Quatre Clans, Une Destinée

Thème Hiver 2018 © Honey
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Quatre Clans, Une Destinée !
Venez voir les nouveautés ici ! Des postes sont à pourvoir !
Tous les Clans sont ouverts. Le Clan des Bois est prioritaire !

Partagez
 

 Errance solitaire || LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Apprenti

Nuage de Lion
Messages : 25
Date d'Inscription : 05/03/2018


Personnage
Âge: 18 lunes (Août 2018)
Rang: Apprenti.
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyDim 8 Avr 2018 - 17:47

Le soleil était haut dans le ciel, éclairant la Terre de ses beaux rayons dorés. Nombreux étaient les félins qui étaient occupés en dehors du camp. Chasses, patrouilles, entraînements. Pourtant, lui, le grand Lion était encore au camp. Pourquoi n'était-il pas déjà un grand guerrier ? La vie d'apprenti était vraiment pas amusante, surtout après avoir passé plusieurs lunes cloîtré dans la stupide tanière du stupide guérisseur. Nuage de Lézard et Nuage de Miel deviendraient bientôt des guerriers alors que lui serait condamné à demeurer novice encore un petit moment.

Non, décidément rien n'allait. Mais alors rien de rien du tout. Il en avait vraiment assez. Un battement de la queue rageur, il se redressa, bondissant prestement sur ses pattes quittant la tanière qui était réservés aux apprentis. Il bouscula avec violence un jeune matou qui se trouvait juste à l'entrée de cette dernière sans même daigner jeter un regard au pauvre chat qui n'avait absolument rien demandé. Qu'il lui dise quelque chose cet idiot d'apprenti et il verrait ce que ça faisait de se confronter au puissant Nuage de Lion ! Tss, ce gamin était tellement faible qu'il ne dit rien. Peut être parce que l'imposant félin aux tâches de roux avait grogner, menaçant.

L'air mauvais et énervé plus que jamais, Nuage de Lion se hâta de rejoindre la sortie du camp. Il avait décidé qu'il ne resterait pas une minute de plus dans ce camp inutile. Peut importe qu'il n'ait pas le droit. Personne ne lui dicterait sa conduite. Il n'avait pas peur de ces guerriers ridicules. Lui, en colère ? Totalement. Il se fichait de tout. Ses yeux émeraudes balayèrent le camp pendant qu'il pressait le pas, défiant quiconque le voyait de lui refuser l'accès à l'extérieur. Un petit sourire satisfait étira ses babines lorsqu'il fut dehors sans que personne viennent le réprimander.

Abandonnant la marche pour se mettre à courir, il accueillit avec joie le vent qui venait ébouriffer son épaisse pelisse. Ses pattes martelaient le sol, le propulsant en avant, toujours plus loin. Il banda ses muscles, donnant toute sa force, accélérant l'allure. Apaisant quelque peu sa colère, un grand sourire vint éclairer son visage. La sensation de liberté qu'il ressentait, qui naissait à l'instant dans ses veines était la meilleure chose qui pouvait exister en ce monde. Il courrait à grande foulée, lui donnant par moment l'impression de s'envoler. Il courrait, courrait et courrait encore. Se fichant du temps qui passait et de la distance qu'il parcourrait. Il était libre et c'était tout ce qui importait.

Malheureusement, la fatigue et le manque de souffle vint à lui manquer. Il fut contraint de ralentir l'allure, passant de la course folle au trottinement puis finalement à une marche plus lente jusqu'à ce qu'il s'arrête. Tremblotant. Il toussa légèrement, plus essoufflé qu'il ne l'avait jamais été. Ses poumons le brûlait férocement. Gueule entrouverte, langue légèrement pendante, fourrure qui partait dans tous les sens, il ne devait pas avoir l'air très malin.

Restant immobile quelques instants encore, il finit cependant par reprendre un pas tranquille, se concentrant sur sa respiration qui ne semblait pas vouloir redevenir correcte. Le cadavre de la rivière gisait là. Devant lui. A présent plus que sillon de boue. Droit devant lui se dressait le pont. Il n'était utile a présent que pour ne pas risquer de rester bloqué dans les mares de bouillasses qui s'étendait sous lui. Il laissa ses pattes se poser sur la construction des bipèdes. Surement l'une des rares choses réellement utile que ces êtres sans poils ni queue aient fait.

Il était bien là. Il était seul. Libre. Loin des autres membres de son clan. Il voulait juste rester seul et errer. Sans que personne ne vienne le voir pour lui ordonner de faire telle ou telle corvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie

Dryade Sylvestre
Messages : 119
Date d'Inscription : 29/04/2017


Personnage
Âge: quatorze lunes (deux lunes chaque mois)
Rang: Apprentie
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyDim 8 Avr 2018 - 18:41

SOS Serpent !
Sur une branche, une petite silhouette aussi blanche que la neige bougeait doucement. La queue de la prédatrice battait furieusement l'air. Ses yeux dilatés, elle était face à un magnifique oiseau qui avait l'air particulièrement appétissant... Ses iris vertes n'arrêtaient pas de fixer la proie, elle attendait le bon moment, patiente et parfaitement calme. Elle était en équilibre parfait. Tout semblait jouer en sa faveur. Nuage Sylvestre bondit soudainement sur le volatile, l'immobilisa en une seconde et le tua en une autre seconde. Silencieusement, elle remercia le Clan des Lumières de lui offrir cette proie et elle descendit, la bête dans la gueule, du grand arbre. Elle enterra rapidement l'oiseau et fit une griffure sur l'écorce de l'arbre pour se souvenir qu'elle avait enterrée sa proie ici. La blanche s'ennuyait à mourir. Elle n'aimait pas vraiment la chasse et elle était très maladroite. Réussir cette prise dans les airs fut un miracle pour elle. Peut-être s'améliore-t-elle ? Mais, elle mise plus sur un coup de chance... La novice avait reçu pour ordre de partir tôt le matin pour chasser pour le Clan, ça faisait un petit moment qu'elle chassait et elle n'avait rencontré que cet oiseau et un mulot maigrichon. Rien d'extraordinaire.

Elle se sentait particulièrement vexée de ne rien trouver et elle sait pertinemment que si elle ne ramène pas quatre ou cinq proies, elle n'aura pas le droit de manger le magnifique oiseau qu'elle a chassé. Alors, rien que pour son estomac, elle continua, grognant de temps à autres. Elle ne savait pas où elle se dirigeait, elle savait juste que, pour l'instant, elle était sur les terres du Clan des Flammes et c'était amplement suffisant pour elle. Mais, c'est quand un beau lapin montra le bout de son museau qu'elle fut un peu trop gourmande. La petite bête brune rencontra les yeux pleins d'envies de la femelle et détala aussitôt. Mais, l'apprentie ne comptait pas le laisser s'échapper, elle avait faim et il tombait à pic. Elle le poursuivit, slalomant entre les arbres, esquivant les branches et bondissant par dessus les troncs. Mais, le petit lapin sauteur était futé et rapide, il prenait les chemins les plus compliqués et courrait à une vitesse impressionnante. Parfois, elle le perdait de vue, mais fort heureusement elle revoyait ses petits yeux noirs quelques instants plus tard et bondissait à nouveau pour l'attraper, en vain.

L'adrénaline qui était grimpée en elle fut vite dissipée pour laisser place à de la fatigue, mais elle continua de courir, voulant son repas à tout prix ! Et, comme si le Clan des Lumières avait entendu sa prière, le lapin arriva à une impasse. Un sourire s'étendit sur ses babines, le visage moqueur, elle s'approcha de l'animal, les griffes sorties, les crocs prêts à se planter dans la chair de ce splendide lapin, mais, soudainement, il se fit attaquer. Un animal vif et particulièrement hostile mordit sauvagement à la gorge le pauvre petit brun. Un corps grand et imposant, sans pattes, sans poils, mais remplit d'écailles... Un effrayant serpent se trouvait face à elle, il venait d'attaquer sans pitié sa proie. La peur vint nouer son estomac et elle ne mit pas longtemps à comprendre qu'elle devait fuir le plus vite possible. Elle avait horreur des serpents. Et sa terreur était telle qu'elle eut quelques larmes qui s'échappèrent de ses yeux. L'affreuse bête la suivait, vive et rapide. La prédatrice venait de devenir une proie.

Elle courrait tellement vite que son souffle fut coupée, elle arriva vers le pont qui surplombait la rivière et couru dessus, peut-être n'aurait-il pas le courage de s'aventurer près de l'eau ? Mais, non, il la suivait toujours. Elle fit un bond quand elle aperçu une silhouette familière. Une silhouette rousse, comme un lion sauvage. Pour la première fois de sa vie elle vint se réfugier derrière le novice qu'elle connaissait assez bien et, la voix et le corps tremblants, elle s'exclama rapidement, les larmes aux yeux :

« Nuage de Lion je te pries, je t'en supplie, tue ce serpent ou fait le fuir ! Je t'en supplie, je te donnerai mes meilleures proies pour une lune, s'il te plaît, s'il te plaît ! »

Pendant un instant elle appuya son menton contre l'épaule du novice mais s'éloigna bien vite. Les yeux pleins de peur, le visage terrorisé. Certaines larmes s'étaient déjà aventurées sur sa joue mais elle n'y fit pas plus attention, ayant beaucoup trop peur pour faire quoique ce soit. Elle espérait de tout coeur qu'il accepte, quitte à ce qu'il se vante après elle n'en avait rien à faire, tout ce qu'elle voulait, c'est être en sécurité, loin de cette affreuse bête.

Spoiler:
 
ft. Nuage de Lion ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprenti

Nuage de Lion
Messages : 25
Date d'Inscription : 05/03/2018


Personnage
Âge: 18 lunes (Août 2018)
Rang: Apprenti.
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyDim 8 Avr 2018 - 21:49

Alors que son coeur battait encore beaucoup trop vite, que son regard était encore perdu dans l'horizon, dans le flou. Trop concentré à calmer son rythme cardiaque trop rapide et à récupérer une respiration paisible. Pourtant, bientôt une petite boule de poils blanches surgit dans son champ de vision. Le félin courrait comme si la mort était à ses trousses pour finalement venir se cacher derrière le corps imposant de Nuage de Lion. Il était bien trop aisé de reconnaître la novice qui était tout aussi essoufflé qu'il l'était. Nuage Sylvestre. Sa rivale. La voleuse de mentor. Cette petite vermine. Un sourire arrogant et supérieur était né sur ses babines lorsqu'elle c'était mise à le supplier.

Il avait alors laissé ses pupilles tomber sur la bête qui effrayant tant que sa sa camarade. Il éclata d'un grand rire lorsqu'il vit le serpent. Il n'était pas des plus petits mais il était loin d'être vraiment gros non plus. Pitoyable. Nuage Sylvestre était vraiment pitoyable.

— C'est de ça que t'as peur ? Eh bas, t'es encore plus nulle que ce que je pensais ahahah ! Je devrais peut être te laisser seule avec lui ? Entre deux trucs inutiles, j'suis sûr que vous vous entendriez bien. Et puis t'es un peu une vipère toi, non ? Allez, entre serpent...

Il se décala, laissant la plus jeune sans protection. Son but ? Juste lui faire davantage peur. Il n'allait tout de même pas laisser cette occasion passer ! Il la regarda, un grand sourire moqueur étalé sur le visage. Il se plaça même derrière la plus petite et la poussa légèrement, la faisant avancer vers le rampant qui avançait toujours en ondulant. Alors que félin et nuisible n'étaient plus qu'à une ou deux queue de chat de distance, Nuage de Lion banda ses muscles et bondit sur l'ignoble bête, plantant avec violence ses crocs derrière la tête du serpent. Il avait choisit cet endroit afin d'éviter que les crochets s'enfonce dans sa chaire. Il serra davantage la mâchoire jusqu'à ce que le reptile cesse de se débattre.

Ceci fait, il se retourna vers Nuage Sylvestre, il se dressa de toute sa taille, regardant sa rivale de haut. L'écrasant de sa stature. Il jouissait de sa puissance à ce moment. Les deux étaient souvent en conflit et là, il venait d'avoir une grande preuve de faiblesse. Alors il en profitait, et ne comptait pas en rester là.

— Voilà je l'ai tué ton copain le serpent. T'es vraiment qu'une minable. Etoile Arctique aurait dut t'abandonné sur la route. T'es qu'un poids pour le clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie

Dryade Sylvestre
Messages : 119
Date d'Inscription : 29/04/2017


Personnage
Âge: quatorze lunes (deux lunes chaque mois)
Rang: Apprentie
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyMar 10 Avr 2018 - 16:08

SOS Serpent !
Le rire affreux de Nuage du Lion combiné aux sifflements incessants du serpent ne faisait qu'amplifier la peur de la chatte qui se sentait soudain oppressée, prise dans une mer du nom de "Terreur", elle ne savait plus quoi faire, pétrifiée, entendant en écho dans ses oreilles les rires de l'apprenti. Nuage Sylvestre avait arrêté de respirer. Elle sentait la chaleur monter dans tout son corps. Une colère sans nom commencer à prendre possession de tout son être. Enfin, elle expira et inspira de l'air frais. Son regard était froid, non, glacial. Elle était dans une colère noire mais ne pouvait pas bouger. Nuage du Lion n'était qu'un idiot ! Le pire de tous les crétins ! Elle avait beau tenter de pousser des grognements, il n'y avait que des sanglots qui pouvaient sortir de sa gueule. Les joues emplies de larmes, elle se demandait comment il pouvait se montrer aussi cruel. N'était-il donc qu'un ramassis de haine ? Était-il réellement un membre du Clan des Flammes ? Là, maintenant, tout de suite, elle avait l'impression de voir un solitaire cruel face à elle. Elle savait que sa peur était ridicule, mais elle n'y pouvait rien. Elle avait beau avoir un réel don pour le combat, elle ne pouvait rien face à un rampant. Dans un dernier gémissement de pitié elle fut presque soulagée de l'entendre parler, même si ses paroles étaient toutes sauf réconfortantes :

« C'est de ça que t'as peur ? Eh bas, t'es encore plus nulle que ce que je pensais ahahah ! Je devrais peut être te laisser seule avec lui ? Entre deux trucs inutiles, j'suis sûr que vous vous entendriez bien. Et puis t'es un peu une vipère toi, non ? Allez, entre serpent... »

Ses yeux s'écarquillèrent de terreur, oserait-il ? Serait-il assez fou ? Oui. Il se décala, laissant le passage libre pour l'animal qui sifflait de haine. Elle se sentait, à ce moment, partir rejoindre le Clan des Lumières. Elle n'arrivait plus à faire un pas. Mais, voyant que Nuage Sylvestre ne bougeait pas, voire reculer, il se mit derrière elle. Elle avait l'impression que, dans l'histoire, c'était lui le serpent. Comme une de ses bêtes, il s'était glissé derrière elle et la poussa vers le rampant. Elle n'arrivait pas à lui dire d'arrêter. Elle ne pouvait que gémir minablement. Elle se sentait affreusement honteuse. Mais, une fois que la terreur serait redescendue, elle allait exploser. Ses griffes grinçaient contre le pont. Son corps tout entier tremblait de peur. Ses yeux plongés dans ceux du serpent, elle ne pouvait plus rien faire. Alors qu'elle allait fermer les yeux, prête à recevoir son châtiment, elle entendit un bond puis la chair se déchirer. Il avait finit par tuer le serpent. Le cadavre de la bête gisant face à elle, elle ne bougeait pas, la tête baissée.

« Voilà je l'ai tué ton copain le serpent. T'es vraiment qu'une minable. Etoile Arctique aurait dut t'abandonné sur la route. T'es qu'un poids pour le clan. »

Une colère incalculable venait hanter le corps de la belle novice. Son poil s'était hérissé, doublant de volume, faisant à présent la taille du sois-disant "lion". Sa queue fouettait l'air avec fureur. Elle n'avait jamais été dans une telle colère. Ses griffes sorties, elle s'avança lentement, laissant le rouquin rire encore un peu de sa bêtise. Elle arriva en face du roux, leva la tête et le fusilla du regard. Un regard qui n'avait jamais été aussi noir. Ce regard, elle avait eu le même le jour de la mort de son mentor, Serre d'Aigle. Elle prit une inspiration et fit apparaître ses crocs immaculés. Il devait savoir qu'elle était sûrement une des meilleures au combat, dans les apprentis. La provoquer de cette façon, c'était ignoble. Ce n'était pas digne d'un apprenti et encore moins d'un guerrier. L'adrénaline traversait ses veines, ne faisant qu'accentuer l'émotion de rage qu'elle ressentait. Son agressivité et sa sauvagerie ressortirent d'un coup, côte à côte. Elle ne voulait qu'une chose : Lui faire regretter ses paroles.

« C'est toi qui dit ça, Nuage du Lion ? » Elle était en fureur, mais sa voix était parfaitement calme, ce qui était d'autant plus effrayant. « Mais, qui es-ce-qui a fait l'erreur de s'aventurer sur une route et l'a bien regretté par la suite ? Toi aussi, Nuage du Lion, tu aurais dû rester abandonné sur cette même route, te vidant de ton sang goûte par goûte. »

Elle avait honte de ce qu'elle disait, ne pensant pas un seul mot de ses paroles, mais la colère avait prit possession d'elle et elle ne pouvait pas revenir en arrière.

« Te jouer de ma peur comme ça... Ce n'est pas digne d'un guerrier. Tu n'es qu'un ramassis de haine, tu me détestes parce que le compagnon de ma soeur, ta chère et tendre Étoile Arctique, est mort et qu'il était mon mentor. Sais-tu au moins ce qu'elle a pu ressentir à ce moment ? Non, absolument pas, tu étais trop concentrer sur toi même ! Alors oui, elle pensait qu'elle était la seule à pouvoir m'entraîner parce que j'avais reçu l'entraînement d'un chat fabuleux ! Toi, tu n'es qu'un idiot qui ne pense qu'à sa petite personne, ton frère et ta soeur vont passer guerrier, et alors ?! Es-ce sincèrement une raison pour cracher ton venin sur tout le monde, hein ?! »

Elle s'arrête un instant. Elle s'avance un peu plus, le fixant d'un air de dégoût et se pinça la babine avant de continuer :

« Toi et moi, on sait très bien que je pourrai te mettre au sol en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, alors, ne me tente pas, Nuage du Lion. Et étant une "vipère" d'après tes dires, je pourrai aller cracher mon venin chez Étoile Arctique, lui décrire la scène horrible que tu m'as fais vivre. Qui elle croirait ? L'hautain apprenti qui, par son manque d'intelligence crucial, s'est fait percuté ou bien sa chère soeur qu'elle aime depuis toute sa vie ? » Elle ne le laissa pas le temps de répondre et continua. « Mais, je ne le ferai pas. Je ne m'abaisserai pas à ton niveau. Et, le Clan des Lumières ne me pardonnerai pas pour ça, je ne serai pas une véritable guerrière. Je manquerai de fierté. Mais, toi, il se trouve que tu en as trop, si tu veux, un coup de griffes ou deux devraient t'en enlever un peu, tu es tenter ? »

Levant la patte en sortant ses griffes et en fronçant le museau et en poussant un grognement, elle n'en revenait pas de dire ça... En réalité, elle déteste Nuage du Lion parce qu'il l'a déteste, elle n'a pas de réelle raison mis à part que c'est un crétin doublé d'un nerveux, mais elle approuve ses capacités, il en a. Contrairement à lui, elle a l'intelligence de ne pas le rabaisser. Elle pense qu'il manque de confiance en soi pour s'en prendre à elle. Mais, Nuage Sylvestre était trop en colère pour le juger avec toute sa tête. Mais, sa griffe partie toute seule et griffa le museau du mâle, il n'allait pas en garder de trace, mais ce fut suffisant pour faire couler deux ou trois gouttes de sang qui roulèrent sur son visage. Elle n'en revenait pas d'avoir fait ça. Que lui prenait-il ? Son agressivité et sa sauvagerie étaient beaucoup trop dures à garder en elle, malgré qu'elle essaie de se contrôler, elle ne pouvait rien faire pour contenir cette colère. C'était trop imposant. Elle lui bondit dessus et le plaqua au sol, appuyant sur ses deux épaules, leurs museaux n'étaient qu'à une queue de souris l'un de l'autre. Elle pouvait sentir son souffle contre son pelage, elle conclut :

« Tu n'es qu'un crétin. »

L'adrénaline était redescendue. Elle sentait les larmes montées en repensant au serpent, elle en avait la nausée. Elle s'éloigna, lui tournant le dos et essuyant d'un coup de patte les quelques larmes qui menaçaient de couler et lui refit face. Prête à le voir exploser de colère.

Spoiler:
 
ft. Nuage du Lion ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprenti

Nuage de Lion
Messages : 25
Date d'Inscription : 05/03/2018


Personnage
Âge: 18 lunes (Août 2018)
Rang: Apprenti.
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyVen 20 Avr 2018 - 11:37

Un large rictus satisfait prit place sur ses babines en voyant la colère prendre possession du corps de la petite femelle blanche. D'autant plus qu'elle semblait bien atteinte là. Apparemment, les actes du novice avait fait mouche plus que prévu.. S'en voulait-il ? Absolument pas. Il n'éprouvait que jalousie et haine pour cette petite chatte... alors qu'elle n'avait rien fait de mal. Mais tout était de sa faute. Ca ne pouvait être que de sa faute de toute façon. Etoile Arctique n'en commettait pas et lui ? Bien sûr que non qu'il n'avait rien fait pour mériter ça. Nuage Sylvestre reprit la parole, contrairement à ce à quoi il s'attendait, sa voix était calme.. dangereusement calme. Un long grognement de fureur sorti de la gueule de Nuage de Lion. Elle n'avait pas le droit de parler de cet accident. Il ouvrit la gueule pour rétorquer quelque chose, se venger de ces paroles, mais la plus jeune avait déjà repris.

Il ne cessa de grogner d'avantage. Oui c'était de sa faute. Tout était de sa faute à elle et à elle seule. Pourtant, au fin fond de son esprit, il savait que cette pensé n'avait aucun sens. Comment une jeune apprentie pourrait être la cause de la mort d'un guerrier ? D'autant plus que ce dernier était le compagnon de la meneuse que Lion admirait tant. Nouvelle pause de l'apprentie, de son côté Nuage de Lion tremblait de rage. La femelle s'était avancée, un air de dégoût plaqué sur le visage. Il l'a laissa terminé, crocs serrés, surement aussi énervé qu'elle ne l'était elle. Puis, elle leva la patte, griffe sortie, pour lui asséner un coup sur le museau du mâle qui poussa un grognement rageur. Comment avait-elle osé !? Personne ! Personne n'avait le droit de faire ça ! D'un bond, elle lui sauta dessus et le plaqua au sol. Le choc coupa légèrement la respiration du jeune mâle. Il était encore concentré sur la patte qui avait fait perlé quelques gouttes de sang, il ne s'était pas attendu à ce qu'elle le fasse chuter. Les pattes de la blanche s'appuyait avec force sur ses épaules, leurs truffes n'étaient qu'à une ou deux queue de souris maximum. Nuage de Lion serrait tellement la mâchoire qu'il en avait mal.

Peu avant de le relâcher, elle l'insulta de crétin. Elle venait de lui tourner le dos, avant de finalement lui refaire face. Le mâle bicolore se releva prestement il feula avec rage. Elle n'avait aucun le droit de l'insulter en encore moins de lever la patte sur lui.

— Comment as tu osé ?!

Il fit une petite pause. Bien qu'il soit encore habité par la colère et la haine, il se redressa, surplombant la plus jeune de toute sa hauteur. Un rictus mauvais c'était dessiné sur ses babines. Il reprit finalement, d'une voix plus calme mais où il était toujours aisé de percevoir sa colère et son mépris.

— Tu parles de moi, mais visiblement tu es pareille. Tu dis ne pas vouloir m'abaisser à mon niveau, mais tu fais les mêmes choses. Tu prétends pouvoir, toi plus que moi, devenir une vrai guerrière, mais tu n'es même pas capable de faire face à ta peur. Tu es pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie

Dryade Sylvestre
Messages : 119
Date d'Inscription : 29/04/2017


Personnage
Âge: quatorze lunes (deux lunes chaque mois)
Rang: Apprentie
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyDim 22 Juil 2018 - 20:55

SOS
Les feulements et l'agressivité qui émanaient des deux félins étaient censés faire fuir tous les animaux aux alentours. Alors, pourquoi Nuage Sylvestre se sentait épiée ? Quelque chose autour d'eux se cachait. Elle avait beau essayer de se concentrer, les cris et la méfiance l'empêchaient de tout comprendre. Nuage du Lion était hors de lui, il avait gonflé son pelage, dominant la femelle. Elle ne le lâcha cependant pas du regard, prouvant qu'elle n'avait pas peur de lui. La blanche savait qu'elle avait dépassé les bornes en le griffant, mais c'était beaucoup trop tentant et elle avait besoin de faire sortir toute cette rage. La femelle se demandait pourquoi ils en étaient arrivés là. Mais, elle n'eut pas le temps d'y réfléchir, l'apprenti avait déjà élevé la voix, s'adressant à elle, le regard meurtrier :

« Comment as tu osé ?! »

Comment ? Elle même ne le savait pas. Nuage Sylvestre tentait encore de savoir qui ou quoi les épiez, mais impossible, il était en contre vent et cette chose était parfaitement silencieuse. Le museau froncé, elle se concentrai, n'écoutant plus ce que lui disait Nuage du Lion. Elle n'entendit que la fin de son monologue.

« ... Tu prétends pouvoir, toi plus que moi, devenir une vrai guerrière, mais tu n'es même pas capable de faire face à ta peur. Tu es pitoyable. »

Elle le savait, ça. Qu'elle était pitoyable. Mais, lui aussi. Au fond, elle se disait que les deux se ressemblaient beaucoup... S'en était presque triste. Elle le fixait, tous ses sens étaient accrus. Sa colère l'aveuglait et elle tenta tant bien que mal de se calmer. Elle osa quitte une demie-seconde le regard du mâle pour le pencher vers sa patte, autrefois immaculée, elle était à présente teinte d'un rouge écarlate... Et c'est là. A ce moment. Que la chose qui les épiez avait commit une erreur. Il avait bougé. L'odeur nauséabonde lui vint directement aux narines, mais avant même qu'elle ne put réagir, elle vit l'éclair rousse se propulser vers la gorge du félin en face d'elle. Sans réfléchir, elle utilisa toute ses forces et fit basculer tellement violemment le mâle qu'ils firent plusieurs roulades. Elle ressentit une vive douleur à la patte arrière, elle s'était fait griffer. Elle se releva rapidement, ne faisant pas plus attention à sa patte qui saignait. Ce n'était pas profond, heureusement. Elle demanda à Nuage du Lion, sans même le regarder :

« Tu n'as rien ?! Je suis désolée je n'ai pas eu le temps de te prévenir ! Ce renard nous fixait depuis plusieurs minutes, il préparait son coup le fourbe... »

Nuage Sylvestre profita de l'effet de surprise qu'elle avait provoqué chez l'animal pour se tourner vers Nuage du Lion et lui dire, le regard envieux de combat :

« On se le fait celui-là. Ça va défouler. »

Elle n'attendit aucune réponse et couru tête baissée vers le renard. Elle glissa à la dernière minute sur la droite et lui donna un coup de griffe profond mais ça n'eut aucune incidence, l'animal, fou de rage, mit la chatte à terre et allait planter ses crocs dans sa gorge pour la tuer... Mais, elle ne ressentit aucune peur. C'était ridicule, mais elle avait, à ce moment, pleinement confiance en Nuage du Lion.
ft. Nuage du Lion ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprenti

Nuage de Lion
Messages : 25
Date d'Inscription : 05/03/2018


Personnage
Âge: 18 lunes (Août 2018)
Rang: Apprenti.
Votre Personnage
:
Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE EmptyVen 17 Aoû 2018 - 13:24

Trop concentré sur la petite femelle blanche, sur le sang qui gouttait doucement de sa plaie, sur ses mots violents, sur sa rage, sa haine, ce tourbillon de sentiment qui l'assaillait de toute part, il ne fit pas attention à la créature qui les épiait depuis un petit moment. Et avant même qu'il n'ait le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait, dans un éclair de fourrure rousse et blanche, il se retrouva propulsé par Nuage Sylvestre qui l'envoya rouler au sol avec elle. Dans l'action, se débattant sans comprendre le soudain geste de l'autre novice, il sentit ses griffes entrer en contact avec quelque chose. N'y faisant pas plus attention, il se mit à gronder de nouveau.

— Mais qu'est-ce....

Il ne termina pas sa phrase, ses yeux verts se posant sur le monstre au pelage de feu qui se dressait devant eux. Son grognement s'estompa doucement jusqu'à disparaître alors qu'il se relevait, regardant la petite femelle blanche avec étonnement. Il cligna des yeux lorsque cette dernière se retourna vers lui, l'invitant à se défouler sur le goupil. Un sourire goguenard sur les lèvres. Avant même qu'il n'ait le temps de répondre, la plus jeune fonça tête baissée sur l'animal, griffant avec force la bête qui pourtant, ne réagit pas réellement face à ça. Comme si cela l'avait à peine effleurer, le renard se tourna vivement, mettant sans mal Nuage Sylvestre à terre.

— Mais quelle abrutie celle là !

Ni une, ni deux, Nuage de Lion se jeta en avant, courant vers le prédateur pour le percuter de plein fouet dans le flanc, le faisant chanceler et lâcher la prise qu'il avait sur sa camarade. Il se recula cependant bien vite, il fallait être totalement fou pour se jeter de la sorte sur un renard, même les grands guerriers peinaient à en vaincre un.. mais peut être pourraient-ils simplement le faire s'éloigner.. Si l'apprenti à la pelisse feu avait fait en sorte de reculer, il ne fut pas suffisamment vif et la patte du canidé le heurta, le faisant glapir de douleur et chuter sur le sol. Grimaçant, il se remit pourtant bien vite sur ses pattes, jetant un petit regard à l'autre apprentie.

L'attention du goupil était focalisé sur lui.. peut être avait elle une chance de cette manière..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Errance solitaire || LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Errance solitaire || LIBRE   Errance solitaire || LIBRE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance solitaire || LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Esprit du Ciel. || Solitaire. || Libre.
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Une petite baignade [libre]
» Représentation de Sterne [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-