Quatre Clans, Une Destinée

Thème Printemps 2018 © Queen
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Nouveautés :
05/03/18 : Le forum est remis à neuf !

/! ATTENTION— Le grand recensement prend fin le 7 avril 2018 !
Tachez de vous recenser avant cette date ou vous perdrez votre couleur.
TOUS les comptes non recensés seront supprimés à partir du 15 avril.

Partagez | 
 

 L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin. || Ft. Echo d'Argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guérisseur

avatar
Messages : 123
Date d'Inscription : 14/12/2014


Personnage
Âge: 50 lunes (Mars)
Rang: Guérisseur
Votre Personnage
:
MessageSujet: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin. || Ft. Echo d'Argent   Mer 21 Mar 2018 - 20:53


L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin.

Les Flocons de neige tombants sont comme des Étoiles.

Le Ciel. La Mer. Les Cieux. Il n'arrivait jamais à y croire. Cette beauté, cette merveille. Une fois que son regard se plongeait dans le sien, il s'y perdait. Tous ces paysages, toutes ces raretés, toutes ces nuances de couleurs, toutes ces illustrations. La neige, la mer et le ciel. Ils sont tous les trois liés à jamais. Les formes, aussi diverses qu'elles soient, nous font toujours rêver que le soit petit ou grand. Laisser son imagination couler à flots, exprimer son monde parfait, s'inventer des aventures impossibles, délirer avec ses amis, se souvenir d'une perte. Rien qu'en les regardant, on peut revivre ces moments. Les étoiles dessinent le chemin infini de la Vie, les flocons nous font fondre à leur place en se souvenant de nos vœux les plus chers, les reflets dans l'eau claire nous font rire pour un rien. Comme quoi, rêver à quarante lunes est tout à fait normal. Comme quoi, l'amitié se créait grâce à nos rêves qui nous sont donnés, le plus souvent, par ses trois magnifiques éléments. Il ne neige jamais ici. La neige triste et nostalgique ne viendra jamais ici. Pas volontairement du moins. Il rêvait... Il rêvait qu'il était assis sur un rocher devant la mer qui s'étendait sur tout le large de la côte, observant en même temps le ciel étoilé et essayant vainement de trouver des constellations emplit de souvenirs. Dans son regard, il y avait de la nostalgie, de la tristesse, du malheur... Mais aucune trace de colère, de haine ou de méchanceté. Il ne remercierait jamais assez les étoiles pour lui avoir permis de rencontrer cette personne sous cette lueur, mais ce qu'il peut faire, c'est remercier cette personne d'avoir été là. Alors il murmura un "Merci".

La Mer est un Ciel infini.

Sortant de son rêve, Murmure sourit inconsciemment. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas rêvé d'elle… Sa sœur tant aimée et disparue… Ah, il l'aimait tellement… Il aurait tellement voulu qu'elle survive… Mais passons. Midi était passé depuis un moment maintenant, mais le Guérisseur n'avait toujours pas mangé. Son ventre criait famine, mais n'obtenait pas satisfaction. Murmure d'Antan voulait absolument trouver cette plante avant de rentrer au camp. La saison des Neiges était mordante cette année et beaucoup de plants avaient gelés, au plus grand désespoir du Soigneur. Il avait dû changer ses habitudes, ses coins de cueillettes habituels. Il avait eu du mal à trouver de nouveaux plants, la plupart avaient gelés et le peu qui restait, devait être « épargné » pour faire les plants de l'année prochaine. Grognant, le matou se mit à boitiller vers un autre endroit. Il n'y avait rien à l'autre, les plants étaient tous morts. Vivement la saison des Feuilles Nouvelles et la chaleur qui l'accompagne ! Le froid est grandement énervant et ses avantages sont presque nuls. Le froid amène la famine ; les maladies ; les douleurs articulaires. Il dure longtemps et fait de nombreuses victimes. Les chatons tardifs ont souvent du mal à passer cette période, ils sont encore bien trop faibles… Encore, si le mâle au drôle de pelage avait de quoi soigner une armée, ça irait, mais il n'avait pas tant de remèdes dans sa réserve… Et plus l'hiver avance, plus les remèdes manquent… Sortant de ses pensées, Murmure s'arrêta, afin de commencer ses recherches. L'endroit était propice à faire pousser du mouron des oiseaux, mais encore fallait-il en trouver… C'était une plante très utile pour le Guérisseur, mais malheureusement, elle semblait être difficile à trouver cette saison. Murmure ne se décourageait pas pour autant. Il allait la trouver, il en était sûr ! Le matou continua à chercher durant de longues minutes, et finalement, il réussit à trouver ce qu'il cherchait.

Ayant enfin trouvé la plante qu'il cherchait, Antan cueillit le mouron et retourna vers le camp. Le soleil avait bien baissé dans le ciel depuis sa sortie du camp. Le soleil brillait, mais le souffle du vent était glacial. Le temps se rafraîchissait à vu d’œil et la nuit risquait d'être très froide. Mieux valait ne pas tarder. Boitillant comme il le pouvait, le Soigneur rentra au camp. La nuit n'était pas bien loin. Le ventre du matou décida alors de se manifester, grondant sans discrétion. Cela fit sourire le propriétaire du bruit, qui décida d'aller se restaurer. Il prit une souris sur le tas après avoir déposé son mouron. Le matou mangea doucement le rongeur, observant en même temps le camp. Celui-ci était encore tranquille. La plupart des Guerriers et des Apprentis étaient toujours dehors. Les rares chatons du Clan jouaient tranquillement devant la Pouponnière. C'était un début de soirée fort tranquille… Ayant terminé son repas, le Guérisseur reprit ses plantes et se dirigea vers son antre.

Si on veut savoir ce que je fais, on me rencontre, je suis là.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 157
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: X lunes (mois de changement)
Rang:
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin. || Ft. Echo d'Argent   Dim 25 Mar 2018 - 13:51

La belle avait depuis un moment choisie ça proie, son meneur voulait qu'elle ait une relation amical et forte avec un neigeux et bien elle n'allait pas se faire prier, elle avait décidé de faire un peu plus connaissance avec son guérisseur. Quoi de plus simple que d'amadouer un félin qui n'aimait pas se battre, un être dépourvus de toute volonté, elle se levât et observa Murmure d'antan rentré au camp, il dit quelque mot a un guerrier puis il se dirigea vers son antre, mais la belle le pris de vitesse et le rattrapa rapidement.

- Murmure d'Antan !!

Elle s'arrêta un peu plus loin et finis son chemin en marchant plus calmement, elle venait d'attraper un rongeur et s'approcha du mâle plus lestement en faisant en sorte de se montrait dans toute ça splendeur, si il y avait bien une chose qu'elle savait faire c'était ça ! Alors elle s'arrêta au coté du mâle et poisa la proie, tout en espérant que le guerriseur ne parte pas comme ça, elle ne savait pas se qu'elle allait lui dire alors elle fit juste la belle.

- Tiens, c'est pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'essentiel de la vie sont les êtres que l'on rencontre sur son chemin. || Ft. Echo d'Argent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-