasser les oiseaux. Bien sûr, il faut savoir grimper aux arbres.. Essaye de me dire quels oiseaux du sent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage du Poisson
Apprenti
avatar

Messages : 42
Date d'Inscription : 29/04/2017


Personnage
Cats Points:
400/999999  (400/999999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   Sam 6 Jan 2018 - 22:45

Moi, le petit mâle calico, Nuage du Poisson, j'étais face à mon mentor, en tête à tête avec une guerrière expérimentée. Je sentais le stress en moi, il formait une énorme boule qui me donnait des sensations étranges au creux du ventre, étrangement, ce n'était pas désagréable, au contraire. C'était comme si des milliers de petits papillons volaient à l'intérieur de mon estomac, c'était de l'excitation ! Comme tous les apprentis avant moi, ceux m'ayant parlé de cette étrange sensation, je les comprends enfin, je peux enfin comprendre de quoi ils me parlaient ! Mes yeux en pétillaient tellement c'était agréable d'enfin pouvoir connaître, d'enfin satisfaire sa curiosité. Moi, Nuage du Poisson, je suis enfin apprenti, j'ai enfin compris ce que cela faisait de se sentir enfin un peu plus libre... Un peu plus grand. Je savais que ça n'allait pas être de tout repos et que j'avais encore bien du chemin à parcourir avant d'être un fort guerrier combatif, que ce ne sera pas facile tous les jours, mais je suis déterminé à vaincre les peurs qui germent en moi... Je suis déterminé à rendre l'esprit de mon défunt grand-père fier ! Je veux que depuis la Toison Argentée il me remercie, je veux faire honneur à ma famille, coûte que coûte, peu importe ce que cela impliquera, je suis prêt à tout !

Un sourire des plus grands s'afficha sur mon visage d'ange, même une petite canine dépassait de ma babine. Effraie Ombrée souriait aussi, elle était toute aussi heureuse que moi et ça me rassurais... La douceur qui enveloppait le coeur de la jolie femelle était vraiment apaisante, je suis tombé sur la guerrière parfaite ! Je sais qu'ensemble on pourra faire des choses biens et qu'elle m'aidera, peu à peu je lui donnerai ma confiance, il faut que je le fasse, je ne dois pas rendre ses efforts vains. D'un mouvement de la queue elle m'invita à la suivre, j'obéi instantanément. Ensemble, nous traversons la clairière principale pour arriver à la sortie du camp, je retenais ma respiration, est-ce aussi fabuleux que ce que disent les apprentis ? Est-ce aussi dangereux que ce que raconte les anciens ? J'allais bientôt le savoir ! Lançant un regard hésitant par dessus mon épaule, je fini par me dire que, ça y est, je suis enfin un réel apprenti... Je me sens libre ! L'excitation en moi fut cependant remplacé par de l'appréhension, et si je n'y arrivais pas ? Et si mes peurs devenaient encore plus fortes ? Non ! Il ne faut pas partir perdant ! Tout va bien se passer, je suis avec Effraie Ombrée, je ne risque rien... Non ? La blanche poussa le rideau de lichen et de ronce qui couvrait l'entrée du camp et en un instant, tout changea.

Je fus un instant ébloui par le changement de lumière, puis quand mes yeux s'étaient habitués, ils s'écarquillent et ma bouche forma un cercle parfait. C'était époustouflant ! Le spectacle qui se déroulait sous mes pupilles étaient juste... Fantastique ! Je n'en revenais pas, je cligna plusieurs fois des yeux, pour être sûr que tout cela était vrai, et oui ! C'était la réalité, tout ça était la réalité ! Des étendus de forêt s'élargissaient à l'horizon, les plaines soufflaient leur vent puissant, les rivières que j'entendais à peine autrefois chantent à présent leur puissante berceuse. C'était vraiment incroyable, les apprentis on raisons, les terres du Clan de la Neige, non, de la forêt toute entière sont époustouflantes ! La voix douce et chantante de la femelle lui fit rappelé la raison de sa venue ici :

"-On va commencer par faire le tour du territoire pour repérer les frontières et donc les limites de notre territoire."

J'hochais la tête, pressé. Je la laissa prendre les devants, restant derrière, la truffe par terre, mémorisant chaque arôme que je pouvais sentir... Tous étaient ressemblants et pourtant à chaque fois les odeurs avaient leurs petites différences qui les rendaient uniques ! Peu à peu on arrivait à des endroits plus spéciaux, je voyais clairement que ceux-ci avaient tous une grande spécificité, d'abord un chemin très humide qui semblait très dangereux de parcourir, et au vu de mon équilibre minable je ne tiendrai pas bien longtemps dessus ! Heureusement, on le contourna et on arriva à un splendide champ de fleurs, toutes de couleurs différentes, elles brillaient dès qu'un petit rayon de soleil venait les caresser, c'était fabuleux ! Tout était si beau ! Mais je n'osais pas m'éloigner trop de la femelle de neige, j'avais bien trop peur de me perdre, ou qu'elle s'éloigne ou que je me fasse attraper par un monstre ou je ne sais quelle horreur que la nature me réserve !

"-Ici, certains guerriers viennent chasser les oiseaux. Bien sûr, il faut savoir grimper aux arbres.. Essaye de me dire quels oiseaux du sent."

Brusquement je leva ma tête dans les airs, je pris une longue respiration et me concentra sur toutes les odeurs que les arbres pouvaient m'apporter, d'abord je ne sentis que l'écorce fraîche et les buissons, puis peu à peu les bruits de la nature m'apportèrent avec eux des odeurs étranges... Je reconnus quelques oiseaux que j'avais déjà entendu qui se déposaient parfois sur le toit de la pouponnière... Un...

"-Serais-ce un merle ? Un merle noir ?"

Peu sûr, je me recula pour observer plus attentivement l'arbre, jusqu'à atteindre la femelle et me placer à ses côtés, attendant avec impatience sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effraie Ombrée ABS
Guerrière
avatar

Messages : 270
Date d'Inscription : 20/10/2014


Personnage
Cats Points:
4060/99999  (4060/99999)
Votre Personnage
:

MessageSujet: Re: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   Ven 12 Jan 2018 - 3:07


L'apprenti, émerveillée, leva la tête dans les airs. Il prenait ensuite une profonde inspiration, histoire de récupérer un maximum de senteur. Dans mon coin, je faisais de même pour rassembler à mon tour les différents volatiles du secteur. Il y en avait plusieurs dont une que je connais pas moi même. Pour me donner une bonne réponse, il avait le choix. Je complémenterais sa réponse au cas où.. Pour l'aider à affiner sa truffe. Après un moment de réflexion, l'apprenti me répondait :

"-Serais-ce un merle ? Un merle noir ?"

Il s'approchait de l'arbre pour mieux sentir avant de revenir à mes côtés. Je réfléchissais à mon tour, distinguant et portant un nom sur les différentes odeurs que je pouvais dénicher. Je l'informais ensuite :

"-Bravo, il s'agit bien d'un merle. On peut aussi sentir une colombe passagère, un combattant et également une grive. Mémorise bien leurs odeurs également. Continuons."

J'attendais un instant qu'il puisse s'imprégner des différentes odeurs avant de reprendre la tête de la patrouille. Nous avancions jusqu'à la frontière. L'odeur se faisait plus forte et plus fétide. Je fronçais la truffe avant de m'arrêter devant la limite frontalière avec le clan des Ténèbres. Évitant de penser à la mauvaise odeur, je l'informais :

"-Voici la frontière avec le clan des Ténèbres. Évite de dépasser cette limite. L'odeur en général te permet de se souvenir de l'emplacement de la frontière.. Mais en cas de doute. Regarde."

Je pointais du bout de la griffe les roches et pierres parcourant une grande partie le sol de la frontière. Je reprenais ensuite :

"-Si tu sens cette forte odeur et que tu vois ces rochers. Aucun doute c'est la frontière.. Et si tu les dépasses et commence à voir des marécages. Rebrousse chemin. Tu as dépasser la frontière. Compris ? Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'il neige, qu'il pleuve, nous nous entraînerons [Pv Nuage de Poisson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UC] "Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même" F. de la Rochefoucauld
» Nous nous sommes déjà croisé ! [ft. Danel]
» «Nous ne nous souvenons pas des jours, nous nous souvenons des moments» (scénario - Andreas L. Swan)
» Pourquoi fêter le 1er mai? Jean Erich René Miami le 1er mai 2009 Nous nous co
» Nous voyageons à chaque pas que nous faisons. | Plume d'Ange |

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Quatre Clans, Une Destinée :: Partie RPG :: Clan de la Neige :: Territoires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet