Quatre Clans, Une Destinée

Thème Autumn 2018 © Twist
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Un recensement est en cours ici, il prend fin le 13 Octobre !
Tous les Clans sont ouverts.

Partagez | 
 

 L'Histoire des Clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 20:54

Les Temps Révolus

Il y a de cela de bonne dizaine de lunes, une terrible guerre appelée "La Grande Guerre" avait éclaté. Les causes ? Malentendus, haine, folies ? Elles étaient nombreuses et différaient selon les points de vue. Une seule chose était sûre : La Grande Guerre avait marqué les esprits. Les anciens narraient son histoire avec une émotion encore bien vive.

Actuellement, les choses sont entrain de changer et cela viendra s'inscrire dans l'histoire des Clans lorsqu'elles changeront à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 21:03



Le Clan de la Neige a subi de sévères sévices. Peu de temps plus tard, une catastrophe s'est abattu sur eux. Ainsi, non seulement les combattants devaient se remettre de leur amère défaite mais en plus ils allaient devoir lutter pour leur vie et leur survie. Hiver Glacial le guérisseur devait alors faire face à tous ces malheurs aux côtes de son apprentie.

L'air s'est fait de plus en plus sec, des lunes ont passé sans qu'une seule goutte de pluie ne ruisselle sur leurs terres et la chaleur impitoyable a commencé à entraîner dans le cercle de la mort les anciens et chatons les plus fragiles. La seule ombre planant sur le campement autrefois vivant n'était que celle de la Faucheuse. Étoile du Vent, trop faible, aigrie - car il faut l'avouer, devenue folle par la défaite - n'a pas été capable de prendre des mesures rapidement. Sa lieutenante Esprit du Léopard en faisait beaucoup pour compenser les failles de sa meneuse. Trop. Ses blessures de guerre ne tardèrent pas à s'ouvrir de nouveau par l'intensité de ses efforts, et la guerrière dut vite se résigner à lutter pour sa survie dans la tanière d'un guérisseur dépassé par les évènements.

L'idée de déplacer le campement vers la mare d'eau émergea alors mais lorsque deux félins furent envoyés pour réfléchir à une organisation des lieux, ils durent apporter une bien dure nouvelle ... Le plan d'eau, cette mare aux canards chérie par les guerriers, était totalement et irréversiblement à sec. La rivière quant à elle était bien trop loin, et les plus faibles ne supporteraient pas le voyage, d'autant plus qu'elle offrait bien moins d'ombres que le camp. C'était une lutte acharnée et désespérée contre une terrible sécheresse qui s'éternisait.

Ainsi, Étoile des Vents finit elle-aussi par rejoindre le clan des étoiles. Avec elle, ce n'était pas moins d'une vingtaine de membres qui y avaient laissé la vie dont le guérisseur, qui, heureusement pour le clan de la neige, eut le temps de terminer l'enseignement de son apprentie, devenue alors Tempête Boréale.

Désormais, les lunes ont passé et ces chats ne sont plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 21:09


Malgré l'apparente victoire du Clan des Bois aux côtés des Flammes, la joie ne fut que de très courte durée. Étoile Barbue célèbre meneur des boiseux qui les guida au front ne survécut pas à ses blessures. Les infections eurent raison de ses vies, et il alla rejoindre le Clan des Lumières avec ses guerriers et guerrières morts au combat. De grands troubles agitèrent alors le clan. Chant des Vipères, lieutenante avait osé refuser d'obéir aux ordres et de se battre. Elle fut sanctionnée par la perte de ses fonctions, qu'elle accepta fièrement, sans regrets de son action. C'est alors Tempête Éternelle, sous le nom d'Étoile des Tempêtes qui repris la main. Il nomma Orage d'Été comme second.

Un accord avait été scellé, mais ce dernier n'allait pas tarder à s'écrouler. Comme convenu, Étoile des Tempêtes alla demander ses terres promises. Le Clan des Flammes les lui devait. C'était le prix qu'Étoile Diaphane avait consenti pour obtenir l'appui d'Étoile Barbue. Mais sous le seul prétexte que c'était à Étoile Barbue qu'Étoile Diaphane avait promis des terres, ce dernier refusa catégoriquement de céder ne serait-ce qu'une demie queue de terrain.

Tous ces morts, toute cette désolation, tant de désordres politiques pour rien. La haine grondait dans les cœurs de guerriers humiliés. Le goût sucré d'une victoire qui aurait du être amplement méritée n'était devenu qu'amertume et haut-le-cœur. Le Clan des Bois se vengerait de cet affront. Avoir été entraîné dans une guerre atroce dans lesquels ils n'étaient qu'à peine protagonistes, et cela sans même une maigre récompense. Leur haine envers le Clan des Flammes était clairement palpable.

Mais un désastre sans précédent s’abattit et coupa court ces idées vengeresses : La sécheresse. Une sécheresse pénible, abominable.

Elle s'accompagna évidemment d'une pénurie de plus en plus grave de gibier en pleine saison des feuilles vertes. Les plus faibles ne purent survivre à la chaleur, la déshydratation et cette famine qui creusait des sillons dans le corps cachectique des boiseux. Un misérable mégot de cigarette abandonné par des Bipèdes sans aucun scrupule, et la catastrophe se produisit. Un gigantesque feu de forêt vint enflammer de nombreuses parcelles de territoire, gagnant même celles des flammeux. On ne comptait même plus le nombre de décès sous les morsures acérées du brasier. Le campement dut être déplacé en urgence, et les félins déjà bien affaiblis se devaient de survivre dans des conditions bien difficiles.

Les premières pluies furent accueillies d'acclamations et de soulagement. Le Clan des Bois n'était alors plus que l'ombre de lui même, traumatisé par cet évènement, mais déterminé à se relever. Ce qu'il fit, après de douloureuses lunes à reconstruire le camp, à reconstruire leur vie. Les petites joies du quotidien pouvaient être de nouveau appréciées. Et la colère à l'encontre du clan voisin refit surface. Mais qui voulait engager un nouveau conflit après des lunes de malheur hantées par la Mort ?

Désormais, malgré les nombreuses lunes qui se sont écoulées et la mort de la quasi-totalité des membres présents à cette époque, la haine était toujours présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 21:38


La guerre fut longue pour le Clan des Flammes. La trahison d’Étoile Diaphane se faisait entendre. En effet, ce-dernier avait promis des terres au Clan des Bois qu'il a finalement refusé sous le seul prétexte que leur meneuse avait changé. Tout ceci généra de fortes tensions entre les deux clans pourtant, ce n'était que le début des problèmes.

Une ère bien plus paisible s'annonça ensuite pour le Clan des Flammes, mais quand chacun crût que terreur et mort étaient passées, elles frappèrent une fois de plus. L'été était rude, et les plantes sur le territoire étaient toutes plus sèches les unes que les autres, détruisant en partie les réserves du guérisseur et augmentant les risques d'incendies. Et ce qui devait arriver, arriva. Ils se déclaraient toujours en terre boiseuses, ou du moins sur les terres les jouxtant. Si quelques félins furent pris par surprise dans un incendie, la plupart des morts dans le Clan des flammes étaient dues à la fragilité qu'un territoire en parti calciné apportait : moins de proies, moins d'eau… Le Clan des Flammes perdit son guérisseur, Esprit Flamboyant, ainsi que de valeureux félins, tels que Nuit d'Aurore durant une patrouille, ou Brise Rêveuse en donnant la vie à ses enfants. La période fut dure, mais dans leur malheur, le Clan des Flammes eut au moins la chance d'être moins touché que ses voisins.

Lorsque la période des incendies fut passée, ça ne fut pas plus calme pour autant. Nuage de Colombe quitta le Clan, puis Petite Oréade et Petite Pierre disparurent sans que personne ne sache pourquoi ou comment. Le Clan des Flammes pensaient que le Clan des Bois avait volé ces chatons, ils le portait comme coupable. La dernière épreuve que le Clan des Flammes eut à supporter ne fut rien de moins que le décès d'Étoile Diaphane, affaibli physiquement par une grave maladie respiratoire et mentalement par le décès de sa compagne. Le chef s'écroula finalement lors d'une assemblée, devant les yeux de tout son clan et ses rejetons. Harfang des Neiges reprit le flambeau, renommée en Étoile du Harfang. Élue des Nymphes, fille de l'ancien meneur, fût nommée pour la seconder.

Ces valeureuses guerrières disparurent à leur tour laissant place à d'autres guerriers qui disparurent aussi jusqu'à nos temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 21:48


Étoile du Dragon avait été un de ceux les plus chamboulé par la Grande Guerre. Il s’accusait d’avoir mené son clan dans une bataille inutile, n’ayant engrangée que morts et chaos. Cette boule noire qui lui pesait au ventre s’étendait dans son corps comme un poison mortel, jusqu’à atteindre le cœur. Souffle des Ombres, son lieutenant et ami, le soutenait et continuait de gérer comme il pouvait le clan, avec un meneur qui s’éteignait de jour en jour.

Reflet des Illusions, sa compagne finit par le quitter. Elle disparut un jour, et personne ne la revit. Il est dit qu’elle était allée rejoindre son frère, quelque part dans une contrée lointaine … Il s’avère qu’en réalité, elle avait bel et bien rejoint la Confrérie. Mais peu de chats étaient au courant.

Les lunes passaient, Ruse de la Renarde réussissait peu à peu à s’approcher du meneur. Les baptêmes continuaient, et c’est ainsi que de chaton Petit Mistral devint apprenti, que d’apprentie Nuageuse Pensée devint Pensée Silencieuse et la vie continuait son cours.

Cependant, dans l'ombre, un matou préparait son coup d’état. Grâce à ses talents éloquents, il avait réussi à rassembler un grand groupe de félins. Étoile du Dragon n’était-il pas plus qu’un tas de poussière, un tas d’os aussi inutile qu’une brindille ? Comment le Clan des Ténèbres pouvait espérer renaître de ses cendres, avec un chat affaibli à sa tête ?

Un crépuscule, ce fameux guerrier rassembla ses troupes. L’assaut fut lancé. Les ordres avaient été clairs, précis. Des cibles prioritaires. Du sang à faire couler. Étoile du Dragon, il allait s’en charger. Ruse de la Renarde et Souffle des Ombres étaient à liquider. Tous les autres qui se mettaient en travers de leur chemin, ne pas s’y attarder mais ne pas hésiter à infliger des blessures mortelles.

La bataille qui devait éclater éclata. Les combats firent rages dans la combe et les traites se comptaient en dizaine. Après de longues heures de combats, Étoile du Dragon prit la vit de ce sombre matou pourtant personne ne pouvait dire qui était vainqueur vu les pertes à déplorer.

Le meneur était gravement blessé. Malgré les soins de Murmure du Soir, il succomba quelques heures plus tard. Souffle des Ombres devait alors se rendre à la Pierre de Lune. Très affaibli également, il choisit tout de même de faire le trajet. L'apprenti guérisseur devait l’accompagner avec Ruse de la Renarde, Murmure du Soir devant s’occuper des dizaines d’apprentis et guerriers blessés. Son état s’aggrave sur le chemin. L'apprenti, avec son peu d’expérience, réussit tant bien que mal à l’aider à survivre jusqu’à la pierre de Lune.

Arrivés, le jeune guérisseur, Ruse de la Renarde et souffle des Ombres pénètrent dans la grotte. Le lieutenant demanda à Ruse de la Renarde de venir s’allonger elle-aussi vers la pierre de Lune. Ce dernier avait bien compris que ce sommeil serait son dernier.

Ruse de la Renarde reçut ainsi neufs vies à la place de Souffle des Ombres, choisie par ce dernier qui avait rejoint le Clan des Lumières. Elle rentra avec son camarade au campement. La voilà qui devait relever son Clan, alors qu’elle-même devait tenir contre le chagrin de perdre amant et mentor.

Hélas, le Clan des Lumières semblait s'acharner sur eux ... Un autre malheur s’abattit sur le clan que l’on surnommait en cachette, maudit. Les marais avaient été empoisonnés par les Bipèdes. Ceux qui n’avaient pas péri lors de la bataille périrent de maladie. Murmure du Soir la guérisseuse fit partie des victimes, laissant au Clan des Ténèbres un apprenti-guérisseur sans expérience et sans savoirs …

Depuis ces terribles temps, le Clan des Ténèbres se remet tant bien que mal de ces aventures mais le Clan reste bien moins avancé que les autres, le maillon faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Messages : 757
Date d'Inscription : 25/05/2014


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   Dim 4 Mar 2018 - 21:54


Honte mortelle. La Confrérie avait laissé passé la chance de sa vie. La Grande Guerre avait affaibli tous les clans. L'heure était venue d'attaquer ! Mais Danse Crépusculaire avait tardé à donner l'ordre de l'assaut et lorsqu'elle fut fin prête à le donner, cette dernière fut prise d'étranges convulsions. Et la soigneuse fut très vite dépassée lorsque les uns après les autres, les membres de la Confrérie montrèrent les même symptômes. Une étrange épidémie semblait ravager la tribu. Un grand nombre d'ex-solitaires choisirent alors très vite de retourner à leur vie nomade. A quoi servait la Confrérie puisqu'elle était dorénavant faible? Avec un risque de mourir d'une maladie inconnue de surcroît?

C'était une véritable hécatombe, et le cœur de ces félins pourtant aguerris finit par être envahit par la peur. Une peur sourde, une peur extrême qui vous tord les tripes et vous fait vomir toute votre âme. Finalement, c'est un jeune félin dont on oubliera vite le nom qui découvrit la source du problème : les marécages. Ces derniers recouvraient la majeure partie du territoire acquis par la Confrérie, et une odeur suspecte s'en dégageait. Et cela finit par devenir une évidence : ils étaient totalement empoisonnés. Quiconque y était allé ces derniers temps avaient été infectés. Tout le campement de la Confrérie se révélait alors être témoin de souffrances atroces qu'enduraient les victimes. Des convulsions, une paralysie, déshydratation, famine, perte des poils puis la mort ...

Sunsaar, à la mort de Danse Crépusculaire, s'auto-proclama meneur de la Confrérie. Certains contestèrent son autorité et c'est dans des combats violents qu'il prouva sa valeur et sa légitimité à la succession de la défunte. Dans un discours empli de rage et de haine, il appela ses troupes à résister à la peur. Très vite, chacun d'eux pourrait avoir leur vengeance tant attendu. Il déplaça alors le campement de la Confrérie le temps de la fin de l'épidémie. Ainsi, les entraînements des rescapés pouvaient reprendre sans perdre de temps. Les marécages furent condamnés.

Ce n'est qu'une fois tous les malades morts, après bien deux lunes d'agonies pour certains particulièrement résistants, qu'un lourd travail de réaménagement fut programmé. L'emplacement du camp était bien trop stratégique pour être abandonné. Il fallait alors enterrer les corps loin de là, et laisser le temps et la nature nettoyer le reste de l'infection.

Cette attente pour retrouver leur camp dura alors une dizaine de lunes. L'air était de nouveau pur, mais il fallut reconstruire entièrement les tanières. Après quelques lunes, tout est redevenu comme avant, à un détail près : les marécages restent évités par mesure de prudence et de sureté.

Aujourd'hui Sunsaar n'est plus et la Confrérie a bien évolué. Elle n'est plus uniquement composée de sanguinaires matous, elle a été rejointe par de nombreux valeureux chats, très intelligents qui la rendent d'autant plus dangereuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'Histoire des Clans   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire des Clans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-