Quatre Clans, Une Destinée

Thème Été 2018 © Corby
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Nouveautés :
05/03/18 : Le forum est remis à neuf !
Le Clan des Bois et la Confrérie sont prioritaires.
Le Clan des Ténèbres et des Flammes sont fermés.
Les Solitaire & Domestique et le Clan de la Neige sont ouverts.

Partagez | 
 

 De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guerrière

avatar
Messages : 663
Date d'Inscription : 20/07/2014


Personnage
Âge: 44 lunes (Juillet 2018)
Rang: Guerrière
Votre Personnage
:
MessageSujet: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Lun 18 Juin 2018 - 15:19


Nuage du Saule m'avait demandé d'aller lui chercher quelques plantes terre libre.. Je ne savais pas vraiment si cela allait l'aider vu mon incompétence à retenir le moindre nom qu'il m'avait donné. J'hochais simplement la tête, m'éloignant peu sûre de moi, vers les terres libres. J'allais sans doute plus lui faire perdre son temps qu'autre chose mais au moins, j'avais une mission aujourd'hui et cela allait grandement aider les défenses du clan. Et faut dire qu'avoir une mission d'importance me faisait gonfler mon poitrail de fierté. C'est avec cette démarche fière et assurée, que je sortais du territoire de mon clan, direction les terres libres. Je ne savais pas très bien où chercher, alors je m'avançais vers la douce odeur de miel qui flottait dans les environs me dirigeant vers la vallée portant le nom du doux nectar.

Me léchant les babines, je m'introduisais dans cette vallée dorée, oubliant mes récoltes pour me goinfrer de miel. Évitant avec ardeur les piqûres des abeilles pour me délecter du nectar sucré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 36
Date d'Inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Lun 18 Juin 2018 - 21:30


Tout était fade. Horizon Brumeux, hélas, avait chercher depuis quelques jours à avoir du goût, à avoir des palpitations dans le creux de ses entrailles. Choses qu'il n'avait pas trouvé. Le matou aux poils bruns s'était habitué aux personnes de son Clan et pour l'instant, une calme monotonie (si on exceptait le jour où le Clan des Flammes avait osé toucher de leurs pattes les terres sacrés du Clan des Bois) s'était installée dans le camps et bien que le matou ne le montrait pas, il s'ennuyait à en crever. Où était les fraîches petites minettes qui avaient du caractère ? Où était ces félins qui dès qu'un son sortait de leurs gueules, de la candeur en sortait ? C'était bien ce qui lui manquait le plus : les candides étaient les plus amusants à berner tandis que les minettes étaient les moins insignifiantes. Ah, qu'est-ce qu'il aurait tué rien qu'en voyant les yeux de biches des femelles qu'il trouvait si ridicule et immonde pour la race des chats !

Toutes bêtes, les femelles. C'est ce à quoi le félin songeait lorsqu'il sortit de son territoire, le visage inexpressif et les oreilles qui s'agitaient à cause des bruits environnants. Les yeux mi-clos, il empêchait les saletés de venir dans ses yeux tandis qu'il s'apprêtait à vivre une nouvelle aventure trépidante. Oh, il n'irait pas jusqu'à le montrer sur son visage : il laissait cet honneur pour son meneur et ami, il comptait bien rester sobre tandis que son cerveau exploserait de joie.

Horizon Brumeux connaissait les Terres Libres, ou du moins, connaissait les rumeurs sur celles-ci. Il n'y allait que peu souvent, mais savait parfaitement qu'il y aurait toujours un autre félin pour pointer son minois : que ce soit un solitaire, ou bien un membre de Clan. Le lieutenant était déjà tout guilleret face à cette nouvelle rencontre, face à cette nouvelle possibilité infinie d'une nouvelle matière : il allait découvrir un caractère nouveau et tout bon analyseur qu'il était, réussirait à connaître les futurs réactions ua bout de trois jours d'analyses en revoyant la scène dans sa tête. Ah..le petit filou qu'il était..lui qui avait du mal avec les émotions, ou du moins à les faire ressortir, se voyait obsédé par celle-ci.

Le brun leva alors sa truffe, une odeur sucrée mais un nouvelle odeur attisa son museau : une odeur de Clan et un sourire mesquin naquit sur le visage du lieutenant. Un sourire qu'il chassa rapidement tandis qu'il trottait vers l'inconnue avec souplesse, le menton haut et les oreilles redressés. Une allure de lieutenant.

Sa première pensée en la voyant, c'était de la voir comme une gloutonne : est-ce qu'elle n'était pas déjà assez grosse ? Et puis, Horizon Brumeux avec le cœur porté vers son Clan, il voyait là un acte barbare tout en sachant que le Clan pouvait avoir besoin de ce nectar doré. Il resta tout de même de marbre, cachant son mépris derrière un masque convaincant et amical. Il avait dès à présent un pâle sourire, la tête incliné sur le côté.

- Bonjour ! Le miel est bon ? Je suppose que oui, c'est en cette saison qu'il est le meilleur !

Son sourire s'agrandit légèrement et il prit une mine plus polie et amicale, ne souhaitant pas effrayer cette nouvelle bête de science qu'il s'apprêtait à étudier.

- Mon nom est Horizon Brumeux.. et vous..non, toi ! Tutoyons nous, nous n'avons pas besoin de politesses passagères alors que la journée est si belle !

Les yeux grands ouverts, ses pupilles détaillaient avec attention les prochains actes de la félines : ses réactions, ses paroles. Tout importait.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar
Messages : 663
Date d'Inscription : 20/07/2014


Personnage
Âge: 44 lunes (Juillet 2018)
Rang: Guerrière
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Lun 9 Juil 2018 - 17:39


J'allais finir par vider cette pauvre ruche jusqu'à m'en donner mal à l'estomac. Je n'arrivais plus à m'arrêter, cela était si rare que je me laisse aller ainsi. Heureusement qu'il n'y avait aucun membre de mon clan pour me voir relâcher la pression et faire n'importe quoi. Je commençais à me refréner, me raisonner quand un félin arrivait près de moi. Du clan des Bois. Je me retournais, encore couverte de miel, pour l'entendre me saluer avec un sourire nié sur le coin du visage. Il me posait une question avant d'y répondre tout seul. Il faisait un sourire encore plus large avant de me donner son nom que je reconnaissais sans mal. Il était le lieutenant des têtes de choux. J'avais une profonde envie de le rembarrer lui et ses manières étranges. Mais je ne voulais pas nuire à mon clan et Etoile du Lynx.. Je grognais donc simplement, seul un haussement de cil pouvait montrer mon agacement quant à cette rencontre. Je lui jetais un regard avant de déposer le miel que j'avais récolté sur les feuilles pour le transport. Je léchais ensuite mes pattes pour éviter que celle-ci colle à chacun de mes pas. Je me décidais ensuite à répondre à ses politesses :

"-Que fait donc le lieutenant des Bois dans le coin ? Il ne devrait pas s'occuper de son petit clan ? Ah pardon, enchantée ! Chant des Oiseaux, des Ténèbres."
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 36
Date d'Inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Mer 11 Juil 2018 - 22:27


Avant qu'elle ne se retourne, le félin esquissa un plus faible sourire, perdant son masque pour laisser de la place à une curiosité et un étonnement sur ce qui allait se dérouler dans les quelques secondes suivantes. Une fois le visage gris de la femelle à sa merci, ses yeux étudièrent tout de suite les courbes et mimiques de la femelle. La fourrure cendré de la féline était plaisante et ses yeux ne cachait même pas la satisfaction qu'il avait à la regarder. Elle était charmante, après tout, avec ses yeux verts et son joli minois. Pas parfaite, ni élégante. Elle paraissait même brutale, mais cela changeait tellement des félines de son Clan qui s’intéressaient à lui parce qu'il était lieutenant.. Certes plus jolies que cette chatte impolie mais elles étaient et seront toujours sans saveurs. Sans grain de folie pour la nouveauté. Et même cette petite grise avait l'air fade, à sa façon, lui rappelant surtout l'acte de certains mâles. Une future mauvaise mère. Oui, son sourire s'agrandit et d'autant plus confiant, il fait un pas de plus vers elle.

Elle lui répondit par des banalités dont la politesse était certaine et méprisante. Peu naturel, mais une discussion commençait, hélas, toujours ainsi. Le lieutenant avait encore du mal à percevoir la femelle : était-ce une féline grincheuse et égoïste, ou bien une femelle inconsciente et rebelle ? Il émit alors un léger rire pour répondre à la deuxième question qui l'avait fait tilter. Petit Clan. Elle éprouvait donc un mépris -peut-être pas jusque là, mais il y avait bien quelque chose, probablement destinés à tous les Clans sauf le sien-.

Ses oreilles s'agitèrent durant un instant, preuve de sa réflexion à laquelle il s'offrait afin de définir à quel jeu, ou bien quelle expérience, faire. En fermant d'abord les yeux, déposant son arrière train sur le sol en sachant que la conversation serait probablement longue, il lui répondit sagement, d'une voix sincère. Puisqu'en effet, ses propos étaient véridiques.

- Ce matin, je me suis et je me suis dit "Tiens, Horizon Brumeux, il est temps de faire une rencontre". Je suis donc parti après avoir nommé les patrouilles et me voilà. Habituellement il y a des guérisseurs ici, mais tu n'es pas guérisseuse. Je le sais parce que ton regard ne me hurle pas au visage "Regarde-moi, je suis sage parce que les plantes sont mes amis. Je suis donc plus intelligent."  

Il avait toujours détesté d'une certaine façon les guérisseurs. Ils étaient certes utiles, mais avaient toujours un regard plus hautain et intelligent parce qu'ils avaient des connaissance plus évolués. Il ferma alors son museau, inclinant sa tête sur le côté mais au lieu d'y voir du mépris dans ses yeux, il y avait de l'amusement. Son regard glissa sur la feuille où le miel gisait.

- Et toi.. Chant des Oiseaux, j’imagine que tu es venue ici pour rechercher du miel. Mh, c'était idiot comme phrase, c'est plutôt une affirmation.. La vie est bonne aux Ténèbres ?

 

hrp ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar
Messages : 663
Date d'Inscription : 20/07/2014


Personnage
Âge: 44 lunes (Juillet 2018)
Rang: Guerrière
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Sam 14 Juil 2018 - 0:24


Cela pouvait se sentir dans le ton de ma voix, je n'étais clairement pas enchantée de croiser le lieutenant rival dans ce lieu. Même dans d'autre circonstance d'ailleurs.. Le clan des Bois comme les autres, je ne voulais les croiser qu'aux assemblées. Mais je me devais de rester polie pour ne pas entacher la réputation du clan des Ténèbres et donc faire du tord à Etoile du Lynx. Pour une raison inconnue, le mâle s'était assis et avait fermé les yeux. Je le regardais incrédule, lâchant un nouveau grognement avant qu'il commence à parler :

"-Ce matin, je me suis dit "Tiens, Horizon Brumeux, il est temps de faire une rencontre". Je suis donc parti après avoir nommé les patrouilles et me voilà. Habituellement il y a des guérisseurs ici, mais tu n'es pas guérisseuse. Je le sais parce que ton regard ne me hurle pas au visage "Regarde-moi, je suis sage parce que les plantes sont mes amis. Je suis donc plus intelligent"."

Après m'avoir parler de sa vie, encore une brillante idée de lui demander ce qu'il foutait là, il avait reprit en me demandant si j'étais à la recherche de miel. J'allais lui dire que c'était évident avant qu'il s'en rende compte tout seul. Il finissait sa tirade par me poser une nouvelle question, une plus formel. La fameuse question sur la situation de mon clan. Je soupirais, m’asseyant à mon tour en voyant pertinemment qu'il n'allait pas me laisser partir si facilement. Je lui répondais, avec ma voix rustre, essayant tout de même de ne pas heurter le lieutenant rival ou du moins pas trop :

"-blabla, la chasse est bonne, blabla, on s'en fou. Honnêtement. Ce n'est clairement pas à moi que tu devrais parler si tu veux papoter sur ce genre de sujet. Je devrais te retourner la question c'est ça ? Histoire de boucler le cycle de formalité. Mais j'en ai pas vraiment l'envie. Tu m'excuseras ou pas pour mon impolitesse."
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 36
Date d'Inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   Hier à 11:17


Lorsqu'il continua la conversation, souhaitant être le plus aimable possible, elle lâcha un soupir disgracieux et brusque, qui fit rouler l'animal des yeux. Il était généreux avec elle, oui, amical, même. Et il sentait bien que sa présence était de trop. Mais.. ça ne le dérangeait pas plus que ça. Il était là, après tout, en tant que fin observateur, à étudier ses réactions.. Il voyait bien qu'il l'ennuyait, mais une féline à caractère était d'autant plus exaltant et merveilleux. Leurs réactions pouvaient tout aussi bien être excessive que poser et ça, ça titillait la curiosité du matou d'une certaine façon.. Alors oui, même si cette chatte était ingrate, et que le lieutenant avait une tendance à  la détester pour son irrespect, elle n'en restait pas moins..amusante. Était-ce le bon mot ? Il la regarda s'asseoir sur le sol, silencieux, les yeux à présent mi-clos.

Pour se redonner une contenance, il arqua sa tête vers le sol, humidifiant son poitrail pour y remettre en place ses mèches rebelles. Il écouta la voix bourru de la..femelle. Etait-ce réellement une femelle ? La délicatesse de ses propos était inexistante et oui, on aurait dit un mâle. Pourtant, ça charmait d'une certaine façon Horizon Brumeux qui semblait hypnotiser par les gestes de la féline.

- Non..non, tu as raison, c'est bien ennuyeux.. Cette conversation n'a plus rien d'exaltant ni de divertissant. Que dirais-tu.. je ne sais pas moi.. une partie de chasse ? Ou je ne sais pas, propose ?

Il inclina sa tête sur le côté, attentif encore à sa réaction. Imprévisible comme elle était, en tout cas pour l'instant, il ne savait si elle accepterait sa proposition. Elle avait l'air sauvage et..farouche aussi. Le lieutenant avait encore du mal à imaginer ce qu'il pouvait se passer dans sa tête.

 

hrp :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De corvées de sociabilisation [Pv Horizon Brumeux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Une silhouette dans l'horizon
» L'HORIZON - n'a pas son pareil ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-