Quatre Clans, Une Destinée

Thème Autumn 2018 © Twist
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Un recensement est en cours ici, il prend fin le 13 Octobre !
Tous les Clans sont ouverts.

Partagez | 
 

 La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Infiltrée

avatar
Messages : 255
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 28 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Mar 10 Juil 2018 - 12:16

La traîtresse ne comprit pas comment Venin pouvait connaître le goût des proies de ces terres, elle le dévisagea un instant avant de se dire qu'il avait déjà dû passer par là pour une des ces missions. Une nouvelle odeur parvient à son museau, loup arctique, le mâle se dirigeait vers euh, la belle se leva d'un bond et vit son camarade tenter de cacher ça proie et faire le pauvre solitaire blessé. Ce qui, elle devait bien l'avouer, était amusant à voir, cette tentative risquait de perdre tout crédibilité si Thanatos ne bougeait pas, la féline se plaça entre les deux mâle et fit face à loup arctique qui venait de s'arrêter à quelque queue de renard d'eux.

- Loup arctique ! Attend, je peux tout expliquer ...

Mais la belle se rendit rapidement compte que quelques choses n'allait pas, ça ne venait pas d'elle, non c'était les deux mâle, l'infiltré choisie de ne pas bougé tant qu'elle n'aurait pas de réponse de la par de son camarade de clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
Messages : 450
Date d'Inscription : 20/09/2014


Personnage
Âge: 50 lunes (Novembre 2018)
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Sam 14 Juil 2018 - 0:26


Je m'étais assez éloigné de ma congénère pour me sentir tranquille. On se connaissait pas vraiment et j'étais assez tendu en sa présence. Me faire des amis n'étaient clairement pas ma spécialité. J'étais plus doué seul ou bien avec des personnes en qui j'avais une pleine confiance. Là, ce n'était pas vraiment le cas. J'étais méfiant avec tout le monde et j'avais une certaine peur de m'attacher depuis la mort de ma mère et le départ de mon frère. On peut dire que ces événements on dictait ma manière de me conduire avec les gens. Et je trouve cela normal.. Pas vous ?

Je courais sur les terres de mon clan, poursuivant un écureuil réticent avant de réussir à l'acculer dans un coin et l'achever rapidement. Essoufflé, je déposais ma proie au sol pour reprendre mon souffle. Je l'enterrais par la suite, reprenant ma chasse en poursuivant un oiseau qui était bien plus malin que moi et réussissait sans mal à s'enfuir. Je grognais, balançant des petits cailloux en signe de mécontentement avant de m'en vouloir.. Je venais de signaler ma présence aux proies des environs. Je revenais donc sur mes pas pour me rapprocher d'Echo d'Argent. Mais en passant près de son odeur, j'en sentais une autre. Perplexe, je m'approchais d'Echo d'Argent, m'apprêtant à lui parler quand je voyais mon frère. Il essayait vainement de déplacer la proie et de paraître comme un petit solitaire apeuré. Nous nous fixions tout les deux avant que je détourne le regard et baisse les oreilles. Je lui répondais, énervé :

"-Pas besoin de paraître ce que tu n'es pas."

Furieux, je faisais demi-tour, frappant l'air de ma queue. Près à partir.. Je ne savais pas vraiment ce que c'est deux là faisait ensemble mais il est sûr que je n'allais pas parler de si tôt à cette guerrière qui fricotait avec mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 255
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 28 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Lun 16 Juil 2018 - 15:56

La traitresse secoua la tête sans comprendre et fit signe a Venin que la discussion était close, elle trotta jusqu'au matou de la neige qui était prêt a partir, la belle se glissa a ces coter sans savoir comment l'autre aller réagir, soit il partirait en direction du camp, soit il dirait quelque chose, une seule chose l'embêter, elle aurait bien voulut savoir ce qui liait les deux mâles, pourquoi avait il parler de ce qu'il n'est pas, Venin lui avait parler de la confrérie ? Elle tourna rapidement la tête vers le rabatteur d'un regard remplie de menace mêler a de l'incompréhension avant de reporter son attention sur Loup arctique.

- Loup arctique ? de quoi tu parle ?

Pour une fois qu'elle n'avait pas ce plier en quatre pour modifier son attitude, étant donner qu'elle ne comprenait déjà rien à ce qu'il se passait, mais une chose était sûr, le rabatteur risquait de tout faire foiré et si c'était le cas alors les griffes de la belle serrait l'écho d'argent de ça mort, mais tout ça n'était que prévision pour le moment et elle espérait que ça place au sein du clan de la neige ne serait pas remis en question. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, que dire, pour une fois qu'une situation lui fermer son caquet, enfin elle espérer quand même s'en sortir indemne même si c'était peu probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 114
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 50 lunes (novembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Lun 16 Juil 2018 - 18:32

Quand Venin reconnut son frère, il se releva de tout son haut, à quoi bon jouer le rôle de celui qu’il n’était pas, ou du moins que Loup Arctique ne pensait pas qu’il était. Mais le guerrier de la Neige le foudroya du regard avec une vraie mine mauvaise. Il lui lâcha une remarque que le rabatteur ne prit pas vraiment le temps de comprendre tant il était aveuglé par sa haine envers le clanique.

Le matou fit demi-tour sans un mot de plus mais sa démarche trahissait bien aisément cette animosité réciproque qui régnait entre les deux frères. Thanatos regarda tour à tour les deux félins sans vraiment comprendre comment ils se connaissaient ni pourquoi ils se détestaient. Elle finit cette valse de regards par une œillade sévère pour Venin, pensant surement que sa couverture allait bientôt être révélée.

Sans que le rabatteur puisse lui intimer qu’elle n’avait rien à craindre, que cette relation corrosive entre les deux chats était purement personnelle, Thanatos s’élança à la suite du guerrier. Maudissant intimement la situation, grognant contre lui-même, Venin se leva et suivit les deux félins. Il arriva vers eux sans savoir réellement ce qu’il venait se dire mais quoiqu’il en soit ils continuaient à avancer avec rage. Venin se figea soudain, son cœur frappant brusquement dans sa poitrine, Thanatos avait-elle tout gâché ? Il sentit sons sang se glacer, un seul mot aurait suffi à les envoyer six pieds sous terre.  Soudain il réalisa qu’il avait nettement outrepassé le territoire du Clan de la Neige, comprenant que quoiqu’il advienne il se ferait incendier, il s’exclama pour faire s’arrêter le Neigeux.

- Loup Arctique ! Ecoute-moi ! Je sais que tu m’en veux mais s’il te plaît, ne t’en prends pas à Echo d’Argent. Elle n’y est pour rien, c’est… C’est arrivé si vite.

Il ne savait pas lui-même ce qu’il sous-entendait par là, ou plutôt prétendait pour lui-même ne pas le savoir. En tout cas il espérait sauver au moins le profil d’infiltrée de Thanatos s’il ne pouvait sauver sa relation avec son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
Messages : 450
Date d'Inscription : 20/09/2014


Personnage
Âge: 50 lunes (Novembre 2018)
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Dim 29 Juil 2018 - 19:22



Mon être voulait partir au plus vite, mais mon corps s'était tout de même arrêté. Je ne me tournais pas pour autant, mais voilà.. Entendre de nouveau la voix de mon frère me faisait plaisir. Je n'allais pas l'avouer à haute voix, mais il me manquait et notre retrouvaille récente avait en partie comblé le trou que j'avais dans le cœur depuis son départ soudain.

Echo d'Argent me demandait de quoi je parlais.. Perdue entre notre bataille fraternelle, elle ne pouvait pas vraiment comprendre. Elle était de trop dans cette équation. C'est bien en voyant la guerrière arrivait à mes côtés que je me décidais à avancer de nouveau. Je marchais, oreilles contre mon crâne et regard au sol. Le solitaire, mon frère, nous rejoignait également ce qui me forçait à avancer plus vite pour ne pas me figer de nouveau. Je voulais qu'il cesse de me suivre, qu'il arrête d'avancer dans notre direction mais non. Il continuait, m'interpellant même :

"-Loup Arctique ! Ecoute-moi ! Je sais que tu m'en veux mais s'il te plaît, ne t'en prends pas à Echo d'Argent. Elle n'y est pour rien, c'est... C'est arrivé si vite."

Je me figeais de nouveau, obligeant Echo d'Argent à faire de même pour ne pas me rentrer dedans. Je me retournais, fixant à présent mon frère avec une lueur de colère mais aussi un autre sentiment, celui de l'amour. Je m'approchais rapidement de mon frère, me retrouvant truffe à truffe avec lui. Je le regardais droit dans les yeux avant de lui lâcher, en colère et blessé :

"-Je t'en veux ? C'est si évident ? Tu m'as abandonné ! Tu nous a abandonné Fleur de Givre et moi.. Tu m'as laissé seul, sans mon frère. J'étais ton ombre et d'un coup, ma lumière est parti.. Comment je me suis senti ? Tu y as pensé ? On a tous souffert.. Mais tu n'étais pas obligé de partir, de me laisser sans un mot, sans une explication."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 255
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 28 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Jeu 2 Aoû 2018 - 13:14

La traitresse perdue dans l’incompréhension put enfin levait le voile sur bien des choses, elle observa les deux félins tours a tours, des frères ? Mouais, elle ne voyait de ressemble que dans le physique le caractère semblait en toute pars différent, mais elle recula légèrement pour essayer de prendre du recule sur la situation. Alors la belle prit soudain une mine mauvaise, il fallait que Loups pensent qu'elle avait simplement croisait se félin solitaire et l'avait prit en pitiés mais tout le monde au clan savait ou de moins pensait qu'elle détestait les traitres.

- Loup Arctique, on peut partir ? pourquoi tu veux parler avec une raclure qui t'a blesser ?

Autant essayer de couper court a cette conversation et puis se n'était pas bien difficile de mètre de la haine dans ces paroles comme dans son regard, elle savait parfaitement le faire, elle lança un regard glacial a Venin et s'éloigna avant de s'arrêter pour attendre que Loup Arctique chasse l'intrus et la rejoigne.
Rentrait au camp, c'était se qu'elle voulait, juste ça, elle ne voulait pas rester plus longtemps, si elle faisait passait pour du dégouts a l'égard du "solitaire" en réalités c'était surtout le désire de ne pas perdre son rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 114
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 50 lunes (novembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Ven 3 Aoû 2018 - 1:00

- Je t'en veux ? C'est si évident ? Tu m'as abandonné ! Tu nous a abandonné Fleur de Givre et moi.. Tu m'as laissé seul, sans mon frère. J'étais ton ombre et d'un coup, ma lumière est parti.. Comment je me suis senti ? Tu y as pensé ? On a tous souffert.. Mais tu n'étais pas obligé de partir, de me laisser sans un mot, sans une explication.

La rancœur et la haine perçaient facilement dans sa voix ce que Venin trouva assez puéril. Quand ils étaient jeunes, Loup Arctique et Fleur de Givre avaient l’habitude de suivre leur frère dans ses idées foireuses comme un petit chef. Leur docilité étonnait un peu Venin alors mais il se disait que c’était parce qu’ils étaient jeunes. Jamais le rabatteur n’aurait pensé que son absence pèserait autant pour le guerrier neigeux. Il fut un peu déconcerté par ses mots si bien qu’il n’eut pas le temps de répliquer avant Thanatos.

- Loup Arctique, on peut partir ? pourquoi tu veux parler avec une raclure qui t'a blessé ?

Raclure… Venin ravala une réplique cinglante à l’intention de l’infiltrée ne voulant pas détruire la couverture de la femelle mais tout de même il en prit pour son grade. Il n’avait pas de doute, elle avait compris quel lien les unifiait, elle n’était pas bête. Même s’il savait que cette insulte tenait plutôt du sauvetage que de la sincérité, il ne pouvait que se sentir vexé que la féline pense à cela. La prochaine que je te verrais, je vais te passer un savon toi… Il n’avait pas l’habitude qu’on lui manque de respect, à la confrérie, son poste était tel que personne n’osait dire de choses pareilles, les seuls qui pourraient serait Source Abyssale ou la brigade d’élite mais pour la première elle ne devait pas le penser pour les seconds, ils ne vivaient que pour eux et leur opinion des autres était très minimale. En tout cas si l’infiltrée avait été seule, elle se serait prise une sacrée flopée d’insultes mais il ne pouvait se permettre une telle fantaisie devant Loup Arctique, le profil d’infiltrée de Thanatos en dépendait.

Alors il prit un air un peu vexé mais sans trop, prenant de haut la faussement dénommé Echo d’Argent et répondit, à l’intention de son frère :

- Je t’en prie Loup Arctique, tu ne dois rien à dire à personne. Je sais que nos retrouvailles auraient pu meilleures, je sais que je t’ai déçu en quittant le clan mais s’il te plaît ne dis rien, si on sait que j’ai mangé une proie de la Neige, ils vont me retrouver et me mettre en pièce. Tu vois bien que je ne ferai jamais le poids face à un de vos guerriers, je suis un simple solitaire. Je t’en prie s’il te reste un quelconque amour pour ton frère… Je suis… Il s’arrêta, dire ces mots coutait à son honneur, mais il fallait dire ce qu'il fallait dire pour sauver Thanatos. Je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
Messages : 450
Date d'Inscription : 20/09/2014


Personnage
Âge: 50 lunes (Novembre 2018)
Rang: Guerrier
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Ven 14 Sep 2018 - 0:29


Enragé, mes crocs se frottaient les uns aux autres. Si Echo d'Argent n'avait pas été là, j'aurais peut être sauter sur mon frère pour lui faire ravaler ses paroles. M'apprêtant à m'approcher d'un pas pour le dissuader de l'ouvrir une nouvelle fois mais avant de m'approcher d'avantage, j'entendais la voix de la guerrière derrière moi. Avec vigueur, Echo d'Argent s'interrogeait sur mes raisons de poursuivre la conversation. Je tournais le regard vers elle, réfléchissant à la question. Pour le changer ? Le faire revenir ? Bien que j'aurais voulu répondre cela.. Je savais pertinemment que ses envies seraient veines.

Mon frère prenait un temps avant de réagir, prenant un air vexé avant de répondre. Me suppliant de ne rien dire à personne. Me passant de la pommade en m’assurant que nos retrouvailles auraient pu être meilleures.. On pouvait pas faire pire de toute manière.Comprenant qu'il m'avait déçu et trahi, bien que je doutais de la véracité de ses propos. Me disant que face à un guerrier des Neiges il ne ferait pas le poids. Voilà.. Je me disais bien qu'on retombait sur lui. C'était pour lui que je devais rester silencieux, c'est ça ? Jouant par la suite sur la corde sensible qu'était l'amour fraternel que je lui portais. Faisant une pause avant de me dire trois petits mots qui allaient faire la différence dans mon prise de décision, « Je suis désolée ». Étonné de l'entendre s'excuser, j'arquais un cil avant de me retourner vers Echo d'Argent sans un mot. Après avoir fait quelques pas, je délivrais ma décision :

"-Je ne dirais rien.. Mais je ne le fais pas pour toi. C'est clair ? Allons y Echo d'Argent."
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infiltrée

avatar
Messages : 255
Date d'Inscription : 20/08/2016


Personnage
Âge: 28 lunes (mois de changement)
Rang: infiltrée
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Sam 22 Sep 2018 - 8:40

La belle observait la scène avec attention,
cette histoire était bien plus intéressante que celle qui
rythmé ça vie au camp, Thanatos avait comprit qu'il n'y
aurait pas de combat même si ça ne l'aurait guère gêner,
enfin bon la chatte prit son mal en patience restant dresser
au coter de loup arctique, elle devait bien avouer que le  
petit jeu de Venin l'amusait, mais ça ne semblait pas être
au gout du guerrier qui finis par se lancé un regard à l'infiltrée
qui reprit bien vite son sérieux, elle n'avait pas prononcer un
mot, chose exceptionnelle venant d'elle qui ne supportait pas
de rester muette.
Elle avait l'impression de passer un test et elle ne comptait
pas le rater, car celui ci risquait de déterminait son futur, alors
quand le mâle clair donna l'ordre de rentré la belle ne tenta
même pas de lui rappeler qui diriger cette patrouille qui avait
si bien tourner, elle se détourna du rabatteur et prit la suite
de son camarade de clan en remuant discrètement la queue
pour saluait Venin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 114
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 50 lunes (novembre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   Ven 28 Sep 2018 - 17:25

Loup Arctique mit bien vite un point à la discussion, Venin voyait bien que son frère n’avait pas vraiment envie de taper la cosette avec son fraternel disparu puis réapparu par magie. De toute façon le rabatteur non plus n’avait pas tant envie de parler avec lui comme cela le problème était réglé et à la seconde où le guerrier gris lui avait affirmé qu’il n’irait pas raconter à quique ce soit leur entrevue, le neigeux perdit tout intérêt aux yeux du rabatteur. Venin était soulagé pour Thanatos, il savait que même si son frère n’avait pas vraiment de valeur à ses yeux on pouvait au moins compter sur sa fidélité, peut-être même un peu trop étouffante mais cela n’était qu’une vision personnelle du bicolore, Loup Arctique n’irait pas répéter à quiconque ce qu’il avait vu et entendu. Et même s’il prétextait que ce n’était pas pour Venin qu’il le faisait, le rabatteur savait que Loup Arctique avait encore de l’affection pour son grand frère, plus qu’il ne voulait se l’avouer, et qu’au fond de lui, il serait bien incapable de le trahir malgré tout ce que lui avait fait Venin en contrepartie. Une naïveté pouvait être touchante elle n’en demeurait pas moins naïve.

Le bicolore jeta un regard à l’infiltrée, tout fier, un regard qui voulait dire « ne t’en fait pas, j’ai géré ». Un regard surement très stupide car non seulement il savait pertinemment que le talent de Thanatos l’aurait sauvé de n’importe quel pas, mais qu’en plus par désir de l’impressionner il en devenait d’autant plus ridicule. Il regretta bien assez tôt ce regard et le ramena rapidement sur son frère qui invitait Echo d’Argent à partir. L’infiltrée le suivit et accorda un battement de queue pour saluer le rabatteur ce qui lui décrocha un sourire. Ne t’en fait pas, je reviendrai Thanatos…


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
» Shanna, Carter & Juan + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-