Quatre Clans, Une Destinée

Thème Autumn 2018 © Twist
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Un recensement est en cours ici, il prend fin le 13 Octobre !
Tous les Clans sont ouverts.

Partagez | 
 

 La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Infiltrée

avatar
Messages : 221
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 26 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Ven 6 Juil 2018 - 19:19

Thanatos & loup arctique & VeninUne rencontre qui en dit long...
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...

Leur chère lieutenant avait envoyer la traitresse en patrouille a l'aube avec Loup arctique, ils avait déjà eu l'occasion de chasser ensemble mais cette idée ne l'enchanter guère, pourtant elle prit la tête de la petite patrouille et se dirigea vers la frontière des flammes, elle laissé ça queue ondulé doucement derrière elle et trottinait sur le chemin qui faisait office de frontière, elle reniflait l'air ambiant sans s'alarmer, aucun intrus n'était présent, son compagnon de route se débrouillerait bien pour se qui était du marquage, ça devait pas être trop compliquer pour un fière guerrier de la neige, se dit la chatte au pelage sombre, elle finit par s'arrêter pour attendre le guerrier, elle n'avait pas prêter attention a son chemin, si bien que la patrouille fut expresse, ils venaient d'arriver aux quatre pierres, chose qui décida la belle à faire une pause, elle huma l'air et trouva une souris qu'elle abattit rapidement avant de retourner vers son compagnon de clan.

- Tiens, t'en veux un bout ?

La conversation était loin d'être bien lancé alors que l'infiltrée l'avait ignoré tout le long si bien qu'elle n'avait même pas vus la patrouille passé, autant chassé un coup, mais avant elle comptait bien se remplir le ventre en pensant a ces camardes de la confrérie qui mangé bien moins qu'elle. Puis elle sembla se souvenir qu'elle n'était pas seule et elle releva la tête vers loup arctique.

- euh... excuse moi, je suis un peu fatigué...

Son excuse si bidon soit elle était crédible étant donnait qu'elle passer son temps a la chasse et en patrouille, mais autant changer de sujet et oublié son moment d'absence qui avait durer  toute une patrouille.

- On devrait commencer a chasser non ?

Elle engloutie un bout de la souris puis poussa le reste vers le mâle avant de recommencer a humait l'air dans l'espoir de dénicher une souris a proximité.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
Messages : 430
Date d'Inscription : 20/09/2014


Personnage
Âge: 46 lunes (Septembre 2018)
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Lun 9 Juil 2018 - 17:49


Plusieurs guerriers attendaient au pied du promontoire l'arrivée du lieutenant. Avec impatience, je faisais bouger ma queue de gauche à droite. Je soupirais longuement, baissant la tête, fatigué d'attendre, avant de voir arriver le lieutenant. Je relevais ma tête, montrant une allure plus digne. Tous attendait qu'ils soient en face d'eux pour commencer à demander tous en même temps quelques choses. Parure du Paon les faisait taire d'un signe de queue. Il délivrait par la suite les patrouilles. Je me retrouvais avec Echo d'Argent. Nous n'étions pas vraiment proche mais j'acceptais tout de même la mission. Sans grande conviction, j'avais rejoint la chef de patrouille et nous étions parti.

Nous avancions sans un mot. Nous arrêtant une première fois au niveau de la première frontière. Echo d'Argent restait en arrière. Je lui jetais un regard d'incompréhension avant d'effectuer le marquage et de revenir à ses côtés. Nous repartons sans plus tarder.

Nous marchons jusqu'aux quatre pierres. J'avais bien essayé à plusieurs reprises d'interpeller Echo d'Argent, mais elle semblait absente de son corps. Elle ne me répondait pas et je restais donc en retrait, silencieux, attendant qu'elle réagisse ou se réveille. Par la suite, elle abattait une souris, se réveillant enfin de ses rêveries et me proposer d'en prendre un morceau. J'acceptais en haussant les épaules, je m'approchais pour manger un bout. Echo d'Argent semblait de nouveau absente quand je la regardais. Elle s'excusait d'ailleurs en disant qu'elle était fatiguée avant de demander si on devait aller chasser maintenant. La guerrière, après avoir englouti un bon morceau, poussait sa proie vers moi. Je la remerciais finissant sa prise avant d'enterrer les ossements. Je lui répondais ensuite, avant de me lancer à la traque de mon côté :

"-Tu as sans doute raison, ne traînons pas.. On se retrouva ici tout à l'heure pour finir la patrouille. Ne tarde pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 221
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 26 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Lun 9 Juil 2018 - 18:10

Thanatos & loup arctique & VeninUne rencontre qui en dit long...
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...


La traitresse écouta son camarade d'une oreilles avant d'opiner du chef et de filer sur les traces d'une souris qui grignoter une graine plus loin, la fine chatte au pelage sombre se glissa en silence pour bondir sur la créature avec légèreté avant de lui brisé la nuque, le sang chaud la souris coula doucement dans ça gorge et elle dut se forcer a la reposé et l'enterré pour pas l'avaler tout rond, elle repartie aussi vite qu'elle était venue laissant derrière elle un seul petit tas de terre, la forêt recommencer a pulluler de proie, un merle ce posa juste devant elle si bien qu'elle dut se stopper brutalement pour ne pas être repéré, elle replonger a nouveau dans ces pensées et cette fois si l'oiseau fut abattu et engloutis dans la minute et elle repartie, elle semblait plus calme plus détendu, elle était seule ou presque, elle avait enfin la paix, elle attrapa un mulot tout aussi vite que les deux autres proie puis l'enterra avant de commencer a faire ça toilette, cette chasse n'avait absolument rien de sérieux et aucun enjeux pour elle et puis elle pourrait toujours miser sur la fatigue si Loup Arctique la surprenait.

Tout était calme et elle se décidât après plusieurs minutes de pause a reprendre ça chasse, elle se faufilait dans la forêt qui lui était familière a la recherche d'une proie, mais elle ne trouvait plus grand chose, tous filait avant qu'elle ne réagisse, un truc tourné pas rond, elle vérifia le sens du vent qui était bon, puis se décidât a chasser en silence ce qui lui permis d'attraper un autre campagnols. Aujourd'hui elle était complétement ailleurs, heureusement qu'elle n'avait pas de rendez vous avec la confrérie parce que fut son état elle serait bien capable de tout faire foiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 108
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 46 lunes (septembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 0:04

C’était sûrement par sadisme que Source Abyssale envoyait toujours Venin du côté de la neige, ou peut-être pour le tester, comme si le chef des rabatteurs n’avait pas prouvé sa fidélité à la confrérie un assez grand nombre de fois. Ce n’était pas par regret ou mélancolie, Venin éprouvait une aversion sans nom pour les claniques et les neigeux par-dessus tout, mais là-bas, son passé pouvait le rattraper très vite. Beaucoup de membres du Clan de la Neige connaissaient le visage du rabatteur et il était très facilement reconnaissable. C’était bien entendu sans parler de sa récente retrouvaille avec son frère, Loup Arctique. Il avait alors prétendu être un solitaire, un mensonge possible mais il devait tout de même faire attention à ne pas être trop vu dans le coin. Les rumeurs courraient très vite.

Et pourtant, il se trouvait aux maudites Quatre Pierres, caché dans un buisson à attendre désespérément que Thanatos daigne pointer le bout de son museau. Ô depuis le matin, il en avait vu passer des patrouilles, et jamais la trace de l’infiltrée. Il était là, à s’ennuyer, perdant son précieux temps de chef des rabatteurs, à attendre la féline pourquoi au juste ? Lui donner des nouvelles de la confrérie lui avait dit Source Abyssale. A quoi bon, ce n’était pas comme si elle en avait quelque chose à faire, et puis qu’est-ce qui avait bien pu changer depuis la dernière visite d’un membre de la confrérie ? Mais Venin était trop fièrement accroché à son poste pour tenter de confronter la meneuse de la confrérie.

Alors que ses pensées divaguaient encore à ce qu’il pourrait être en train de faire actuellement, ou bien que ses yeux se portaient vers le soleil, attendant désespérément qu’il se couche pour rentrer, il repéra une odeur. Le petit chat leva le nez et reconnut l’odeur de l’infiltrée. Il sursauta, trop content de la trouver enfin et bondit sur ses pattes. Il se positionna à ras du sol et observa entre le feuillage des buissons le territoire de la Neige. Finalement il vit le pelage noir d’été de Thanatos ce qui vaporisa ses derniers doutes qu’il s’agisse bien de la manipulatrice. Une fois qu’elle fut assez proche, il sortit de branchage avec grâce et finesse. D’un coup d’œil il s’assura que la féline était seule.

- Bonjour Thanatos, je viens te donner des nouvelles de la Confrérie, j’espère que je ne te dérange pas.

A vrai dire, il en avait clairement rien à faire de savoir s’il la dérangeait ou pas, il ferait son petit discours quoiqu’il arrive puis rentrerait manger une bonne grosse souris avant d’aller paisiblement dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 221
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 26 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 0:16



Thanatos & loup arctique & VeninUne rencontre qui en dit long...
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...


La belle fut interrompu dans ça course pas un félin, elle reconnue rapidement le pelage noir et blanc de venin, Source avait donc décidé de lui envoyer tout le gratin de la confrérie, la traîtresse s'assit face au mâle et enroula ça queue autour de ces pattes après s'être assuré qu'ils étaient bien seul, loup arctique devait être un peu plus loin mais bon elle ne s'en inquiète pas et reportage son attention sur le beau parleur qui lui expliquer les raisons de ça venu, comme si elle ne s'en douté pas tiens ! Mais enfin, elle le laissa finir ça phrase et décida de lui répondre par simple politesse.

- Bonjour, non tu ne me dérange pas en effet.

Puis elle retrouva le silence pour écouter ce que le mâle avait à lui dire, elle n'avait pas que ça a faire et écouter un félin qui n'avait que faire de ce qu'il disait était tout sauf intéressant, la belle entrepris donc ce lisser son beau pelage qui c'était légèrement salie pendant la chasse avant de reporter son regard glacer sur le petit chat qui lui faisait face.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 108
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 46 lunes (septembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 0:34

Après que la jolie féline lui ait affirmé qu’il ne la dérangeait pas, Venin entama alors un rapport sans grand intérêt, un discours rébarbatif qui ne servait qu’à dire des choses qu’elle savait déjà. D’ailleurs Thanatos le lui fit bien comprendre en commençant à faire sa toilette. Le comportement de l’infiltrée mis le chat bicolore encore plus en rage qu’il ne l’était déjà. Pensait-elle que Venin se faisait une partie de plaisir en venant ici ? Mais alors que le rabatteur s’apprêtait à lui faire comprendre bien caustiquement que son comportement l’agaçait au plus au point, il s’arrêta en observant la féline. Une certaine grâce, une certaine noblesse se dégageait d’elle alors qu’elle passait délicatement sa langue sur sa patte. On avait vanté à Venin plus d’une fois la beauté de Thanatos mais il la voyait pour la première fois pour de vrai, à postériori trop occupé à s’accrocher au pouvoir, ou trop jeune pour s’occuper des raisons de son cœur.

Non pas qu’il tombait amoureux d’elle, loin de là, Venin n’avait que des courtes histoires à droite à gauche, mais plutôt qu’il constatait enfin cette beauté dont il avait ouïe  dire et à laquelle il n’avait jamais donné raison. Un peu décontenancé, il reprit :

- Voilà un peu pour ce qui est de la confrérie. Aurais-tu une quelconque information à faire passer à Source Abyssale à propos des claniques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 221
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 26 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 0:47

Thanatos & loup arctique & VeninUne rencontre qui en dit long...
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...


L'infiltrée plongea son regard dans celui de l'autre félin qui la regardait bizarrement, son attitude venait de changé bien trop vite pour la belle qui fut déstabilisait un court instant avant de se reprendre grâce a la question que venait de lui posait le rabatteur, elle se secoua pour se redonner un de contenance avant de l'observer un moment a son tour, a quoi pouvait il bien avoir penser ? Mais elle préféra abandonner ces doutes et elle répondit calmement.

- Mise à part qu'on se mouille les pattes dans les rivières ? Non je n'ai rien a lui dire

La traitresse plongea son regard dans les yeux vert de son camarade pour essayer de comprendre ce qui c'était passer plus tôt, elle ne savait pas ce qui l'avait pousser a changer ainsi dans son comportement, ni pourquoi elle ne l'avait pas envoyer paitre d'une réplique cinglante dont elle avait le secret.

- Tu es presser ?

Sans trop savoir pourquoi la question lui avait échapper, faisant passer la discussion au début plus froide comme deux étranger a une conversation plus amical comme deux camarade de clan, elle commença a douter et à craindre que les clans aient déteins sur elle, mais ce qui est fait est fait et ne peux être défait, donc autant attendre ça réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 108
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 46 lunes (septembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 1:02

Merveilleux ! Une sortie très utile dit donc… Qu’est-ce que venait de lui apprendre Venin ? Rien. Qu’est-ce que venait d’apprendre au rabatteur l’infiltrée ? Rien. Venin avait passé la journée à errer aux Quatre Pierres pour rien. Il sentit son sang s’échauffer et sa mâchoire se serrer. La prochaine fois que Source Abyssale l’enverrait faire les messagers, il lui dirait qu’elle peut bien aller se faire voir.

- Tu es pressé ?

Venin releva les yeux, surpris. Pourquoi cette question ? Lui qui s’imaginait rentrer au camp aussitôt, le voilà que Thanatos voulait taper la cosette. Il s’ébroua, son cerveau bouillonnant. D’un côté il ne rêvait que de rentrer à la confrérie, de se voir servir son dîner et de pouvoir aller dormir dans une litière douillette qu’un bon à rien lui aurait faite. Mais d’un autre côté, il ne savait pas trop pourquoi, l’idée de discuter avec une infiltrée vivant dans son clan natal le séduisait, surtout avec cette infiltrée. Il finit par se trahir à répondre.

- Je dois dire que je t’ai attendu un bon moment donc j’ai un peu faim mais sinon rien de très important ne m’appelle à la confrérie… Pourquoi cette question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 221
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 26 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 1:14

Thanatos & loup arctique & VeninUne rencontre qui en dit long...
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...


La belle ronronna devant l'hésitation du mal, qui d'attitude semblait peu enclin à discuter mais finalement il se décida a rester, la traitresse avait déjà prévu la réponse qu'elle lui donnerait, mâle lui semblait bien maladroit pour un chef dans l'art de la parlotte, mais elle devait bien avouer que menait la danse dans ce petit manège lui plaisait bien, la belle se releva puis disparut entre les arbres avant de revenir avec un campagnol entre les crocs, elle posa sa prise vers le mâle avant de s'allonger pour s'installer plus confortablement, oubliant presque le guerrier neigeux qui trainait dans les parages.

- Et bien ce n'est pas souvent que je reçoit la visite de la confrérie et ce clan est d'un ennuie...

Elle lâcha un soupir tout en gardant son regard sur Venin.

- Tu sais la prochaine fois tu me préviens à l'avance je me ferais moins attendre, surtout si c'est pour être en si bonne compagnie

Thanatos remua ces moustache amusait, elle se surprit même a apprécier d'être en compagnie de ce mâle, elle devait bien avouer qu'il avait beau être un peu brutus il ne devait pas avoir que des défauts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 108
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 46 lunes (septembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 1:59

Thanatos s’éloigna quelques instants avant de revenir avec un campagnol fièrement porté dans sa gueule. Venin ronronna en voyant la proie, nullement gêné par l’appartenance de la bête au Clan de la Neige d’après ce stupide Code des Guerriers. La femelle s’allongea avec toujours autant de grâce devant le rabatteur alors que celui-ci plantait avec appétit ses crocs dans son dîner. Le campagnol était frais et goûtu, Venin sentit ses papilles se délecter de son repas. Il apprécia tant donner plaisir à son estomac qu’il n’écouta qu’à moitié la belle se plaindre de l’ennui qu’elle éprouvait au près des Neigeux.

Finalement elle lui balança que la prochaine fois qu’il passerait il fallait qu’elle la prévienne. Ajoutant un petit mot valorisant qui n’avait aucune signification à l’oreille du rabatteur qui lui-même était maître en mensonges. Mais il aperçut une lueur étrange dans les yeux de Thanatos, presque comme de l’affection. Mais pas celle des jeunes égarés qui vous prennent pour mentor, non une toute autre affection.

- Je n’y manquerai pas. Au fait, merci pour le campagnol, j’avais oublié comme ils pouvaient être bon de ce côté si de la forêt. Miaula-t-il, amusé.

Mais alors il aperçut le visage fermé de l’infiltrée. Ne se souvenait-elle pas du goût des campagnols du côté de la confrérie ? Ou bien… Venin eut comme un éclair l’idée que peut-être Thanatos n’était pas au courant qu’il venait du Clan de la Neige, qu’il y était né et avait passé son apprentissage, que son frère et sa sœur y vivaient encore. En effet, en arrivant à la confrérie, Venin avait seulement dit qu’il était un ancien solitaire et très peu connaissaient son réel passé.

Mais il n’eut pas le temps de s’expliquer à la féline noire qu’un intrus vint les déranger. Dans un réflexe inutile, Venin balança de sa patte le gibier sous son poitrail sachant pertinemment que c’était inutile car il venait de tacher son jabot et de toute façon il était encore bien visible. Le rabatteur se maudit d’avoir eut cet instant de mégarde. Il se leva, baissant ses oreilles sur sa nuque et rentrant sa queue sous lui, jouant à merveille son rôle de solitaire victime et apeuré dont il s’adossait si souvent. Il fit un pas en arrière quand soudain il reconnut nul autre que Loup Arctique… Son très cher frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
» Shanna, Carter & Juan + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-