Quatre Clans, Une Destinée

Thème Été 2018 © Corby
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Nouveautés :
05/03/18 : Le forum est remis à neuf !
Le Clan des Bois et la Confrérie sont prioritaires.
Le Clan des Ténèbres et des Flammes sont fermés.
Les Solitaire & Domestique et le Clan de la Neige sont ouverts.

Partagez | 
 

 Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guerrier

avatar
Messages : 130
Date d'Inscription : 05/04/2018


Personnage
Âge: 38 lunes
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]   Mer 13 Juin 2018 - 22:22

SOMEWHERE NEW
Écorce de Chêne & Cœur de Roc

Les idées s’égarant à une vitesse hallucinante, Cœur de Roc avançait sans grande conviction le long de la frontière qui le séparait du Clan de la Neige, renouvelant le marquage à des intervalles de temps réguliers.

Il n’était pas rare que, pour que le travail s’effectue plus rapidement et économiser le temps des guerriers pour la chasse, les patrouilleurs se séparent. Ainsi Cœur de Roc se retrouvait tout seul et n’avait donc personne à qui faire la discussion. S’il n’était pas le plus bavard, mais un compagnon, même silencieux, aurait été le bienvenu dans l’ennui mortel qu’était le renouvellement du marquage.

Un peu nonchalant, lassé de répéter ce travail fastidieux, il reniflait du côté ennemi pour voir s’il y avait eu des passages il y’a peu, mais rien ne lui sembla très frais. Il finit par déboucher, en toute logique, sur les Quatre Pierres où il devait retrouver Danse du Cerf qui de son côté avait bordé la frontière du Clan des Bois.

Visiblement il avait été le plus rapide car il ne vit pas le guerrier. Cœur de Roc s’assit alors, attendant le chat et entreprit de faire sa toilette. Le temps passa et Danse du Cerf ne revenait toujours pas. Cœur de Roc tenta de s’occuper en laissant son regard voyager sur le paysage. Bien entendu, il voyait les quatre grandes pierres qui se tenaient fièrement au milieu de la clairière. Jonchés sur celles-ci se trouvaient quelques oiseaux. Si l’envie de les chasser était très grande, le matou se dit qu’il ne serait pas très sage qu’il chasse sur le territoire sacré des Quatre Pierres. Il resta donc bien sagement assis et laissa encore un peu ses yeux se balader. Ils finirent par s’arrêter sur le bout de territoire du Clan des Ténèbres qui dépassait. Le Clan des Flammes n’ayant pas de frontière avec lui, ce clan était le plus mystérieux aux yeux de Cœur de Roc. Il connaissait vaguement Etoile du Lynx, son chef,  et le lieutenant Ecorce de Chêne, qu’il avait vu lors des assemblées. Autrement il n’avait aucune idée de la manière dont vivaient ces chats.

La curiosité trop grande, il finit par faire quelques pas vers la frontière pour observer ce qui se trouvait derrière, comme s’il s’agissait de contrées incroyables. A vrai dire le paysage était assez semblable que ceux qu’on pouvait trouver dans le Clan des Flammes, près des Quatre Pierres, mais les odeurs étaient vraiment différentes. Des effluves tout à fait étranges, que Cœur de Roc n’avait jamais senti jusqu’alors. Alors, trop aveuglé par sa curiosité et son envie de savoir trop grande, il mit peut-être une patte sur le territoire ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Lieutenant

avatar
Messages : 920
Date d'Inscription : 11/02/2014


Personnage
Âge: 42 lunes (19 Avril)
Rang: Lieutenant
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]   Ven 15 Juin 2018 - 0:30



Somewhere new

ft. Cœur de Roc


Ses yeux d'or se posèrent sur le mur végétal de la tanière des guerriers ; allongé dans son nid de mousse et de feuilles, Écorce de Chêne se releva et lécha son pelage hérissé. Il ne se souvenait pas de tout son rêve mais sentait encore le regard haineux et mordoré de Busard Cendré sur lui. A croire que même après sa mort, le perfide guerrier le hantait encore. Ne souhaitant en aucun cas que l'un de ses guerriers ne le voit dans cet état, il préféra s'éclipser de la tanière à toute vitesse en prenant garde à ne pas marcher malencontreusement sur une queue qui traînait.

Il laissa l'air frais du matin lui ébouriffer le pelage, prenant volontiers une énorme inspiration. Cette bouffée d'air frais finit de chasser les dernières brumes de sommeils des yeux du lieutenant qui s'étira de tout son long. Mais il ne pouvait pas chasser de sa tête les derniers souvenir de son cauchemars, alors il se dit qu'une balade lui permettrait d'y voir clair. Mais pas question de quitter le camps comme un voleur, il avait des responsabilité à tenir. Par chance, quelques félins s'étaient levés aux aurores et flânaient au camps. Le matou gris aborda un des guerriers en qui il avait confiance. Il lui donna les instructions des patrouilles de la journée et lui indiqua qu'il partait seul sur le territoire. Par chance, le guerrier ne posa pas plus de question et Écorce de Chêne pu quitter le camp sans trop de problèmes.

Au début, il avait laissé ses pattes et son esprit divaguer, ne laissant place qu'au silence apaisant des terres de son clan. S'il entendait dans les broussailles des couinements de rongeurs, il ne prit même pas la peine de chasser car son ventre ne criait pas famine. De toute façon il était encore trop tendu pour avaler quelque chose. Mais au bout d'un moment, l'impatience prit le pas sur le matou qui commençait à vouloir faire autre chose de ses pattes. Il se mit alors en tête de faire un petit tour du côté des frontières neigeuses au cas où un petit malin osait s'aventurer un peu trop loin de son territoire. Fixé sur un nouvel objectif, il trottina ensuite vers la direction des marquages.

Finalement, faire la patrouille seul n'était pas si distrayant que ça. Il n'y avait personne à la frontière et Écorce de Chêne commençait à s'ennuyer. Mais alors qu'il allait rebrousser chemin, une odeur lui titilla les narines et attisa sa curiosité. Une odeur étrangère, pour sûr, mais différente de celle de la Neige. Il avait déjà senti ce fumet lorsqu'il avait combattu aux côtés d’Étoile Arctique ; il en déduit alors que le félin faisait parti du Clan des Flammes. Mais qu'est ce qu'un flammeux viendrait faire ici ? Nous n'avons aucune frontière en commun..., pensait le lieutenant. Déterminé à avoir le fin mot de l'histoire, Écorce de Chêne traqua le félin inconnu et se collait contre le sol. Caché parmi les buissons, il le vit : un grand félin brun, au nez baladeur et qui avait vraisemblablement traversé la frontière. Il ne chercha même pas à comprendre le pourquoi du comment ; Ecorce de Chêne sortit de sa cachette d'une traite. Son pelage gonflé le rendait encore plus menaçant que d'habitude et ses yeux d'or lançaient des éclairs. D'une voix tonitruante, il interpella le chat ennemi.

« Que viens-tu faire ici étranger ? Tu es sur les terres du Clan des Ténèbres, et tu sembles bien loin de chez toi... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
Messages : 130
Date d'Inscription : 05/04/2018


Personnage
Âge: 38 lunes
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]   Sam 16 Juin 2018 - 11:02

C’était marrant de découvrir toutes ces nouvelles odeurs. Elles n’avaient rien à voir avec celles qu’il pouvait sentir près de la frontière avec les neigeux ou avec les boiseux.

- Que viens-tu faire ici étranger ? Tu es sur les terres du Clan des Ténèbres, et tu sembles bien loin de chez toi...

Cœur de Roc sursauta et fit un bond en arrière. Se rendant soudain compte du ridicule de ce dernier, il secoua sa pelisse, honteux, pour se donner une constance. Il leva ensuite les yeux vers la voix peu accueillante qui venait de le héler. Il tomba face à un imposant tigré dont la taille arrivait à égaler celle de Cœur de Roc. Sans grande difficulté, il reconnut Ecorce de Chêne, le fameux lieutenant du Clan des Ténèbres. A toute vitesse, il analysa ce qu’avait dit le chat pour finalement comprendre qu’il lui reprochait d’être entrer sur les terres des Ténèbres. Les yeux du flammeux se jetèrent derrière lui pour découvrir avec effroi que le matou ne lui mentait pas. Une nouvelle vague de honte l’inonda. Lui qui faisait si attention à suivre à la lettre le Code du Guerrier et à montrer l’exemple, il était entré sur un territoire qui n’était pas le sien. Il venait dans un manque idiot d’attention, de violer les frontières ennemies.

Comprenant que toutes les excuses du monde ne serviraient à rien s’il n’agissait pas, il fit gauchement marche arrière jusqu’à sortir complètement des terres du Clan des Ténèbres. Une fois de retour sur le territoire des Quatre Pierre, il reposa son regard sur le lieutenant.

- Mon but n’était pas de violer tes terres, le Clan des Flammes se porte comme un charme alors il n’y a aucune raison que nous outrepassions votre frontière.

Cœur de Roc parla avec orgueil. Il avait déjà fait assez de pas de travers aujourd’hui pour en plus se mettre par terre et ramper pour la merci du matou. Il avait suffisamment d’honneur pour se tenir face à lui et ne pas se rabaisser. Il n’allait surement pas lui dire qu’il avait été curieux et comme un débutant n’avait pas vu la limite qu’il ne devait pas dépasser. Sa fierté le lui interdisait.

Se ressassant les évènements en tête il se sentit de plus en plus humilié, il essaya de retrouver la face et s’entendit lancer au lieutenant :

- Mais peut-être que cette réaction de ta part, Ecorce de Chêne, révèle une certaine peur des clans ennemis, auriez-vous des ennuis ?

Il regretta aussitôt d’avoir dit cela mais le mal était fait et maintenant il devait assumer son impétuosité idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Somewhere new [ft. Écorce de Chêne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Galerie] Les figurines de Nacisse
» Ecorce de Gui
» Une étude en rouge. [Kamejirô]
» Il ne faut pas juger de l'arbre par l'écorce.
» Réaliser des socles rocheux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-