Quatre Clans, Une Destinée

Thème Autumn 2018 © Twist
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Un recensement est en cours ici, il prend fin le 13 Octobre !
Tous les Clans sont ouverts.

Partagez | 
 

 Vie et survie || ft. VENIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lieutenant

avatar
Messages : 543
Date d'Inscription : 28/08/2014


Personnage
Âge: 40 lunes (juillet)
Rang: Lieutenant
Votre Personnage
:
MessageSujet: Vie et survie || ft. VENIN   Dim 29 Juil 2018 - 21:47

Fraîchement nominé au poste de lieutenant, Parure du Paon se faisait à ses nouvelles responsabilités petit à petit. En réalité, il pouvait être bien meilleur qu'il ne l'était en ce moment, ayant au fil des lunes relevé de nombreuses informations diverses et variés sur ses camarades ; de quoi booster l'efficacité de ses guerriers. Mais, par soucis de précaution, le matou ne dévoilait pas encore la totalité de son jeu ; il le ferait petit à petit pour qu'on ne le soupçonne pas de quoi que ce soit.

Le soir était venu rapidement et le lieutenant, fatigué par la précédente chaleur de la journée, voulut s'éclipser du campement pour une chasse en solitaire. Ne plus entendre les pépiements des chatons, les exclamations des novices, les questions des guerriers et, surtout, les paroles de sa faible chef lui ferait le plus grand bien.

Et puis Parure du Paon cherchait bien quelque chose qu'il ne pouvait avouer à aucun des chats peuplant son clan ; des indices, des traces menant à ce qu'il considérait comme étant le cinquième clan. La confrérie.
Au fur et à mesure des lunes, le chat marbré avait retenu leur odeur, comme bon nombre de guerriers. Après tout, ils n'étaient pas réputés comme les plus discrets, laissant nombreuses traces sur les terres claniques. Mais lui ne s'était pas arrêté là, remontant les traces sur de nombreux kilomètres ; c'était toujours impressionnant de voir les détours qu'ils pouvaient faire.

C'est pourquoi il se dirigea automatiquement vers la forêt des ombres, où toutes les traces menaient. Et, alors qu'il tentait de trouver une trace sur la direction à suivre une fois là-bas, un bruit l'alerta.

— Eh bien, qui est là ? , s'amusa le félin, ne songeant pas un instant être en danger. Sortez donc, je n'aime pas le chat, de toute façon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 113
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 48 lunes (octobre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Mar 31 Juil 2018 - 18:14

Après avoir passé la journée dans le ville et sa puanteur à la recherche de domestiques, Venin fit un détour en rentrant au campement de la Confrérie, s’il avait su ce à quoi ce détour l’aurait mené il se serait surement mieux préparé. Mais comme personne ne lit dans l’avenir pas même ces guérisseurs aux soi-disant visions, il passa par la forêt des Ombres en tout inconscience, cherchant simplement le frais des grands arbres effrayants.

Effrayant était plutôt un mot pour les claniques car la forêt n’était absolument pas lugubre pour les confrériens, elle était même plutôt agréable loin des sacs à puces fidèles au « clan des lumières ». C’était pour cela que beaucoup de ses camarades s’y rendaient et peut-être que ce fait incitait les claniques à l’éviter. Un cercle vicieux bien utile se dit Venin.

Il était d’ailleurs si sûr de lui qu’il n’avait rien à craindre dans cette forêt qu’il n’aperçut pas les bruits de pas qui s’approchaient de lui, ce fut les appels d’un matou qui le firent sursauter. Reprenant ses esprits, il ne reconnut ni la voix, ni en s’approchant, la fourrure marbrée du chat.

Un peu surpris de voir un clanique par ici, il s’approcha avec précaution, jaugeant assez bien qu’en cas de combat, il serait mis en miettes. La voix du félin ne semblait pas agressive et c’est pour cela que Venin accepta de se montrer te de répondre.

- C’est rare de voir des claniques aussi loin dans la forêt des Ombres… Vous cherchez quelque chose… Ou bien quelqu’un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 543
Date d'Inscription : 28/08/2014


Personnage
Âge: 40 lunes (juillet)
Rang: Lieutenant
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Mer 8 Aoû 2018 - 12:26

Parure du Paon sentit l'odeur de la confrérie avant même de voir le félin sortir de son abri. D'un petit mouvement d'épaule, le marbré se mit face à son nouvel interlocuteur, cachant autant qu'il lui était possible sa joie. Enfin, après tant de lunes à chercher cette fichue confrérie, l'un de ses membres s'affichait devant lui.

D'un petit signe de la tête, Parure du Paon salua le bicolore aux yeux verts qui se tenait là ; il se comportait comme devant un égal, ne voulant pas énerver son interlocuteur par un comportement trop prétentieux ou au contraire lui faire penser qu'il se laisserait facilement dominer.

— C’est rare de voir des claniques aussi loin dans la forêt des Ombres… Vous cherchez quelque chose… Ou bien quelqu’un ?

Une curieuse impression de déjà-vu assaillit le Paon sans qu'il puisse pourtant trouver pourquoi. Penchant très légèrement la tête sur sa droite, il afficha un sourire faussement niait.

— Eh bien, en voilà une façon de saluer autrui ! Moi qui me faisait une joie de discuter …

Son sourire s'étira d'avantage sur ses babines, devenant soudainement plus carnassier. Maintenant qu'il était perdu au centre de la forêt des ombres, sans aucun fardeau de la neige pour lui entraver ses mouvements, le masque pouvait tomber.

— Quelle chance ! Tomber si facilement sur un membre de la confrérie après toutes mes recherches ! Vous êtes fascinants, vous autres …

Enfin quelqu'un qui ne se pliait pas en deux devant les étoiles représentant des chats morts et enterrés … Parure du Paon éprouvait une réelle admiration envers les félins de la confrérie, dont les croyances étaient bien plus proches des siennes.

— Je suis Parure du Paon, de la neige … mais ça, tu dois déjà le savoir, non ?

Après tout, les félins de la confrérie ne complotaient-ils pas en permanence contre les clans ? Le noir et blanc devait donc dors et déjà avoir reconnu l'odeur de la neige accrochée à son poil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 113
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 48 lunes (octobre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Mer 22 Aoû 2018 - 19:16

— Eh bien, en voilà une façon de saluer autrui ! Moi qui me faisait une joie de discuter …

Le visage du matou s’étira avec un grand sourire presque moqueur. Il n’avait pas froid aux yeux lui, à se jouer de tout ce qui bouge si loin de son petit camp tout chaud. Si seulement il savait à qui il avait à faire, il déchanterait vite.

— Quelle chance ! Tomber si facilement sur un membre de la confrérie après toutes mes recherches ! Vous êtes fascinants, vous autres …

Venin faillit s’étouffer bien qu’il fit semblant que tout allait bien. Comment ce clanique pouvait possiblement avoir reconnut l’odeur de la Confrérie ? Le rabatteur était-il si peu discret lorsqu’il allait voir Thanatos ? Des rumeurs courraient-elles déjà quant aux sorties en solitaire d’Echo d’Argent ? Son cœur s’emballa, ce n’était pas bon si c’était le cas. Pourtant le matou marbré ne sembla pas plus menaçant qu’auparavant, Venin irait même jusqu’à dire qu’il jubilait de croiser un confrérien. Il les trouvait fascinants disait-il. Quel sorte de clanique faisait-il, d’autant plus sur les gardes, le bicolore l’inspecta avec distance. Ce n’était pas le genre de félins avec lequel on pouvait se tenir à l’aise, il jouait sur deux bords c’était sûr, le problème était que le rabatteur ne savait toujours pas sur lequel il se tenait.

Le petit félin renifla encore plus, c’était l’odeur de la Neige qui s’accrochait durement à sa pelisse. Un neigeux ? Voilà ce qui expliquait que cette tête lui disait quelque chose mais Venin n’était pas au bout de ses surprises.

— Je suis Parure du Paon, de la neige … mais ça, tu dois déjà le savoir, non ?

Parure du Paon… C’était donc lui… Le fameux nouveau lieutenant du Clan de la Neige. Mais que diable faisait-il ici ? Deux options s’offraient au confrérien, soit il enquêtait sur la Confrérie et alors Venin avait de grandes chances de ne pas rentrer vivant au camp, soit ce qui semblait un peu plus étrange, il n’était qu’un traître qui idolâtrait réellement la Confrérie… Mais outre cette menace, Venin était depuis quelques instants figés par les bribes de souvenirs qui lui revenaient en tête. Après tout ce temps ? Pouvait-il réellement être le Nuage du Paon qu’il avait connu ? Autant qu’il avait entendu parler de ce jeune lieutenant aux intentions pas très claires, il lui fallait le voir de chair et d’os pour faire le lien. C’était exactement le novice, en plus grand et plus costaud, avec quelques cicatrices en plus mais autrement c’était le même. Le petit Nuage du Paon, son petit Nuage du Paon était donc devenu lieutenant ?!

- Oui j’avais reconnut l’odeur poisseuse des Neigeux sur toi mais je ne me doutais pas avoir affaire à leur lieutenant. Voilà donc à quoi Parure du Paon ressemble… Il le regarda de haut en bas… Voilà donc ce que tu es devenu Nuage du Paon… Visiblement l’ancien apprenti n’avait pas reconnut son aîné de l’époque. Ce n’était pas vraiment étonnant, il était trop jeune à l’époque, tant qu’il ne donnerait pas son nom, il ne saurait retrouver sa parenté neigeuse. Une chose était sûre, Parure du Paon avait comprit que Venin faisait parti de la Confrérie et il était inutile que le rabatteur le démente. Mais dis-moi Parure du Paon, pourquoi t’intéresses-tu à la Confrérie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 543
Date d'Inscription : 28/08/2014


Personnage
Âge: 40 lunes (juillet)
Rang: Lieutenant
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Mer 29 Aoû 2018 - 11:13

Le chat noir et blanc ne bougeait pas, écoutant son petit discourt sans même que son visage ne soit traversé d'un sentiment. Était-il en possession d'un cœur de pierre, où cachait-il si bien ses émotions que même Parure du Paon ne pouvait les lire ?

La grimace amusée qui couvrait son museau s'élargit encore ; les chats peuplant la confrérie étaient vraiment d'un tout autre niveau que les claniques. Là-bas, au milieu des "siens", la niaiserie était visible sur chaque museau qu'il croisait. Ou presque.

- Oui j’avais reconnu l’odeur poisseuse des Neigeux sur toi mais je ne me doutais pas avoir affaire à leur lieutenant. Voilà donc à quoi Parure du Paon ressemble…

Un sifflement admiratif franchit les lèvres du chat marbré, sans qu'il ne se départît de son sourire, à l'annonce de son titre. La confrérie était visiblement bien plus informée que quiconque dans les clans ne pouvait l'imaginer.

Si la chose aurait fait frissonner plus d'un chat d'angoisse, lui était à deux doigts de se trémousser d'excitement. Pourtant, il se retenait d'afficher ses émotions, comme l'autre le faisait sûrement aussi ; il ondula simplement de la queue, sans se départir de son sourire charognard.

- Mais dis-moi Parure du Paon, pourquoi t’intéresses-tu à la Confrérie ?

Ah ! L'autre entrait maintenant dans le vif du sujet, sûrement prêt à glaner quelques informations ou alliés pour sa chère confrérie. Pourtant, rien n'obligeait le Parure du Paon à se confier ; le chat de la confrérie ne l'effrayait pas.

- Par simple curiosité ? Mm... Je suis également curieux de savoir comment mon titre est parvenu jusqu'à vous. Il eut un mouvement d'oreilles amusé, puis reprit. Mais vous semblez oublier la politesse la plus élémentaire, celle qui voudrait que l'on se présente à son interlocuteur... à moins qu'un chat de la confrérie en soit incapable !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 113
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 48 lunes (octobre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Mer 29 Aoû 2018 - 21:46

Parure du Paon affichait son terrible sourire moqueur sans faille. Venin aurait bien pu lui annoncer la plus choquante des nouvelles, il n’aurait pas réagi. Déjà ce que le rabatteur venait de lui apprendre n’était pas rien et pourtant il ne montrait aucune surprise, soit il faisait vraiment un étrange clanique, soit il cachait bien ses émotions. Pour justement travailler sur les émotions des autres au quotidien, le confrérien observa bien un ou deux tics sur son visage mais il était de loin l’un des meilleurs à l’exercice de cacher ses émotions. Finalement il répondit :

- Par simple curiosité ? Mm... Je suis également curieux de savoir comment mon titre est parvenu jusqu'à vous. Mais vous semblez oublier la politesse la plus élémentaire, celle qui voudrait que l'on se présente à son interlocuteur... à moins qu'un chat de la confrérie en soit incapable !

Eviter le sujet… Pensait-il réellement que ce petit manège marchait au près du chef des rabatteurs ? Mais bon après tout Parure du Paon n’avait aucune idée du poste qu’entretenait Venin à la confrérie.

- Tu n’as pas idée de tout ce que l’on sait sur vous, les claniques…

Mais Venin était confiant, malgré la facilité qu’aurait Parure du Paon à le détruire s’il le voulait, Venin restait en position supérieure. Là était tout l’intérêt de la discussion, de part ses antécédents claniques, les rapports de Thanatos et la niaiserie avec laquelle le lieutenant s’était présenté, Venin connaissait presque tout ce qu’il y avait à savoir sur lui, son passé et ses nouvelles ambitions. A l’inverse, Parure du Paon ne savait rien de Venin, son nom, son poste, rien, il savait juste qu’il faisait partie de la Confrérie. D’ailleurs le matou marbré sembla s’en rendre compte car il demanda le nom du rabatteur. Mais Venin n’était pas dupe, il savait bien que tout cela n’était que pour éviter de parler de son intérêt pour la confrérie.

- Tu t’imagines quoi le clanique ? Que la politesse nous est chère, là bas à la Confrérie ? Qu’être bien vu de vous autres les adorateurs des morts nous importe d’une quelconque manière ? Je ne vois pas pourquoi je te donnerai mon nom, tu n’as, de ce que j’ai entendu et de ce que je peux voir, aucune envie de lâcher ton poste de lieutenant, je n’ai donc aucun intérêt à me faire amical et donc de donner mon nom. Mais faisons un deal, la clanique, donne-moi la réelle raison pour laquelle tu t’intéresses à la Confrérie et je te dirai mon nom.

Venin lui envoya un regard entendu, une œillade qui lui signifiait très bien qu’il était inutile d’essayer de lui mentir à nouveau. Il était un rabatteur, il savait très bien voir quand quelqu’un lui mentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
Messages : 543
Date d'Inscription : 28/08/2014


Personnage
Âge: 40 lunes (juillet)
Rang: Lieutenant
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Sam 8 Sep 2018 - 12:21


La réponse de son opposant claqua bien rapidement, signe qu'au moins le chat noir et blanc ne le sous-estimait pas ; il semblait bien pressé de montrer sa supériorité.

- Tu n’as pas idée de tout ce que l’on sait sur vous, les claniques…

Paon porta une patte avant sur sa gueule, l'air faussement choqué. La situation devenait de plus en plus amusante et Parure du Paon ne résistait que difficilement à l'envie de se moquer du chat de la confrérie. Ce qui aurait été bien stupide, vu ses idées d'avenir.

- J'espère bien que vous savez des choses, oui... Vu la fréquence avec laquelle on retrouve vos traces aux frontières !

Il pencha la tête sur sa droite en gardant les oreilles bien droites sur le crâne afin de faire comprendre au félin que son clan n'était pas aussi stupide qu'il semblait le croire. Surtout depuis qu'il en était le lieutenant.

Si les chats de la confrérie tournaient aussi souvent autour des territoires claniques, une solide envie destruction dans les entrailles, sans pour autant y pénétrer... cela signifiait qu'ils parvenaient à trouver ce qu'ils recherchaient tout en ce tenant à distance.

- Tu ne me feras pas croire qu'il s'agit d'un deal équitable. Mais soit... , un sourire rusé étira ses babines tandis qu'il reprenait avec une sincéritée nouvelle. Je ne mentais pas, quand je parlais de curiosité. Vois-tu, je suis persuadé qu'on vous prend pour de simples brutes bien à tort. Vous êtes sans aucun doute plus... organisés que ce qu'il paraît.

Il ponctua sa phrase d'un haussement de sourcil lui donnant un air plus fou encore. Parure du Paon réfléchissait à ce qu'il pourrait faire ensuite, si l'autre se confiait un peu ; sans doute en révéler davantage sur ses ambitions ? Alors, pour mettre le membre de la confrérie en confiance, il annonça une phrase bien ambiguë d'un simple soupir.

- Les clans me fatiguent, ils sont bien trop fragiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef de Troupe des Rabatteurs

avatar
Messages : 113
Date d'Inscription : 26/06/2018


Personnage
Âge: 48 lunes (octobre 2018)
Rang: Chef des Rabatteurs
Votre Personnage
:
MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   Sam 8 Sep 2018 - 18:22

Les neigeux avaient donc repéré l’odeur régulière de Venin sur leurs frontières ou du moins Parure du Paon l’avait repéré. Pas étonnant vu la fréquence à laquelle il traînait du côté du Clan de la Neige sachant que sa compagne était gestante de l’autre côté des lignes invisibles qu’il ne devait pas franchir au nom des esprits morts des chats morts des clans bientôt morts. Il ne rebondit pas, sachant que quoiqu’il dirait serait une perche que Parure du Paon attraperait avec plaisir et qui mènerait forcément à la découverte de la couverture de Thanatos… Si ce n’était pas déjà le cas.

Il passa directement à ce deal. Le lieutenant réitéra sa réponse, parlant d’une curiosité pour la confrérie mais rajoutant qu’il la trouvait mieux organisée que les clans, mal comprise. Surement vrai mais Venin avait appris à ne pas faire confiance aux mots, surtout ceux d’un ennemi.

- Les clans me fatiguent, ils sont bien trop fragiles.

Venin sourit… Il croyait s’entendre une vingtaine de lunes auparavant. A la différence de ce qui pouvait être pris pour vérité chez un apprenti ne l’était pas chez un lieutenant.

- Bien que je doute de ta sincérité, un deal est un deal… Mon nom est Venin. Maintenant, ai-je remplis ta dose de curiosité quotidienne ou vas-tu me dire ce que tu as dans l’esprit depuis tout à l’heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vie et survie || ft. VENIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie et survie || ft. VENIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isara, ou la femme venin [finie]
» Venin [Reha]
» Le petit guide de survie d'Enzo P. Hisachi
» Petit guide de survie à l'usage des habitants de l'hôtel de Bourgogne
» Slotz : Hunt Survie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-